• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

Lauréat
GALA FORCES AVENIR
2013


AVENIR 2013
Personnalité 1er cycle






Emily Kay-Rivest

Personnalité 1er cycle



Emily Kay-Rivest

Une étudiante engagée à faire bouger les enfants et à les sensibiliser à l’importance de saines habitudes de vie

« Beau travail! Super efforts! On lâche pas! » Ces mots d’encouragement, les enfants de l’école primaire Willingdon de Montréal les entendent chaque semaine de la bouche d’Emily Kay-Rivest. Cofondatrice et bénévole assidue du programme Vitamin Sport, l’étudiante de deuxième année en médecine à l’Université McGill cherche ainsi à motiver les jeunes pour qu’ils s’investissent dans des activités sportives et adoptent de saines habitudes de vie. Avec cette approche préventive auprès des enfants, Emily est persuadée qu’il sera possible de freiner les épidémies d’obésité et de diabète de type 2 qui se propagent au Québec.

Déjà détentrice d’un baccalauréat en anatomie et biologie cellulaire accompagné d’une mineure en langue et littérature italienne, Emily explique que c’est après un séjour en Italie dans la cadre d’un programme d’échange qu’elle s’est sentie poussée vers des études en médecine. Inspirée par ses parents d’accueil, deux médecins, elle a pu les suivre et constater leur effet positif sur leur petite communauté. Par la suite, un internat à l’hôpital de Joliette à l’été 2012 l’a convaincue de l’importance de la médecine préventive.

« Cet été-là, j’ai constaté que la majorité des enfants de dix ans et moins que je rencontrais étaient en surpoids, et plusieurs d’entre eux déjà obèses. C’est à ce moment que j’ai compris que j’étais responsable d’amener des solutions pour renverser cette situation », explique Emily.

Dès septembre, l’étudiante et quatre de ses collègues créent le programme Vitamin Sport. Le groupe d’étudiants présente son projet à l’école Willingdon et amorce presque aussitôt le programme. De son côté, Emily conçoit des courses à obstacles et des jeux, qu’elle soumet aux enfants. Son expérience d’entraîneur d’une équipe de gymnastique dans une école secondaire lui sert énormément.

« Emily a joué un rôle déterminant dans le succès de Vitamin Sport. Sa façon d’encourager les enfants et d’interagir avec eux ne cesse jamais de m’impressionner. Sans son enthousiasme, son amour pour le sport, ses idées novatrices et sa façon bien à elle de les implanter, l’organisme n’aurait jamais pu grandir de la sorte », indique Anthony James Albina, l’un des cofondateurs de l’organisation, qui a d’ailleurs été approchée par deux autres écoles primaires qui voulaient la visite des bénévoles.

Prêchant par l’exemple, Emily est elle-même une triathlète de talent, ayant déjà plus d’une vingtaine de compétitions à son actif. Membre du McGill Triathlon Club, avec lequel elle s’entraîne jusqu’à six fois par semaine, elle y a même obtenu le prix de l’athlète s’étant le plus amélioré en 2010. « Le triathlon m’a enseigné qu’une personne engagée dans quelque chose qui lui tient à cœur pouvait accomplir de grandes choses. 

Entièrement dévouée à la santé des jeunes, Emily a participé à une collecte de fonds qui a permis d’amasser 5 000 $ pour l’Hôpital de Montréal pour enfants. Elle a aussi entraîné, dans le cadre du projet Share the Run, huit jeunes filles du secondaire afin de les préparer à une course de cinq kilomètres. Avec Dream Project, elle s’est envolée pour la République dominicaine, où elle a préparé un programme d’activités physiques pour des enfants de 5 à 15 ans et leur a enseigné à lire et à écrire.

« Quand les enfants sont jeunes, ils bougent et jouent. Je veux les amener à conserver cela tout au long de leur vie. C’est ma façon de contribuer à en faire des adultes en santé », conclut-elle.

 



Emily Kay-Rivest




RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme universitaire / Finalistes / Emily Kay-Rivest /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc