• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

Récup ta mode

Environnement



Récup ta mode

Engagé à encourager les alternatives écologiques dans la consommation vestimentaire

Sensibiliser le public aux impacts de la surconsommation des textiles tout en prônant l’adoption de comportements responsables dans la consommation vestimentaire, voilà ce qu’ont proposé une cinquantaine d’étudiants en médecine de l’Université Laval en initiant le projet Récup ta mode. Sortant des sentiers battues, ce projet a pris la forme qu’un défilé de mode nouveau genre, ponctué de reportages sur le thème du réemploi des vêtements usagés et de la création à partir de textiles recyclés.

Tenue en mars 2007, cette formule créative et haute en couleur a permis de susciter chez le public une réflexion sur l’empreinte écologique de nos choix vestimentaires. « Notre originalité novatrice a pris naissance à partir des valeurs que nous voulions partager avec la population de Québec. Des valeurs à saveur environnementale mettant de l’avant la responsabilité sociale face à notre consommation vestimentaire », indique Annie-Pier Lapointe, porte-parole du projet.

Devenant une véritable vitrine sur les alternatives écologiques s’offrant aux consommateurs, le défilé, en présentant des vêtements issus de friperies ou de designers québécois de vêtements recyclés, a clairement démontré que l’on pouvait afficher son côté écolo tout en demeurant très branché. D’ailleurs, à la suite de l’événement, de nombreuses personnes présentes ont avoué avoir fréquenté des friperies pour s’y procurer des vêtements.

« En plus d’être intelligemment structuré, le projet était réellement créatif et original. Il a brillamment mis en valeur le monde alternatif de la mode et a offert une visibilité intéressante pour les joueurs-clé participants tels que nous », témoigne Rose Marie Delage, responsable du développement des affaires pour Myco Anna, maison de couture éco responsable québécoise hautement réputée.

Et que dire des reportages! « Nous avons ainsi tenté de mieux faire connaître les divers acteurs du domaine de la récupération des textiles, tant au niveau gouvernemental que de l’industrie de la mode, tout en démontrant concrètement à plusieurs centaines de personnes les impacts réels de la surconsommation des textiles », indique la bénévole. Nécessitant une charge de travail considérable (les quatre organisatrices principales ayant investi chacune plus de 200 heures de leur temps, sans compter tous ceux qui ont contribué par l’entremise d’une douzaine de comités de travail), l’événement, en plus de son objectif écolo, s’imbriquait aussi dans le cadre du financement de stages en santé internationale des étudiants de la Faculté de médecine de l’Université Laval. Ainsi, environ 5 500 $ ont été remis au Fonds des étudiants en médecine pour la santé internationale (FEMSI).

« Le projet Récup ta mode fait partie de ces nouveaux projets rassembleurs qui ouvrent la conscience des gens. C’est un judicieux mariage entre l’art, l’environnement, de meilleures actions socialement responsables et plus encore. Ce fut très rafraîchissant de voir ces étudiants et étudiantes susciter autant d’intérêt dans leur milieu », confirme M. Guy Labrecque, coordonnateur de l’admission à la Faculté de médecine.



Récup ta mode



Liste des membres du projet:

Andréanne Pinault-Reid, Annick Duguay, Annie-Claude Blouin, Annie-Pier Lapointe, Ariane Clairoux, Audrey Clendenning, Brenda Paquet, Caroline Letendre, Catherine Boucher-Bélanger, Charles Turcotte, Christine Boudreault, Chrstine Racette, Émilie Hudon, Évelyne Perrier-Ménard, Felipe Garcia, François Brisette, Frédérique Rondeau, Geneviève Gaumond, Guillaume Chaloult, Hélène Couture, Ivan Ubeda, Jérôme Ouellet, Julie Perreault, Karine Garneau, Lauréalie Harvey, Laurence Bernier, Leyla kaseka, Marc-André Benoit, Maria Kandiliotis, Maria Rubino, Marie-Ève Langlais, Marie-Ève Lesage, Marie-France Rioux, Marie-Joelle Fournier, Marilyne Dang, Martine Boivin, Mathieu Rivard, Maxime Chénard-Poirier, Merdhad Razmpoosh, Mylène Bastien, Nancy Girard, Noémie Rouillard-Bazinet, Sophie Zérounian, Véronique Delisle, Viannique Rolland, Vincent Laliberté et Vincente A. Delarosbil.
RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.


PHOTOS


Voir la galerie de photos


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme universitaire / Finalistes / Récup ta mode /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc