• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

Lauréat
GALA FORCES AVENIR
2013


AVENIR 2013
Entraide, paix et justice






PRÉCI 2012 — Construction d’une école primaire au Bangladesh

Entraide, paix et justice



PRÉCI 2012 — Construction d’une école primaire au Bangladesh

Des étudiants engagés à doter un village des infrastructures nécessaires à l’éducation de 110 enfants

Amasser 94 000 $ et se rendre bâtir une école primaire de 420 m2 au Bangladesh afin que 110 enfants obtiennent une éducation adéquate, voilà le défi qu’ont relevé avec succès cinq étudiants en génie de l’École de technologie supérieure (ÉTS). Plus qu’un simple projet d’aide humanitaire, la construction de cette école comprenant cinq salles de classe, une bibliothèque, une salle pour les enseignants, plusieurs salles de bain, une douche, un système de traitement des eaux usées et une cour de récréation servira de référence pour les régions rurales du Bangladesh.

Chaque année depuis 1994, le Programme de regroupement étudiant pour la coopération internationale (PRÉCI) de l’ÉTS réalise un projet d’ingénierie à l’étranger. En 2012, Florian Bordus, Jennifer David-Kersulis, Antoine Fiset-Ricci, Simon-Olivier Harel et Camille Jourdan se sont sentis interpellés par le projet éducatif de la Bangladesh Rural Improvement Foundation (BRIF). Ils lui ont donc proposé leur aide.

« Après dix mois de préparation intense, comprenant la formation d’une équipe vivant la cohésion, une campagne de financement importante, le choix et la planification d’un projet fiable et durable ainsi que l’apprentissage des rudiments de la langue locale (le bengali), nous nous sommes finalement envolés vers la région de Goaldighi pour y passer quatre mois et réaliser le projet », raconte Camille Jourdan, la porte-parole du groupe.

Dès leur arrivée, leurs étudiants ont dû se frotter à de nombreuses difficultés. Outre les barrières de la langue et la pauvreté extrême, ils ont fait face à des inondations, à l’absence de machinerie adéquate et à un contexte politique agité en raison du déclenchement des élections. Avec la collaboration de l’équipe locale de la BRIF, de commerçants locaux et d’une centaine de travailleurs, ils ont relevé leurs manches et se sont mis au travail.

Souhaitant un projet à faible impact environnemental, ils ont conçu le bâtiment principal avec des fondations et un toit qui pourront un jour accueillir un deuxième et un troisième étage. De plus, l’éclairage des salles est assuré par des lampes DEL et la ventilation, par un système à faible consommation. Le bâtiment est orienté en fonction de l’ensoleillement, les fenêtres permettent un apport lumineux et une bonne circulation d’air et le système de traitement des eaux usées évite tout rejet de polluants afin de protéger les terres agricoles.

Dans la cour d’école, l’équipe de l’ÉTS a aménagé un terrain de soccer et un autre de volleyball avec tout l’équipement nécessaire, un jardin éducatif et un boisé d’arbres fruitiers. Elle a aussi installé des jeux comme des balançoires, un tourniquet et une échelle, le tout conçu à partir de matériaux recyclés.

Pendant tout leur séjour, les cinq étudiants ont tissé des liens d’amitié avec la population locale. Pour laisser une trace de cette amitié, ils ont même pu subventionner l’éducation de deux jeunes enfants du village.

« Comme coopérant, on est parfois vu tel un sauveur qui sait faire preuve d’un grand don de soi. Pourtant, celui qui donne reçoit autant, sinon plus que la communauté qui se fait aider. Notre mission au Bangladesh n’avait rien d’héroïque, mais sa réussite a su façonner des vies, en commençant par les cinq nôtres », conclut Camille.

« Souhaitant un projet à faible impact environnemental, ils ont conçu le bâtiment principal avec des fondations et un toit qui pourront un jour accueillir un deuxième et un troisième étage. »



PRÉCI 2012 — Construction d’une école primaire au Bangladesh




RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme universitaire / Finalistes / PRÉCI 2012 — Construction d’une école primaire au Bangladesh /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc