• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

Lauréat
GALA FORCES AVENIR
2012


AVENIR 2012
AVENIR Entraide, paix et justice






CIPO 2011 : Construction de salles de classe et de latrines à compost au Malawi

AVENIR Entraide, paix et justice



CIPO 2011 : Construction de salles de classe et de latrines à compost au Malawi
Polytechnique Montréal

Classes bondées, matériel inadéquat ou inexistant, équipements sanitaires déficients : tel était le quotidien de quelque 500 élèves fréquentant la Chilanga Community Day Secondary School, à Chilanga, un petit village du Malawi. Après le passage d’un groupe de neuf étudiants de l’École Polytechnique de Montréal, porteur du projet CIPO 2011, l’école compte maintenant un nouveau bloc de salles de classe ainsi que des latrines fonctionnelles.

« Aux prises avec un dépassement de la capacité d’accueil, les infrastructures existantes de l’école forçaient la direction à tenir des ratios de 150 élèves par classe. Malgré les examens ministériels de sciences à passer, seule la partie théorique était enseignée, faute de laboratoire scientifique. Les élèves arrivaient donc mal préparés aux examens nationaux », indique Ian-Anthony Zouari, porte-parole du Comité international de projets outre-mer (CIPO), un groupe d’étudiants qui réalise annuellement une construction dans une communauté rurale d’Afrique ou d’Amérique du Sud depuis 1991.

Les étudiants de la Polytechnique de Montréal ont décidé de contribuer à changer la vie de ces jeunes Malawites. À l’été 2011, après plus d’un an de préparation et de recherche de financement, le groupe a pris le chemin du Malawi pour y construire un bâtiment électrifié, constitué principalement d’une salle de classe et d’un laboratoire. Une fois sur place, les étudiants ont bonifié leur projet en fabriquant des latrines à compost, véritable option novatrice dans une région où l’approvisionnement en eau est extrêmement difficile.

« Notre organisme, le Makupo Development Group, avait commencé à amasser de l’argent pour construire une nouvelle salle de classe consacrée aux cours de sciences dans l’école. Le dynamisme de ces jeunes ingénieurs est venu donner un élan supplémentaire au projet. Leurs réalisations font maintenant la fierté de toute la communauté », fait valoir Doug Miller, directeur de l’organisme d’aide humanitaire.

Profondément engagés dans leur projet, les étudiants québécois avaient choisi de séjourner dans des familles d’accueil afin de s’imprégner des conditions de vie de la population, qu’ils ont d’ailleurs trouvées assez rudes par moments. Cela leur a permis de prendre les bases de la langue locale.

« Cette réalisation a permis de mettre en valeur la détermination, le leadership et l’engagement des participants, qui ont aussi, tout au long du projet, montré un esprit d’équipe exceptionnel et mis concrètement en application des apprentissages de leur formation d’ingénieur. Cela a conduit au succès de l’ensemble du projet dans sa planification, sa préparation, son financement et sa réalisation sur place, et a permis sa mise en valeur pour sensibiliser le milieu étudiant aux enjeux de la coopération internationale et du développement », déclare pour sa part Charles Mony, président de la Fondation Village Monde, organisme québécois associé au projet.

Ce genre de projet permet vraiment aux étudiants d’être en contact avec le volet social de la profession d’ingénieur et de contribuer à l’amélioration des conditions de vie.



CIPO 2011 : Construction de salles de classe et de latrines à compost au Malawi



De gauche à droite : Ian-Anthony Zouari Gordon-Gullar, Magellan Charbonneau et Daniel O'Brien


RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.


Voir la galerie vidéos

Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme universitaire / Finalistes / CIPO 2011 : Construction de salles de classe et de latrines à compost au Malawi /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc