• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE


AVENIR 2012
AVENIR Sciences et applications technologiques






Alérion Supermileage

AVENIR Sciences et applications technologiques



Alérion Supermileage
Université Laval

Posséder une voiture qui peut rouler 1347 kilomètres avec un seul litre d’essence… Vous en salivez probablement déjà. Vous devrez tout de même patienter encore avant d’en profiter. Pour l’instant, ce tour de force est l’apanage d’un seul véhicule, l’Alérion Supermileage, conçu et fabriqué par des étudiants en génie de l’Université Laval. Détenteur du record de consommation nord-américain, ce véhicule pourrait bien, qui sait, ouvrir la porte à des technologies révolutionnaires diminuant notre dépendance au pétrole pour nos déplacements.

Le succès de l’Alérion Supermileage n’a rien d’éphémère. Depuis 2008, le bolide des étudiants de l’Université Laval a remporté à trois reprises la prestigieuse compétition SAE Supermileage tenue au Michigan, et également à trois occasions l’Éco-marathon Shell des Amériques organisé au Texas. Si l’Alérion connaît autant de succès, c’est bien parce que ses créateurs y investissent, année après année, un nombre impressionnant d’heures de travail avec comme seule motivation celle d’être encore meilleurs d’année en année.

Pour les compétitions de 2012, l’équipe d’une vingtaine de personnes a une fois de plus multiplié les prouesses afin d’améliorer son véhicule. Entre autres, les étudiants ont conçu un nouveau châssis monocoque autoportant en fibre de carbone ultraléger. Ils ont ensuite fabriqué leurs propres roues avec des matériaux composites, ce qui réduit les pertes de roulement au moins de moitié. Finalement, ils ont aussi amélioré le système d’injection électronique.

En apportant ces améliorations, les objectifs étaient pour le moins ambitieux : rafler de nouveau les premières positions aux deux compétitions prévues et fracasser le précédent record en établissant un rendement d’environ 1700 kilomètres au litre. Compte tenu des résultats passés, tous les yeux étaient rivés sur le monoplace de l’Université Laval. Malheureusement, dans les deux cas, des ennuis techniques ont eu raison des objectifs initiaux. L’Alérion a tout de même terminé au troisième rang à la compétition du Michigan.

« Nous aurions aimé obtenir de meilleurs résultats, mais nous sommes tout de même très contents du travail que l’équipe a accompli. Nous avons passé la dernière année à préparer notre nouvelle coque en matériaux composites, que nous avons fabriquée de A à Z. Les résultats liés à ce nouveau châssis sont très encourageants et l’année qui vient sera consacrée en grande partie à la caractérisation de notre moteur. C’est pourquoi l’équipe est convaincue que l’année prochaine sera très bonne », explique Michèle Boutin, porte-parole du projet.

En attendant, les étudiants n’hésitent jamais à prendre part à des événements spéciaux, comme le Salon de l’auto de Québec ou les journées portes ouvertes de l’Université Laval, afin de présenter leur bolide au public pour discuter de ses performances et de ses caractéristiques.

« Nous sommes persuadés que bientôt les idées et trouvailles que nous appliquons à notre véhicule feront leur bout de chemin du côté des hauts dirigeants de l’industrie automobile. Alors, la population pourra bénéficier de véhicules moins polluants et ainsi aider à la préservation de la planète », espère la porte-parole du projet.



Alérion Supermileage



De gauche à droite : Michèle Boutin, Mathilde Jean-St-Laurent Louis-David Coulombe


RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.


Voir la galerie vidéos

Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme universitaire / Finalistes / Alérion Supermileage /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc