• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

Lauréat
GALA FORCES AVENIR
2005


AVENIR 2005
Santé






Kiosques d’information des étudiant(e)s en pharmacie de l’Université Laval

Santé



Kiosques d’information des étudiant(e)s en pharmacie de l’Université Laval
Vous connaissez la chanson « Une pilule, une p'tite granule, une crème, une pommade… Y’a rien de mieux mon vieux si tu te sens malade »? Franchement amusant! Toutefois, la consommation de médicaments est une affaire sérieuse qui peut avoir des conséquences graves sur la santé. Et la meilleure source de conseils et d’information concernant la prise de médicaments demeure encore le pharmacien. Malheureusement, la population ignore souvent que les pharmaciens sont les mieux placés pour répondre à ses questions. Ne les consultant pas, elle se prive ainsi d’une information essentielle.
Qu’à cela ne tienne! Si le public ne vient pas aux pharmaciens, ce sont les pharmaciens qui iront à lui. C’est du moins ce que propose le projet des Kiosques d’Information des Étudiants en Pharmacie de l’Université Laval, le KIÉPUL, un regroupement d’étudiants qui s’est donné pour mission principale de diffuser de l’information et de sensibiliser le public à propos de différents sujets de santé liés, de près ou de loin, à la pharmacologie.
Fondé il y a 15 ans, le KIÉPUL regroupe, bon an mal an, une quarantaine d’étudiants en pharmacie. Sensibles à leur rôle de communicateurs et d’informateurs, ces étudiants consacrent leurs temps libres à produire des outils d’information, à monter des stands de présentation et à effectuer des présentations dans les écoles et lors d’événements comme le Salon des générations ou la Semaine de sensibilisation à la pharmacie.
Selon les participants du KIÉPUL, encore trop de gens ignorent que leur pharmacien est beaucoup plus qu’un simple distributeur de médicaments. « Nous croyons qu’un comité comme le KIÉPUL est une façon privilégiée de faire connaître au grand public les compétences des pharmaciens et, bien sûr, celles des étudiants en pharmacie », explique Vicky Legros, une bénévole du KIÉPUL.
Pour remplir leur mission, les membres du KIÉPUL ont formé cinq comités distincts, traitant chacun de différents sujets liés à la santé et à la pharmacologie : Asthme et tabac, Effets physiologiques des drogues, Médicaments, grossesse et allaitement, Médicaments et personnes âgées ainsi que Santé sexuelle.
Pour livrer leur message, les comités participent activement à divers projets de sensibilisation, de prévention et de promotion de la santé. Après plusieurs années de travail acharné, le KIÉPUL a développé des liens solides avec différentes écoles et polyvalentes de la région de Québec ainsi qu’avec différents partenaires tels que les pharmacies Obonsoins, le Comité régional en allaitement de Québec du ministère de la Santé et des Services sociaux, le groupe De Facto (pour inciter les jeunes à cesser de fumer).
« Nos différents comités sont aussi présents sur le terrain, notamment en tenant des stands d’information dans les salons Maternité Paternité Enfants ainsi que dans certaines écoles et polyvalentes de la région de Québec. Nous participons aussi au Symposium de gérontologie du Québec », ajoute la porte-parole du groupe.
Selon différents observateurs, la pertinence du KIÉPUL ne fait aucun doute puisqu’on observe encore trop de cas d’utilisation inappropriée de médicaments. Pensons seulement aux asthmatiques qui ignorent bien souvent comment gérer leur asthme ou aux personnes âgées qui, vu le grand nombre de médicaments qui leur est prescrit, sont susceptibles d’être victimes d’erreurs ou d’inobservance.
D’ailleurs, Carmen Vézina, professeure agrégée à la faculté de pharmacie de l’Université Laval, signale que le ministère de la Santé et des Services sociaux est très préoccupé par la question de l’utilisation inappropriée des médicaments, au point d’avoir lancé une campagne publicitaire à grande échelle l’automne dernier. « Cela montre bien la pertinence d’un projet comme celui du KIÉPUL, qui vise à renseigner la population en général sur la prévention de divers problèmes de santé et sur l’utilisation optimale des médicaments », assure-t-elle.
La portée éducative du KIÉPUL ne fait d’ailleurs pas de doute puisque les efforts des étudiants permettent à des milliers de gens, dont des centaines de jeunes, de recevoir une information précieuse concernant des sujets qui les préoccupent. Par exemple, on constate qu’il est, aujourd’hui plus que jamais, nécessaire de sensibiliser les jeunes aux dangers du tabagisme et de la consommation des drogues dures. « D'ailleurs, nous remarquons une hausse constante de l’achalandage des stands d’information et nous multiplions les efforts en ce sens », confirme Vicky Legros.
Aujourd’hui, le KIÉPUL se présente comme une organisation solide, financièrement stable et bien structurée qui, année après année, peut compter sur l’enthousiasme et l’engagement des étudiants de la faculté de pharmacie. Il s’agit bien là d’une formule gagnante puisque le KIÉPUL permet aux futurs pharmaciens d’acquérir de nombreuses compétences et connaissances qui ne se trouvent pas nécessairement dans leur programme scolaire… en plus d’aider de nombreuses personnes à mieux prendre leurs pilules, petites granules, crèmes et pommades!


Kiosques d’information des étudiant(e)s en pharmacie de l’Université Laval



Liste des membres du projet:

Andréanne Baril, Annick Tremblay, Barbara St-Pierre, Caroline Beaulieu, Catherine Audet, Catherine Ducharme-Désilet, Charles Boisvert, Emmanuelle Chicoine, Eve-Marie Bisaillon, Hélène Deschênes, Isabelle Massy, Julie Laprise, Karine Faucher, Kasandra Gauthier, Krista Bernard, Marie-Chantale Côté, Marie-Claude Bergevin, Marie-Claude Lord, Marie-Dominique Gravelle, Marie-Hélène Leblanc, Maxime Fortin-Verreault, Mylène Malenfant, Nadine Saad, Nina Boucher, Payman Fozi, Valérie Cloutier, Véronique Poulin, Vicky Gélinas, Vicky Legros et Yen-Phuong Ly.
RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.


Voir la galerie vidéos

PHOTOS


Voir la galerie de photos


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme universitaire / Finalistes / Kiosques d’information des étudiant(e)s en pharmacie de l’Université Laval /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc