• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

Èvelyne Bourdua-Roy

AVENIR Personnalité 1er cycle



Èvelyne Bourdua-Roy
Université Laval

« Inusité et enrichissant. » Voilà comment Èvelyne Bourdua-Roy, étudiante en médecine à l’Université Laval, décrit son parcours. Et à consulter sa feuille de route, nul doute que la jeune femme a cheminé de façon surprenante au cours des dernières années. Forte d’une maîtrise en linguistique, elle a tout d’abord amorcé sa carrière à la tête d’une petite entreprise de traduction. Puis un événement familial malheureux a mis sur son chemin une médecin de famille altruiste qui a changé le cours de sa vie au point de faire mijoter dans son esprit une réorientation complète de carrière.

Après un an de réflexion, Èvelyne choisit donc de retourner au cégep à 28 ans afin d’obtenir les 10 cours qui lui manquent pour être admise en médecine. Tout un changement pour la femme plutôt habituée à jouer avec les mots. « Je n’avais jamais fait de sciences de la santé et j’avais un cerveau très “sciences humaines” », souligne-t-elle.

Elle réussit malgré tout avec brio cette étape. Puis, dès sa première année en médecine, elle se joint au groupe d’intérêt en médecine familiale de son université afin de promouvoir cette discipline boudée par les étudiants, qui lui préfèrent de beaucoup la médecine spécialisée.

Consciente de cette impopularité, elle décide avec un ami de créer un symposium étudiant sur la médecine familiale, le premier du genre au pays. Ils rencontrent beaucoup de réticence de la part de la faculté lorsqu’ils présentent leur projet, mais leur persévérance et la qualité de leur plan d’organisation finissent par convaincre.

« Dès le début, j’ai été impressionné par le dynamisme d’Èvelyne. Elle nous a démontré tout le leadership dont elle était capable dans l’organisation d’un tel événement, qui a été une réussite sans précédent avec plus de 500 participants », fait remarquer Jacques Ricard, directeur des affaires médicales, universitaires et des partenariats professionnels à l’Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie.

Cherchant toujours à valoriser la médecine familiale, Èvelyne a aussi créé une revue Web, nommée Première ligne, qui vise à démystifier et à promouvoir son domaine d’études. Elle a réussi à réunir autour d’elle des étudiants des quatre facultés de médecine québécoises et à produire quatre numéros par année, tout en s’assurant de mettre en place une structure garantissant la pérennité du projet.

« Èvelyne a su encore une fois convaincre plusieurs personnes de différentes instances. Elle leur a montré le bien-fondé de cette initiative et a su soulever leur enthousiasme », indique Gilles Lortie, directeur sortant du Département de médecine familiale et de médecine d’urgence de l’Université Laval.

Parallèlement à ses études et à tous ses projets, la jeune femme trouve le temps de faire du sport et d’accepter à l’occasion des contrats de traduction. Elle considère qu’une vie équilibrée est un bon mélange de plusieurs activités. Son engagement social, elle y tient, et compte bien le poursuivre après ses études.

« Ne pas être engagé socialement, c’est comme aller à ses cours, mais ne jamais faire ni devoir ni étude. C’est se priver du plein potentiel et de toute la richesse d’une grande occasion d’apprentissage », soutient-elle.



Èvelyne Bourdua-Roy



Evelyne Bourdua-Roy


RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.


Voir la galerie vidéos

Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme universitaire / Finalistes / Èvelyne Bourdua-Roy /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc