• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

Lauréat
GALA FORCES AVENIR
2011


AVENIR 2011
AVENIR Personnalité 1er cycle






Benjamin Prud’homme

AVENIR Personnalité 1er cycle



Benjamin Prud’homme
Université de Montréal

Il y a les idéalistes, qui partent du principe que si on veut changer le monde, on peut. Et il y a ceux qui sont conscients que ce rêve est utopique. Benjamin Prud’homme est de cette trempe : il croit qu’une dose de réalisme est nécessaire et qu’il faut savoir freiner notre idéalisme. « J’ai depuis longtemps fait le deuil des luttes pour le changement radical. J’envisage mon militantisme plutôt comme une continuelle occasion de réunir les gens autour de solutions pacifiques et pacificatrices, acceptant d’emblée le postulat voulant qu’on ne peut pas changer le monde. À quoi bon y croire ? » lance l’étudiant en droit de l’Université de Montréal. Et comme tout bon avocat en devenir, son argumentaire est soutenu et convaincant.

Si Benjamin a choisi le droit, c’est que ses idéaux sont empreints de justice sociale et que nombre de ses choix d’engagement vont dans le même sens. Profondément marqué par un séjour d’aide humanitaire en Tanzanie, il participe à la fondation du projet Rafiki, un organisme de coopération internationale. Ce dernier offre des formations en matière internationale afin d’éveiller une sensibilité aux enjeux mondiaux actuels et un rapport critique à l’intervention. Épaulé par Rafiki, un premier groupe multidisciplinaire a effectué une mission de sensibilisation aux droits fondamentaux à l’été 2011.

L’implication de Benjamin dans Collège Frontière, organisme d’alphabétisation et de francisation pour des clientèles, entre autres, de réfugiés politiques et de demandeurs d’asile, l’amène à intégrer les comités d’Amnistie Internationale et de Pour l’accès à la justice. Passionné par sa profession, il coordonne depuis deux ans le concours de plaidoirie Juripop, une mini-formation en droit qui permet à 25 jeunes d’écoles secondaires de s’initier à la vie citoyenne par la démystification du droit et du judiciaire.

« Ce jeune homme est rempli d’initiatives, pétri d’intelligence intellectuelle et émotionnelle. C’est un leader charismatique naturel qui semble être partout en même temps, soucieux d’améliorer le monde petit bout par petit bout, mais toujours dans la sérénité et dans l’optimisme », indique Violaine Lemay, directrice du programme de doctorat en sciences humaines appliquées.

La politique est également un domaine qui le captive parce que, dans les pays démocratiques, elle joue un rôle fondamental dans les changements sociaux. Nommé recrue de l’année lors de la dernière session parlementaire du Parlement jeunesse, Benjamin a trouvé dans cette simulation la chance de saisir les défis et exigences de l’arène politique. De plus, cette expérience lui aura permis d’approfondir ses notions de justice sociale.

Avec tous ses engagements, ses études et son travail, c’est par le sport qu’il retrouve force et énergie. L’entraînement en tennis de haut niveau a marqué son passage au secondaire, où il était classé parmi les 10 meilleurs joueurs québécois. Aujourd’hui, le tennis lui permet de se ressourcer.

Geneviève Goulet, avocate, a eu la chance de le rencontrer et le décrit comme un être équilibré, impliqué dans divers milieux et dont les intérêts intellectuels sont variés. « J’ai rencontré un jeune homme profondément engagé et soucieux, à travers sa pratique professionnelle comme sa vie personnelle, de faire de chaque occasion une chance d’offrir aux citoyens qui l’entourent un monde plus juste. »



Benjamin Prud’homme




RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.


Voir la galerie vidéos

PHOTOS


Voir la galerie de photos


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme universitaire / Finalistes / Benjamin Prud’homme /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc