Andy Pierre

Un élève engagé à surmonter ses troubles langagiers et à démontrer sa résilience par l’humour

Atteint d’un trouble du langage sévère, Andy se retrouve dès le primaire dans des classes de soutien langagier, mais demeure positif et réceptif aux conseils qui lui sont prodigués.

À la suite du décès de son père, alors qu’il est âgé de 14 ans, Andy ressent une baisse de motivation à l’école, avant de réaliser l’importance de persévérer afin de rendre honneur à son père. En véritable boute-en-train apprécié de ses pairs, le jeune homme anime divers galas à l’école. Avec son sens de l’humour contagieux, nul ne pourrait croire qu’il éprouve des difficultés à parler. Tout au long de son secondaire, il s’implique notamment dans le conseil des élèves, dans la mise en place d’un café étudiant dirigé par des élèves du parcours de formation axée sur l’emploi et dans divers défis sportifs.

À la fin de sa formation menant à l’exercice d’un métier spécialisé, il se démarque lors de son stage par son leadership et décroche un emploi de moniteur et surveillant.