• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

Construction d’un centre de conditionnement de plantes médicinales

Entraide, paix et justice



Construction d’un centre de conditionnement de plantes médicinales
École de technologie supérieure

Il y a des incongruités dans ce monde qui méritent sérieusement qu’on s’interroge sur des solutions pour les corriger ou, du moins, les atténuer. Et lorsqu’il est possible de le faire, l’effort mérite le respect. Quatre étudiants de l’École de technologie supérieure ont décidé de participer à cette réflexion et d’agir en construisant un centre de conditionnement de plantes médicinales en République Démocratique du Congo.

Une étude de la Banque mondiale évaluait en 2004 que le marché mondial des plantes médicinales représentait plus de 60 milliards de dollars américains et qu’il était en pleine expansion. Or, bien que 40 % de ce patrimoine mondial soit situé en Afrique subsaharienne, la contribution africaine ne représentait que 6,7 % du marché et, qui plus est, ne se concentrait qu’en Afrique du Nord.

Ce déséquilibre évident, alors que la ressource était disponible, a suffi pour convaincre les étudiants promoteurs du projet que la construction du centre était devenue prioritaire. Aussi, avec l’appui de la Fondation biotechnologie pour le développement durable en Afrique et le Regroupement étudiant pour la coopération internationale (PRÉCI), le projet a vu le jour.

« Ayant à cœur l’environnement, nous avons eu un coup de cœur pour ce projet. Une exploitation responsable de ces essences médicinales, c’est-à-dire la culture et l’extraction, permettra aux populations rurales de développer ce secteur économique, tout en protégeant l’environnement », soutient Adrien L. Masse, le porte-parole de l’équipe.

Construit à l’automne 2009, le centre est situé sur la réserve de la biosphère de Luki, site protégé par la World Wildlife for Nature. Chaque année, il permet à une trentaine de Congolais de suivre une formation d’écopreneurs dans un domaine en pleine effervescence au Congo. De plus, les profits générés par le centre sont réinvestis dans des projets communautaires, d’éducation, de santé, de transport, et autres, le tout pour répondre aux besoins de la population vivant sur la réserve.

Par ailleurs, la production est consommée par la population locale, comme aliment mais aussi à titre de médicament. « La construction de ce centre mérite d’être soulignée. La Fondation promeut le commerce, pas la charité. La construction d’un centre de conditionnement s’inscrit dans une démarche intégrée à plus long terme de triple rendement économique, social et environnemental », affirme Carole Robert, présidente de la Fondation.

Pour l’équipe, la recherche de financement a été ardue, particulièrement dans un contexte de crise économique. D’ailleurs, plusieurs partenaires habituels du PRÉCI ont choisi de se retirer. Malgré ces contraintes, les préparatifs échelonnés sur 8 mois ont permis à l’équipe d’amasser 92 000 $. La somme a été plus que suffisante et a même permis de rénover une petite école.

Et si les quatre étudiants peuvent aujourd’hui être fiers de ce qu’ils ont réalisé, c’est parce qu’au cœur du projet se trouve une expérience humaine incroyable qui a marqué leur vie, bien plus que tous les efforts qu’ils ont dû investir. « Au-delà de la construction et de son avenir, ce sont les relations humaines, l’expérience de vie ainsi que les nombreuses amitiés tissées durant le projet qui nous ont le plus changés. Même si le degré d’investissement personnel fut très élevé, la richesse d’un tel vécu est incomparable, tant les échanges et les apprentissages en découlant furent importants », confie Adrien L. Masse.



Construction d’un centre de conditionnement de plantes médicinales




RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.


PHOTOS


Voir la galerie de photos


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme universitaire / Finalistes / Construction d’un centre de conditionnement de plantes médicinales /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc