• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

Tania Siglinde Ortiz Diaz

Personnalité 2e et 3e Cycles



Tania Siglinde Ortiz Diaz

Engagée à contribuer à l’épanouissement des jeunes autochtones

Humaniste dans l’âme, Tania Siglinde Ortiz Diaz, étudiante à la maîtrise en sciences de l’information à l’Université de Montréal, a profité de ses nombreux échanges culturels pour s’initier à l’engagement social. Cette jeune femme à la bonne humeur contagieuse accorde une importance primordiale à la transmission du savoir, qui donne accès à une plus large culture et peut donc favoriser l’épanouissement des diverses collectivités.

C’est une longue grève universitaire générale qui a amené Tania, d’origine mexicaine, à venir au Québec il y a cinq ans. Après à peine une année de cours de français intensifs et sa participation à de nombreuses activités, elle maîtrise assez efficacement la langue de Molière pour reprendre, dès janvier 2003, sa formation universitaire en musique à l’Université de Sherbrooke. À cette université, elle s’engage activement, entre autres, dans l’organisation de plusieurs événements, dont les 9e et 10e présentations du Marathon musical.

« La musique m’offre l’occasion de toucher les gens grâce à un langage sonore riche en émotions. Je crois que l’art est un moyen de communication à la fois très puissant et subtil à cause de son caractère universel », affirme la soprano qui, avant d’arriver au pays, a fait partie, pendant 10 ans, du chœur de jeunes Schola Cantorum de Mexico, groupe ayant pris part à de nombreux festivals partout dans le monde.

Tania amorce ensuite un certificat en traduction de l’anglais vers le français, ce qui représente un défi de taille pour une personne dont la langue maternelle est l’espagnol. C’est pendant cette période qu’elle noue des liens avec la communauté crie de Chisasibi à la Baie-James. Développant une grande sensibilité aux réalités des autochtones et une forte passion pour leur culture, Tania participe à différents projets et passe deux étés consécutifs dans cette communauté, offrant des ateliers de contes et légendes du monde aux enfants d’âge primaire. Son engagement envers cette communauté est tel qu’il l’entraînera ensuite à prendre part, en tant que traductrice et accompagnatrice, à un échange culturel au Mali, à la rencontre de la culture africaine, avec sept jeunes Cris. « Il s’agit sans doute d’une des expériences les plus marquantes de ma vie », confie-t-elle.

Visant à encourager les jeunes à s’ouvrir à la diversité culturelle, ce périple inhabituel a été le sujet d’un documentaire intitulé Miroir d’en face, qui a été primé lors du ReelWorld Film Festival 2007 de Toronto. « Son humanisme et sa grande sensibilité ont été des atouts inestimables qui ont contribué au succès de cette aventure exceptionnelle durant laquelle se sont rencontrés Cris et Dogons », affirme M. Gérald Côté, de l’Université de Sherbrooke.

À la suite de cette expédition, Tania a été invitée à partager son expérience auprès des communautés autochtones lors d’une série de conférences, ainsi qu’à présenter le projet au 10e Symposium international de linguistique et de communication sociale, tenu à Santiago de Cuba.

Présidente de son association étudiante, Tania a choisi d’orienter ses recherches de maîtrise sur les services de bibliothèque publique offerts aux jeunes autochtones, de manière à contribuer concrètement à leur épanouissement. « Ce qui me tient à coeur est de pouvoir leur rendre toute la générosité dont j’ai pu bénéficier lors de mes passages dans leur communauté », précise Tania.



Tania Siglinde Ortiz Diaz




RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.


PHOTOS


Voir la galerie de photos


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme universitaire / Finalistes / Tania Siglinde Ortiz Diaz /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc