Isabelle Béliveau

Une étudiante engagée à intégrer la santé psychologique à l’action climatique

Constatant que la société traverse à la fois une crise climatique et une crise de la santé psychologique, Isabelle Béliveau croit qu’il faut remettre les besoins affectifs de l’humain au centre des discussions pour équilibrer le tout.

Environnementaliste depuis toujours, elle organise en 2019 une manifestation rassemblant près de 10 000 personnes. Ayant un trouble de personnalité limite, elle observe que les émotions qui font souffrir sont les meilleures alliées pour se sortir de fâcheuses situations. Elle fonde alors Éco-motion, un organisme s’intéressant à la santé psychologique dans un contexte de changements socio-environnementaux. Avec son équipe de 13 personnes, elle participe à plus de 20 événements telle une table ronde sur la santé mentale et permet à 1500 personnes de bénéficier des services d’Éco-motion.

Pour Isabelle, mieux connecter avec le monde et ses proches va permettre à la société de faire face aux défis socio-environnementaux.