• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

Lauréat
GALA FORCES AVENIR
2009


AVENIR 2009
Projet par excellence






Recherche et développement d’un four à écorces de riz au Burkina Faso

Projet par excellence



Recherche et développement d’un four à écorces de riz au Burkina Faso

Des étudiants engagés à contrer la famine, protéger l’environnement et soutenir l’économie

Contrer la famine, protéger l’environnement et prospérer économiquement. Des concepts qui pour certains semblent opposés, alors que pour les six étudiants composant le Groupe de collaboration internationale de l’Université de Sherbrooke (GCIUS), ils s’unissent avec succès. Un succès, qui à la suite d’une année entière d’engagement, a pris la forme d’un centre d’étuvage du riz et d’un four à écorces de riz au Burkina Faso.

Il va sans dire que depuis l’automne dernier, l’industrie de la transformation du riz dans la ville de Bama n’a plus le même visage. Exploitée essentiellement par des femmes — alors que la récolte du riz est assurée par les hommes —, l’étuvage du riz est une opération qui peut s’avérer longue et peu rentable quand les équipements sont désuets ou inadéquats. Avec le nouveau centre d’étuvage, les travailleuses devraient être en mesure de tripler leurs revenus. L’utilisation de fours à écorces de riz permettra entre autres des économies d’opération, une meilleure qualité et l’augmentation de la production, ce qui contribuera à rejoindre des marchés plus lucratifs. C’est donc toute une communauté qui en bénéficiera.

Au nombre de neuf, les fours installés par les étudiants de l’Université de Sherbrooke ont en plus l’avantage de contrer la déforestation et la désertification qui gagnent progressivement cette région de l’ouest du Burkina Faso. En utilisant une matière combustible gratuite et à portée de main (l’écorce de riz), la communauté diminue l’utilisation quotidienne de bois tout en offrant la même capacité de combustion.

Mais que valent de telles installations si elles ne sont pas utilisées. C’est justement pour assurer un transfert des connaissances que les étudiants du GCIUS ont travaillé étroitement en collaboration avec les femmes du milieu et ont engagé un stagiaire de l’endroit, lui fournissant trois mois de salaire, afin qu’il veille au bon déroulement des opérations une fois partis.

« Nous avons appris que tout se met en marche progressivement et que les femmes étuveuses s’approprient de mieux en mieux le centre. De plus, elles ont obtenu un prêt pour les aider à sortir leur première production, ce qui aurait été impensable auparavant. C’est gratifiant de savoir que notre engagement a valu le coup », affirme Kristell Savard, l’une des participantes.

En plus des neuf fours, le centre comprend un hangar, une aire de séchage du riz étuvé, des latrines, un puits et un bâtiment destiné au triage, au stockage et à la vente du riz. Pour parvenir à leurs fins dans les temps requis, les étudiants ont eu droit à une assistance exceptionnelle de la part des gens de Bama et ont même pu profiter des bras d’étudiants québécois du secondaire qui ont ainsi goûté à l’expérience de la coopération internationale. Dans la même foulée, les universitaires ont développé, à partir de leur projet, un atelier pour les élèves du secondaire qu’ils présentent depuis cet automne et dont l’objectif est de sensibiliser les jeunes à la collaboration entre les peuples.

« J’y retournerais demain matin. Simplement d’en parler et j’ai plein d’émotions qui remontent. Le contact avec les gens a été extraordinaire. Nous avons eu un accueil tellement chaleureux. C’est sûr que cette expérience va influencer mes intérêts professionnels à titre d’ingénieure. Je ne sais pas encore comment, mais une expérience comme ça, ça marque pour longtemps », s’émerveille Kristell.



Recherche et développement d’un four à écorces de riz au Burkina Faso




RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.


PHOTOS


Voir la galerie de photos


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme universitaire / Finalistes / Recherche et développement d’un four à écorces de riz au Burkina Faso /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc