Jade Lavoie

Une élève engagée à échanger malgré son trouble de la fluidité de la parole et à entamer des études postsecondaires

Alors que pour les autres enfants parler normalement vient naturellement, il en est tout autrement pour Jade, aux prises avec un problème de bégaiement.

Bien qu’elle ressente un vif sentiment d’anxiété chaque fois qu’elle doit prendre la parole, elle refuse de laisser son handicap miner ses relations et s’exprime librement. Les rencontres avec l’orthopédagogue occupant une place importante dans son horaire, elle participe régulièrement à des cours de rattrapage pour revoir les notions qui lui posent plus de difficulté, notamment en mathématiques. Habitée par cette détermination qui la pousse à déployer des efforts sans jamais soupirer, Jade poursuit parallèlement à ses cours ses objectifs dans le club de course, dont la participation au Grand défi Pierre Lavoie. Après les classes, elle s’investit aussi bénévolement dans la vie étudiante.

Aujourd’hui, elle songe même sérieusement à étudier en soins infirmiers, afin de venir en aide aux autres.