• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

Simon-Pierre Murdock

AVENIR Personnalité 1er cycle



Simon-Pierre Murdock
Université du Québec à Chicoutimi

De meilleures occasions de carrière, une plus grande vitalité entrepreneuriale et la diversité culturelle sont autant de raisons qui peuvent expliquer l’exode des jeunes des régions vers les grands centres. Pour Simon-Pierre Murdock, étudiant à l’Université du Québec à Chicoutimi, il ne fait aucun doute qu’il faut réagir afin de favoriser la contribution des jeunes et leur retour vers les régions. Ayant fondé sa compagnie, travaillant à sensibiliser les jeunes à l’entrepreneuriat et donnant de son temps à différents organismes, il est convaincu que c’est en créant du mouvement et en misant sur les jeunes que sa région parviendra à devenir attrayante.

Infirmier depuis quatre ans, Simon-Pierre Murdock en a fait du chemin depuis son passage au Cégep de Chicoutimi. Depuis, en plus de travailler comme infirmier, il s’est inscrit au baccalauréat en biologie à l’UQAC, ce qui lui a servi de tremplin pour la création de Morille Québec, une jeune entreprise qui œuvre dans la commercialisation des champignons forestiers. Avec un ami, il a ainsi voulu trouver une façon de diversifier l’économie de la région du Saguenay–Lac-St-Jean, durement touchée par la crise forestière.

« L’idée d’affaires a émergé du constat que certaines ressources forestières disponibles massivement sur le territoire n’étaient pas exploitées. Nous avons alors créé l’entreprise, formé 300 cueilleurs, tissé des partenariats et travaillé de pair avec les municipalités dévitalisées. Aujourd’hui, l’entreprise progresse et effectue elle-même la récolte, la transformation et la distribution des produits pour les restaurants, les épiceries et les institutions », raconte Simon-Pierre.

Pendant le démarrage de l’entreprise, Simon-Pierre décide de mettre en attente sa formation en biologie, qu’il compte bien terminer d’ici 2012, afin d’entreprendre un certificat en marketing. L’idée derrière cette décision est d’aller chercher certaines connaissances pour stimuler le développement de Morille Québec, mais aussi celui de sa région.

Afin d’atteindre cet ambitieux objectif, il choisit aussi de siéger au conseil d’administration de la Jeune chambre de commerce de Chicoutimi. Son but, plus précisément, simple : contribuer à l’organisation d’événements qui faciliteront le réseautage entre les jeunes entrepreneurs et le développement des entreprises en démarrage. Puis, Simon-Pierre décide aussi de s’engager dans le programme J’entreprends, qui a pour but de sensibiliser les jeunes du primaire à la création de projets dans le cadre de leurs cours. Il participe aussi à des activités de discussion avec des élèves du secondaire afin de susciter leur intérêt pour l’entrepreneuriat.

« Mon principal cheval de bataille est de faire valoir la contribution de la jeunesse et de créer par la même occasion des outils pour faciliter davantage le retour des jeunes professionnels en régions éloignées », indique Simon-Pierre.

En plus de tout ça, le jeune homme de 24 ans appuie certaines causes, dont la Fondation de ma vie (de Chicoutimi) et la Grande Guignolée des médias, et organise des soirées Découvertes du territoire, événements dont une partie des profits est retournée à des organismes de la région.

« Je crois au développement régional. Mais pour le favoriser, il faut investir dans le capital humain et s’impliquer pour améliorer le sort des jeunes citoyens. C’est devenu ma priorité », conclut-il.



Simon-Pierre Murdock




RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.


Voir la galerie vidéos

PHOTOS


Voir la galerie de photos


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme universitaire / Finalistes / Simon-Pierre Murdock /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc