• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE


AVENIR 2012
AVENIR Société, communication et éducation






Mécanika

AVENIR Société, communication et éducation



Mécanika
Université du Québec à Montréal

Oui, il est possible d’apprendre grâce à un jeu vidéo! Mécanika, le jeu créé par François Boucher-Genesse, étudiant à l’Université du Québec à Montréal (UQAM), pour enseigner la physique mécanique à des élèves du secondaire, en est la preuve. Son succès est d’ailleurs fulgurant. Déjà, plus de 10 000 utilisateurs ont accumulé au-delà de 3000 heures de jeu. Fait encore plus remarquable, on a observé que ces jeunes joueurs ne se font plus la même idée de la physique mécanique.

« La physique mécanique est une matière difficile pour les jeunes, en partie parce que son enseignement est basé sur des formules statiques visant pourtant à expliquer le mouvement. Ce type de pédagogie ne réussit pas à changer les conceptions erronées des jeunes sur la matière. Le projet Mécanika consiste donc à remplacer la base usuelle des classes de physique mécanique, les formules, par un jeu vidéo éducatif gratuit, pour permettre aux élèves de mieux saisir la matière », explique François.

« En étant eux-mêmes responsables d’observer, de prédire et de résoudre 50 situations de jeu contre-intuitives, poursuit-il, les jeunes sont amenés à réviser leur perception du mouvement. Cette approche vise le développement d’un sens de la mécanique procédant par induction, basé sur une expérience vécue, plutôt que par l’utilisation des équations ou des démonstrations. »

Le jeu est maintenant disponible gratuitement en ligne dans l’univers virtuel Science en jeu de l’entreprise CREO. En effet, Mécanika a intéressé cette compagnie privée qui a conclu un partenariat avec l’UQAM afin de poursuivre le développement du jeu, de créer des guides pédagogiques détaillés et des vidéos explicatives, en collaboration avec des experts de la pédagogie des sciences. Une centaine d’enseignants ont d’ailleurs déjà demandé les guides pédagogiques afin de mieux intégrer le jeu à leurs cours.

Au printemps 2011, Mécanika a fait l’objet d’une étude dans huit classes du Québec afin que soit évaluée sa portée éducative. Des résultats probants ont été observés chez les élèves qui ont joué un total de deux heures en un mois de cours : ils ont augmenté de 9,2 % leur score à un test standard de mesure des concepts physiques. En comparaison, les élèves qui n’avaient suivi que des cours magistraux avaient progressé de seulement 1,9 %.

« J’ai observé une motivation surprenante de mes élèves, autant les garçons que les filles, à comprendre les phénomènes vécus dans le jeu. Celui-ci les aide grandement à mieux comprendre la physique. Les élèves s’appuient maintenant sur des exemples communs et précis pour parler de physique », témoigne Steve Desfossés, enseignant en physique au Collège Saint-Bernard de Drummondville.

Le jeu intéresse maintenant des professeurs du collégial. Martin Périard, coordonnateur du Département de physique au Collège de Bois-de-Boulogne, vient de déposer une demande de subvention au Centre collégial de développement de matériel didactique (CCDMD) afin de doubler le contenu du jeu et d’y intégrer des notions normalement abordées au collégial.

« J’ai l’intention de consacrer mes deux prochaines années à l’adaptation de Mécanika pour le collégial. Je suis persuadé que cet outil deviendra une ressource incontournable tant au secondaire qu’au collégial. »



Mécanika



De gauche à droite : François Boucher-Genesse, Caroline Julien et Emmanuel Mandart

 


RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.


Voir la galerie vidéos

Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme universitaire / Finalistes / Mécanika /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc