• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

Catégories

 

Rechercher


ANNÉE



CATÉGORIE



INSTITUTION




lauréats et finalistes

LAURÉAT
Arts, lettres et culture


Get the Flash Player to see this player.

Plus de 400 jeunes artistes se sont réunis pour célébrer les 25 ans de la faculté des beaux-arts de l’Université Concordia lors du festival Art matters (L’art existe). Non seulement l’événement a proposé une grande exposition collective et protéiforme, mais a permis aux étudiants à la tête du projet de développer leurs habiletés d’organisateurs. Se déroulant en 17 endroits sur le campus et ailleurs à Montréal, Art matters, dont la conception remonte à septembre 2000, a de loin dépassé les attentes des étudiants en attirant de nombreux médias et en voyant certains de ses volets abondamment fréquentés. Une expérience formatrice sur tous les plans puisque le groupe a non seulement élaboré une stratégie de financement d’envergure, mais a vécu de près chacun des rouages d’une production complexe. Quelques expositions toujours en activité laissent entrevoir une longue vie à Art matters.
Pour plus d'informations >>>


FINALISTE
Arts, lettres et culture


Get the Flash Player to see this player.

L'œuvre était inattendue de la part d'un groupe d'étudiants appartenant pour la plupart à des domaines liés à la médecine. Il s'agit d'un drame musical et psychologique de 60 minutes, réalisé par des gens n'ayant aucune formation cinématographique et s'étant rencontrés à l'Université de Montréal par l'entremise du futur producteur Nguyen Bakhoa, étudiant en médecine dentaire. Le groupe a ensuite mis quatre années à fignoler ce film courageux, où de nombreux tabous et malaises de la société moderne sont scrutés. Le suicide, l'identité, l'audace, la survie figurent parmi les thèmes abordés. Plus de 120 personnes ont jusqu'à maintenant collaboré à ce court métrage, dont l'idée de base est issue du roman Guerre froide, de Dominik Joseph. Le projet, soutenu par la Fédération étudiante de l'Université de Montréal, a été visionné par plusieurs centaines de personnes à l'occasion de prépremières en janvier et en février, et l'équipe travaille actuellement à sa version finale ainsi qu'à définir les avenues possibles de diffusion.
Pour plus d'informations >>>


FINALISTE
Arts, lettres et culture


Get the Flash Player to see this player.

Si les études en arts conduisent parfois à des années de perfectionnement en solitaire ou à l'inclusion dans des cercles spécialisés, elles peuvent aussi intégrer une pratique communautaire où la vie quotidienne demeure un élément crucial du parcours. C'est ce qu'a tenté Jade Bérubé en couplant ses études théâtrales à l'UQAM avec la mise sur pied de L'Art à rat, un foyer de création interdisciplinaire ayant fait sa marque à Montréal. En 1999, Jade Bérubé fait une demande à la Ville de Montréal afin d'utiliser l'aréna Saint-Louis pour y installer un atelier estival d'exploration artistique. C'est alors une série ininterrompue de rencontres qui s'amorce entre artistes de tous niveaux, issus tant du théâtre, de la musique, de la littérature ou des arts visuels. L'Art à rat connaît ensuite une seconde saison en 2000, demeurant un espace pour les répétitions, les performances, l'apprentissage et s'ouvrant sur des collaborations internationales avec des entreprises du même type, notamment de l'Afrique du Sud et de la France.
Pour plus d'informations >>>


Partenaires D’AVENIR


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme universitaire / Finalistes /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc