• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

Construction d’un dispensaire écologique au Burkina Faso

AVENIR Entraide, paix et justice



Construction d’un dispensaire écologique au Burkina Faso
École de technologie supérieure

Depuis janvier 2011, grâce à l’engagement de cinq étudiants en ingénierie de l’École de technologie supérieure, plus de 20 000 personnes ont accès à des soins de santé dans les environs du village de Gori, au Burkina Faso. Pour ces habitants d’un secteur pauvre et difficilement accessible du pays, il s’agit d’une véritable bénédiction qui a immédiatement amélioré leur qualité de vie.

Les membres du Programme de regroupement étudiant pour la coopération internationale (PRÉCI 2010) ont passé quatre mois au Burkina Faso afin d’y superviser et d’y construire un dispensaire, qui permet maintenant aux habitants de bénéficier des services d’une sage-femme et d’un infirmier, en plus d’avoir un lieu pour acheter des médicaments.

Avant leur arrivée sur place, ils avaient déjà consacré énormément de temps et d’énergie à la concrétisation du projet. Ils avaient réalisé une multitude d’activités de financement pour réussir à amasser les 70 000 $ nécessaires à la construction du dispensaire.

« L’Association des étudiants de l’École de technologie supérieure (AÉÉTS) est fière d’avoir contribué financièrement à ce projet, porté par une équipe d’étudiants talentueux, débrouillards et persévérants. L’engagement de ces jeunes démontre leur volonté de mettre leur savoir-faire au service d’une communauté plus défavorisée. Aux yeux de l’ÉTS et des étudiants, toute l’équipe constitue un modèle de solidarité et d’entraide dont on peut s’inspirer, notamment parce que ces deux valeurs font partie intégrante de la profession d’ingénieur », soutient Renaud Ligneault-Gagnon, coordonnateur du Fonds de développement durable de l’AÉÉTS.

Les membres du PRÉCI 2010 avaient également eu l’occasion de consulter les plans initiaux du dispensaire qui leur avaient été acheminés par François Benao, président du réseau Africa volontaire. « À la réception des plans des dispensaires provinciaux, nous avons noté les problématiques du milieu afin d’ajouter des éléments nécessaires à la santé des habitants et au bon fonctionnement de notre construction », témoignent les étudiants.

Sachant qu’il n’y avait pas de toilettes dans le village, ils ont décidé d’ajouter deux toilettes à compost qui pourraient non seulement être vidées et réutilisées une fois remplies, mais également servir à engraisser les champs. Pour pallier l’absence d’électricité dans le village, ils ont décidé d’équiper le dispensaire de panneaux solaires sur le toit afin de générer de l’énergie. De plus, ils ont planté 15 arbres fruitiers autour du dispensaire afin d’ombrager le bâtiment et de fournir, plus tard, des fruits aux familles du village.

Une fois sur place, ils étaient prêts à mener à bien leur projet. « Ces cinq jeunes ont su s’intégrer, se confondre à la population locale de Gori et se faire des amis durant leur séjour de quatre mois sur le chantier. Ils ont tous été travailleurs, dynamiques et résolument engagés dans la mise en œuvre des activités de réalisation du dispensaire de Gori, qu’ils ont pu achever avant le temps prévu. Ils ont même équipé le dispensaire en panneaux solaires, en plus de financer un petit projet de plantation d’arbres autour du bâtiment. Ces deux nouveaux éléments sont venus renforcer le projet initial, et nous en sommes ravis », souligne François Benao.

Décidément, on peut affirmer que les membres du PRÉCI 2010 ont conduit avec succès leur projet d’aide humanitaire en ingénierie!



Construction d’un dispensaire écologique au Burkina Faso




RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.


Voir la galerie vidéos

PHOTOS


Voir la galerie de photos


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme universitaire / Finalistes / Construction d’un dispensaire écologique au Burkina Faso /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc