• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

Bouchra Ouatik

Personnalité 1er cycle



Bouchra Ouatik
Polytechnique Montréal

« Une société en santé est d’abord une société informée », croit fermement Bouchra Ouatik. Et c’est fort probablement pour cela que l’étudiante en génie physique à l’École Polytechnique de Montréal (EPM), qui aspire à devenir journaliste spécialisée en sciences et en développement international, s’engage afin de renseigner, de sensibiliser et de mobiliser. Médias étudiants, groupe Ingénieurs Sans Frontières, association des étudiants ou même troupe de théâtre, Bouchra redouble sans cesse d’ardeur et de passion afin de donner forme à ses convictions.

D’aussi loin qu’elle se souvienne, l’engagement a toujours fait partie de sa vie. Bénévolat scolaire, cadets, spectacles, cours de musique, la jeune femme a toujours été très active et s’est toujours imposée par son leadership positif et son enthousiasme contagieux. « Lorsque j’ai entrepris mes études universitaires en 2006, j’en ai profité pour élargir et diversifier mon implication en prenant de plus en plus de rôles de leader et en lançant plusieurs initiatives au sein de la vie étudiante », raconte-t-elle.

Son implication avec le groupe Ingénieurs Sans Frontières (ISF) fait sans doute partie de ses plus importants faits d’armes. L’an dernier, à titre de vice-présidente à la sensibilisation du public, Bouchra a piloté l’organisation de nombreuses activités de sensibilisation sur divers sujets, dont le commerce équitable, le développement humanitaire et la pauvreté.

Elle a même été la fondatrice et la coordonnatrice de l’activité Nuit Sans Frontières qui s’est déroulée en février dernier dans le cadre de l’événement Nuit blanche, à Montréal. En recréant un village burkinabé où les quelque 800 visiteurs ont pu goûter à la danse, à la musique, à l’art et à la nourriture d’un pays africain, soit le Burkina Faso, ils ont ainsi découvert une culture différente sous un jour favorable. « Au total, j’ai eu à coordonner une vingtaine de bénévoles et j’ai consacré cinq mois à la préparation de cet événement. En raison de son impact et de son envergure, je suis très fière de l’avoir réalisé. »

Son intérêt pour le journalisme a aussi poussé Bouchra à s’impliquer dans Polyrad, la radio de l’EPM, et à collaborer régulièrement avec le journal Le Polyscope, en plus d’écrire plusieurs articles pour le Journal canadien des étudiants en physique. Depuis deux ans, c’est son implication bénévole à l’émission de vulgarisation scientifique Les vulgaires scientifiques, diffusée sur les ondes de CHOQ.FM, qui la stimule énormément.

Ce désir de communiquer se matérialise aussi par son engagement à titre d’assistante à la coordination à la Chaire Marianne-Mareschal, qui vise à promouvoir les études en génie auprès des femmes. En tant que responsable de l’activité Future ingénieure, la jeune femme planifie des visites d’une journée pour les étudiantes intéressées par le domaine.

C’est aussi par l’intermédiaire du théâtre, avec la troupe Poly-Théâtre, que l’étudiante fait rayonner son leadership. Après avoir été comédienne et technicienne pour quatre productions, elle est devenue directrice de la troupe l’an dernier. Elle en a profité pour mettre sur pied le premier Défi 24 heures de théâtre, un concours interuniversitaire de mise en scène et de jeu théâtral.

« L’impact le plus fondamental que l’engagement a sur moi est celui de croire. Croire que l’on peut faire les choses autrement. Croire que l’on peut lancer les projets les plus fous et les réaliser. Croire que l’on peut vraiment changer les choses à long terme. C’est même devenu une certitude qui fait partie de ma façon de penser », conclut-elle.



Bouchra Ouatik




RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.


PHOTOS


Voir la galerie de photos


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme universitaire / Finalistes / Bouchra Ouatik /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc