• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

Nikki Bozinoff

Personnalité 1er Cycle



Nikki Bozinoff

Une étudiante engagée à favoriser la participation des citoyens dans les médias

Consciente très jeune de son talent de communicatrice, Nikki Bozinoff a aussi rapidement compris que le fait de pouvoir transmettre des idées et des arguments était également une responsabilité. « Je crois fermement au journalisme social, à la participation de la communauté dans les communications et au développement de la démocratie en remettant entre les mains de tous le pouvoir de communiquer », claironne haut et fort l’étudiante en arts et sciences à l’Université McGill.

Alors qu’elle n’avait que 13 ou 14 ans, Nikki Bozinoff expédiait pour la première fois une lettre à l’éditeur du Toronto Star. « Il s’agissait d’un forum public qui informait les citoyens sur les façons de prendre part à des débats critiques et j’ai parlé de la place à donner aux jeunes. J’affirmais à ce moment ce en quoi je crois toujours : le volontarisme n’est pas un engagement ponctuel, mais bien un mode de vie. »

Depuis, Nikki a toujours fait preuve d’habiletés et d’un désir permanent à prendre part au changement. Par exemple, au secondaire où elle étudiait en immersion française, la jeune fille était membre de l’organisme Adolescent for Community Teamwork et s’est même retrouvée comme éditrice en chef du journal étudiant. D’ailleurs, dès son arrivée à McGill, l’un de ses premiers gestes fut de s’impliquer avec The McGill Daily. Après avoir écrit pour toutes les sections, ou presque, du journal, elle a été nommée sur l’équipe éditoriale et a aussi occupé le siège d’éditeur.

En 2009, elle a même remporté le 1er prix de la catégorie Solution-Oriented Writing du prestigieux Canadian University Press’ John H. McDonald Student Journalism Award. Se sentant avant tout interpellée par les inégalités concernant la santé dans le monde, Nikki s’engage activement depuis 2007 avec la McGill Global AIDS Coalition où elle siège au comité exécutif. Participant aux diverses levées de fonds, elle a surtout mis son leadership à l’épreuve lors de l’organisation d‘une semaine d’activités visant à rappeler aux étudiants que le SIDA existe toujours. Supervisant entre autres toutes les opérations de communication, elle a aussi organisé un débat regroupant différents panélistes invités à échanger sur la problématique du SIDA en Afrique de l’Est.

À deux occasions, Nikki a été confrontée aux problèmes de santé en Afrique. D’une part, lorsqu’elle a participé, en compagnie de 40 autres étudiants, à un semestre de formation de trois mois en Afrique, puis alors qu’elle a effectué un stage de recherchiste en Éthiopie pour le compte de la BBC, participant ainsi à la production de reportages.

« À Montréal, j’ai pu voir les impacts que peuvent avoir les médias sur la population et comment ils peuvent servir d’outils d’information et de prévention par rapport à la santé. Cela m’amène à vouloir faire ma part pour favoriser l’utilisation des médias dans les pays en développement », confie-t-elle.

Maîtrisant très bien les rouages de la presse écrite, Nikki s’est aussi engagée bénévolement avec la station CKUT de Montréal afin de mieux comprendre ce médium et pouvoir en tirer profit ultérieurement. Elle participe donc ainsi à la réalisation de l’émission Health on Earth.

« De la façon dont je connais Nikki, je peux affirmer qu’elle possède des habiletés exceptionnelles pour faire des liens, pour définir des problématiques et pour engager les gens dans la résolution de situations critiques. Bref, c’est une fille bourrée de talents », confirme Claudia Mitchell, professeur à McGill.



Nikki Bozinoff




RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.


PHOTOS


Voir la galerie de photos


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme universitaire / Finalistes / Nikki Bozinoff /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc