• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

Lauréat
GALA FORCES AVENIR
2006


AVENIR 2006
Société, communication et éducation






Projet Québec-Mongolie

Société, communication et éducation



Projet Québec-Mongolie
À l’école primaire Saint-Jean-Baptiste de Québec, les élèves de troisième année ont les yeux grand ouverts. Ils découvrent avec émoi un livre bricolé par les jeunes d’une école de Bayantsogt, en Mongolie. Ces derniers sont tout aussi émerveillés par le livre que leur ont préparé les élèves québécois. Dès lors, malgré les milliers de kilomètres qui les séparent, tous vivent la même expérience enrichissante : ils s’ouvrent au monde.

Cet épanouissement, les élèves le doivent à Nancy Fall et à Marianne Dubé, deux étudiantes au baccalauréat en enseignement du français langue seconde (BEFLS) de l’Université Laval. Passionnées par l’apprentissage, mais surtout par l’éducation à la différence culturelle, elles ont créé un projet d’une simplicité enfantine, nommé Le livre bricolé. L’idée est la suivante : les enfants d’une classe du primaire écrivent un livre sur leur réalité et leur culture. Une fois traduit, l’ouvrage est envoyé dans une école étrangère où les élèves se livrent au même exercice. Les résultats sont épatants : en plus d’échanger sur leurs propres habitudes de vie, les enfants découvrent une nouvelle culture et prennent conscience des différences qui les entourent.

S’inscrivant au cœur des nouvelles préoccupations scolaires du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport – qui incluent l’ouverture sur le monde et l’éducation à la citoyenneté –, ce projet est une véritable mine d’or sur le plan pédagogique. En plus de combattre le racisme par la connaissance et la reconnaissance d’autrui, la réalisation du livre met à contribution l’environnement complet de l’élève : professeurs, amis et parents. Au Québec comme à l’étranger, les retombées sociales au sein des communautés sont donc bien réelles.

L’initiative permet aussi un formidable échange pédagogique. Durant leur séjour de deux mois en Mongolie, Nancy et Marianne ont pu discuter avec des professeurs évoluant dans un contexte fort différent. D’ailleurs, comme le constate Zita de Koninck, directrice du BEFLS de l’Université Laval, « la découverte d’un milieu éducatif complètement différent a permis aux deux étudiantes de mieux prendre conscience de ce que représente vraiment l’acte d’enseigner ». En effet, les expériences théoriques et pratiques qu’elles ont vécues là -bas leur procurent aujourd’hui une longueur d’avance dans l’enseignement en contexte multiculturel.

Cette avance, les deux passionnées comptent bien en faire profiter d’autres enseignants du Québec. D’ailleurs, le projet Le livre bricolé remporte un succès pédagogique tel qu’il fait déjà l’objet de formations, d’entrevues, d’ateliers, de conférences et même d’expositions partout au Québec. Ce rayonnement sera aussi appuyé par la diffusion, dans les commissions scolaires et les centres multiculturels, d’un documentaire vidéo et d’un guide présentant la situation d’apprentissage.

Pour parvenir à de tels résultats, les deux étudiantes ont dû entreprendre de nombreuses démarches visant à financer leur projet, nécessitant une somme de 10 000 $. Pour cela, elles ont su convaincre des associations de l’université sensibles à l’importance de l’éducation et engagées, telles que l’Association des étudiants au baccalauréat en enseignement du français langue seconde (ABEFLS) et la Confédération des associations d’étudiants et d’étudiantes de l’Université Laval (CADEUL). Elles ont aussi mis sur pied des collectes de fonds ainsi que des kiosques de diffusion et de vente afin de permettre la réalisation du documentaire. Aujourd’hui, les jeunes femmes poursuivent leurs activités de financement en vue de créer un fonds consacré à des projets éducatifs interculturels.

De cette expérience époustouflante, Nancy et Marianne retiennent avant tout l’immense sentiment de fierté qui se dessinait sur le visage des enfants lors de la création du livre. Une chose est sûre : elles n’ont pas seulement créé un livre, elles ont tourné une page importante pour l’éducation à la différence culturelle.


Projet Québec-Mongolie



Liste des membres du projet:

Nancy Fall et Marianne Dubé.
RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.


Voir la galerie vidéos

PHOTOS


Voir la galerie de photos


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme universitaire / Finalistes / Projet Québec-Mongolie /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc