• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

Catégories

 

Rechercher


ANNÉE



CATÉGORIE



INSTITUTION




lauréats et finalistes

LAURÉAT
AVENIR Personnalité 1er cycle


Get the Flash Player to see this player.

Un étudiant engagé à travailler pour un monde plus juste et à inciter les autres à faire de mê

Benjamin Prud’homme croit qu’une dose de réalisme est nécessaire et qu’il faut savoir freiner notre idéalisme si l’on veut changer les choses. Son séjour d’aide humanitaire en Tanzanie, a ainsi fortement influencer l’étudiant en droit de l’Université de Montréal qui a par la suite participé à la fondation du projet Rafiki, un organisme de coopération internationale qui offre des formations afin d’éveiller une sensibilité aux enjeux mondiaux actuels. De plus, son implication dans Collège Frontière, un organisme d’alphabétisation et de francisation, l’amène à intégrer les comités d’Amnistie Internationale et de Pour l’accès à la justice. Passionné par sa profession, il coordonne depuis deux ans le concours de plaidoirie Juripop, une mini-formation en droit qui permet à 25 jeunes d’écoles secondaires de s’initier à la vie citoyenne par la démystification du droit et du judiciaire.


Pour plus d'informations >>>


LAURÉAT
AVENIR Personnalité 1er cycle


Get the Flash Player to see this player.

Une étudiante engagée à devenir un modèle pour ses enfants et son entourage

À 34 ans, Isabelle Kane a trouvé sa voie. Cette finissante en sciences infirmières à l’Université de Sherbrooke est complètement passionnée par ce qui l’occupe au quotidien. Mère monoparentale de trois jeunes enfants, Isabelle mène de front des études à temps complet, un travail à temps partiel comme infirmière et une charge d’assistante de recherche. Déjà très engagée dans la communauté étudiante, elle s’investit depuis l’été 2010 dans son association étudiante en tant que vice-présidente. Au chapitre de ses réalisations dans la communauté étudiante, notons la mise sur pied d’un programme de tutorat par les pairs, l’organisation de midis-conférences pour les étudiantes en soins infirmiers, la création d’un site Web collaboratif pour favoriser les échanges entre les étudiantes, la planification d’un forum interactif sur le leadership infirmier et la collecte de matériel médical pour un stage humanitaire au Guatemala.


Pour plus d'informations >>>


LAURÉAT
AVENIR Personnalité 1er cycle


Get the Flash Player to see this player.

Une étudiante engagée à défendre les droits des femmes et des enfants

Originaire d’une famille immigrante, Simone Samuels a été témoin d’injustice et de discrimination envers les minorités visibles. C’est pourquoi elle s’engage dans la promotion et la défense de l’égalité et de la liberté pour tous. Au cours des dernières années, elle a implanté Girls in Transition dans la région de Toronto, un programme de mentorat pour les adolescentes noires. Elle s’est aussi investie dans différents programmes favorisant l’implication des femmes sur la scène politique. Elle a gravi les échelons de la Pathfinder Organisation pour atteindre le plus haut niveau (Master Guide). Elle a créé une division de la Golden Key International Honour Society à l’Université de York et collabore maintenant à la coordination de la division de l’Université McGill. Elle est également présidente de la Black Law Student Association of McGill. Plus tard, elle espère être à la tête d’une organisation sans but lucratif qui vient en aide aux femmes.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTE
AVENIR Personnalité 1er cycle


Get the Flash Player to see this player.

Un étudiant engagé à lutter contre les préjugés et à favoriser l’ouverture de la société

Étudiant en sciences politiques à l’Université Laval, Alexandre a depuis sa tendre enfance toujours été de ceux qui lèvent la main lorsque des projets se dessinent. Au fil des ans, tous ses projets scolaires forgeront l’individu engagé qu’il deviendra, mais c’est un événement malheureux qui marquera un tournant majeur dans sa vie. À peine âgé de 17 ans, un ami proche d’Alexandre, Noa, décède des suites d’un cancer rare. Alexandre décide alors d’organiser un tournoi de tennis, le Grand TourNoa, en mémoire de son ami, qui était l’un des meilleurs espoirs canadiens dans cette discipline. Les fonds recueillis seront versés à la Fondation CHU Sainte-Justine. Lorsque Alexandre entre à l’université, il décide de se joindre au journal Impact Campus et à CHYZ 94,3 FM, la radio étudiante. En peu de temps, il passe de chroniqueur à coanimateur de l’émission du matin. Il s’implique aussi dans la lutte à l’homophobie avec le groupe GRIS-Québec, un organisme d’éducation et de sensibilisation.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTE
AVENIR Personnalité 1er cycle


Get the Flash Player to see this player.

Un étudiant engagé à dépasser ses limites pour changer les choses

La feuille de route de David Emmanuel Hatier, étudiant en psychologie à l’Université Laval, est assez impressionnante. Dès le cégep son désir de s’engager dans la vie étudiante prend forme. Entre autres, il s’implique avec la Banque de livres du cégep pour laquelle il entreprendra une réforme majeure afin d’assurer sa survie. Puis il met sur pied Eucha’Rimouski, un groupe social de partage de la foi pour des jeunes de 12 à 25 ans. Cette initiative audacieuse et à contre-courant leur permettait de se rassembler pour prier, faire du sport et s’engager bénévolement dans des organismes du milieu. À l’université, David Emmanuel se joint à Partenariat : Objectifs du Millénaire pour le développement, un regroupement d’associations étudiantes intéressées par les enjeux internationaux et par le développement durable. Il redonnera un nouveau souffle à l’organisme en jouant un rôle de plus en plus actif, jusqu’à la présidence.

 


Pour plus d'informations >>>


FINALISTE
AVENIR Personnalité 1er cycle


Get the Flash Player to see this player.

Une étudiante engagée dans la défense des droits humains et des droits de la femme

Isabelle Bourgeois, étudiante en relations internationales et droit international à l’Université du Québec à Montréal, avoue que toute jeune, elle était déjà à la recherche de stimulations multiples, et ce, à travers de nombreuses disciplines. Au fil du temps, ses divers engagements auprès d’organismes comme la Maison des parents, le YMCA Lethbridge ou le Forum social québécois et ses voyages d’aide humanitaire ont forgé chez elle une personnalité empreinte d’empathie. Ce sont d’ailleurs ses passages à Cuba, au Mali et en Inde qui l’ont amené à vouloir se vouer à la défense des droits humains et surtout pour ceux des femmes. Pour ce faire, elle a adhéré à l’organisme Équitas – Centre international d’éducation aux droits humains, pour lequel elle a travaillé bénévolement sur le Programme international de formation aux droits humains. Puis Isabelle a aussi joint la Clinique internationale de défense des droits humains de l’UQAM.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTE
AVENIR Personnalité 1er cycle


Get the Flash Player to see this player.

Un étudiant engagé à susciter l’intérêt de ses pairs à l’égard des démunis et des laiss�

Étudiant en médecine à l’Université de Montréal, Marc-André Lavallée a toujours été un passionné d’enjeux sociaux, de politique et d’environnement. Au cégep, il joint les rangs du Comité d’action sociale et organise un festival de courts métrages afin de permettre aux étudiants de s’exprimer à travers le cinéma. À l’université, Marc-André devient membre de l’association étudiante et se joint au comité de santé mondiale de la Fédération internationale des associations d’étudiants en médecine. Avec ce regroupement, il collabore à l’organisation de la première Journée de santé mondiale et planifie son périple d’immersion culturelle en Équateur. À son retour, il met sur pied le comité Droits humains et paix, afin de permettre aux étudiants en médecine de diversifier leurs champs d’intérêt. Depuis un an, il travaille sur un système de stages pour les étudiants en médecine afin de les envoyer dans les milieux urbains du Québec afin de mieux comprendre la réalité des plus démunis.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTE
AVENIR Personnalité 1er cycle


Get the Flash Player to see this player.

Un étudiant engagé à rendre sa région attrayante pour enrayer l’exode des jeunes professionnel

Pour Simon-Pierre Murdock, étudiant à l’Université du Québec à Chicoutimi, il ne fait aucun doute qu’il faut réagir afin de freiner l’exode des jeunes des régions et même favoriser leur retour. Il a donc profité de ses études en biologie pour fonder son entreprise : Morille Québec, une entreprise spécialisée dans la commercialisation des champignons forestiers. Avec un ami, il a ainsi voulu trouver une façon de diversifier l’économie de la région du Saguenay–Lac-St-Jean. Il siège aussi au conseil d’administration de la Jeune chambre de commerce de Chicoutimi et contribue à l’organisation d’événements qui facilitent le réseautage entre les jeunes entrepreneurs de la région. Simon-Pierre s’engage dans le programme J’entreprends, qui a pour but de sensibiliser les jeunes du primaire à la création de projets. Il participe aussi à des activités de discussion avec des élèves du secondaire afin de susciter leur intérêt pour l’entrepreneuriat.


Pour plus d'informations >>>


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme universitaire / Finalistes /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc