• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

Catégories 2017

 

Rechercher


Pôle


ANNÉE


CATÉGORIE


Commission scolaire/École privée


École



 
 

 


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Saguenay-Lac-Saint-Jean et Côte-Nord

2017-07-12 Charles Gagnon

Charles Gagnon

Un élève engagé à surpasser ses difficultés de langage en déployant des efforts constants

Communiquer est un défi pour Charles Gagnon. Ayant une dysphasie sévère, un trouble du langage oral qui affecte sa capacité à s’exprimer, cet élève de l’école XXX doit déployer des efforts constants pour réussir. Il travaille sans relâche, participe aux périodes de récupération et recourt à l’aide aux devoirs. Ses efforts portent leurs fruits. À son arrivée, Charles suivait un cheminement avec attentes modifiées. En une année, il a surpassé les attentes minimales pour reprendre le rythme régulier. Plus encore, il s’est mis à l’épreuve en s’inscrivant dans un programme axé sur l’informatique comportant des travaux avec enregistrements de voix. La réussite de sa quatrième année du secondaire lui ouvre la porte toute grande sur la réalisation de ses rêves : suivre le cours de mécanicien d’engins de chantier, obtenir son permis de conduire de classe 1, conduire de la machinerie lourde et compléter une formation en abattage et en façonnage des bois.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Saguenay-Lac-Saint-Jean et Côte-Nord

2017-07-12 Maude-Sophie Villeneuve

Maude-Sophie Villeneuve

Une élève engagée à vivre pleinement ses passions et à réunir toutes les conditions gagnantes pour réaliser ses rêves

L’adversité, Maude-Sophie Villeneuve, élève à la Polyvalente Jean-Dolbeau, a appris à l’affronter. Son parcours a été semé d’embûches. Après deux ans en adaptation scolaire en raison d’un déficit d’attention ainsi que d’une dyslexie et d’une dysorthographie sévères, elle a joint le parcours régulier. Un tour de force qu’elle a réalisé en se retroussant les manches. Puis la maladie a frappé. En mai 2015, la jeune femme, alors âgée de 15 ans, recevait un diagnostic de cancer. Hospitalisée pendant des semaines. À son retour, en septembre, nouveau revers de la vie; une récidive la contraint à mettre ses études en veilleuse. De retour à l’école, cette future technicienne en administration s’investit pleinement. Elle multiplie les projets : œuvres d’art, cuisine collective, ébénisterie. Elle est coprésidente d’honneur de la collecte d’Héma-Québec dans son école. Un rôle qu’elle assume fièrement et qui revêt tout son sens.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Saguenay-Lac-Saint-Jean et Côte-Nord

2017-07-12 Anabelle Dubé

Anabelle Dubé

Une élève engagée à réussir son parcours scolaire en dépit d’une histoire personnelle difficile

Intimidation, difficultés d’apprentissage, plusieurs déménagements successifs… Pour Anabelle Dubé, l’entrée dans l’adolescence n’a pas été de tout repos. Or, cette jeune fille est une battante. Pas question de se laisser abattre! C’est pourquoi elle ne ménage aucun effort pour atteindre ses objectifs. Elle participe aux périodes de récupération, demande des explications supplémentaires chaque fois que c’est nécessaire, travaille sans relâche, s’entoure d’amis positifs. Et bien qu’elle consacre une énergie sans fin à ses études, elle épaule ses frères cadets dans leurs études et travaille à l’épicerie du coin. Elle trouve même du temps pour s’investir dans divers comités. De la petite fille intimidée qui peinait à l’école elle est devenue une élève engagée dans différents projets : album des finissants, comptoir cantine, fondation de l’école. Ses efforts portent leurs fruits puisque cette année, elle décrochera son diplôme d’études secondaires. Ce précieux papier en poche, elle peut désormais s’orienter vers la carrière dont elle rêve : celle d’éducatrice spécialisée.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Saguenay-Lac-Saint-Jean et Côte-Nord

2017-07-12 Mathieu Tremblay

Mathieu Tremblay

Un élève engagé à ne pas se laisser définir par son handicap physique

Depuis sa naissance, Mathieu Tremblay doit faire preuve d’une grande résilience. Né avec un handicap à la colonne vertébrale qui complexifie ses déplacements et atteint d’une surdité partielle, cet élève du programme arts-études avec concentration en musique à la Polyvalente de Normandin refuse de laisser sa condition lui faire barrière. Alors que les médecins doutaient de sa capacité à marcher un jour, le jeune battant a fait ses premiers pas à trois ans. S’il a dû faire une croix sur le hockey, il a découvert le patin sur luge, le baseball et le « deck-hockey ». Il excelle en tennis de table. Il a affronté des athlètes de calibre olympique dans cette discipline et a même été nommé athlète de l’année vivant avec un handicap au gala Mérite sportif régional. De la même façon, sa surdité ne l’empêche pas de s’adonner au violon et à la trompette. Des résultats scolaires impeccables, des amitiés solides, une résilience hors du commun : Mathieu est une source d’inspiration pour quiconque croise sa route.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Saguenay-Lac-Saint-Jean et Côte-Nord

2017-07-12 Alan Tremblay

Alan Tremblay

Un élève engagé à aller au-delà du syndrome d’Asperger pour se réaliser

Alan Tremblay, finissant à l’école secondaire Jean-Gauthier, doit composer un syndrome d’Asperger de haut niveau, une condition qui aurait pu compromettre ses interactions sociales. Pourtant, il a su sortir de sa coquille tout en accomplissant un parcours scolaire impeccable. Comment? En trimant dur. En participant aux périodes de récupération. En misant sur ses forces. Le sens des responsabilités. La persévérance. La rigueur. Son rêve? Devenir agent de sécurité. Déjà, il applique à la lettre les règles de survie en forêt enseignées en ressources fauniques, se conforme aux règles de la construction vues dans ses cours d’ébénisterie. Il conçoit aussi des affiches pour aider ses camarades à respecter les règles. Sa rigueur, son désir d’aider et son dévouement l’ont même amené à prendre les devants afin d’améliorer la signalisation des sentiers de motoneige de sa région. Il a toutes les raisons de croire que sa différence ne l’empêchera pas de réaliser ses rêves.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Saguenay-Lac-Saint-Jean et Côte-Nord

2017-07-12 Sarah-Ève Morin

Sarah-Ève Morin

Une élève engagée à reprendre la maîtrise de sa vie pour réaliser son rêve, posséder sa ferme laitière

Après un passage paisible à l’école primaire, Sarah-Ève Morin est entrée au secondaire dans le chaos. Victime d’intimidation, elle a subi la violence physique et verbale. Sa troisième secondaire aura été particulièrement éprouvante : sa maman luttant contre le cancer et son père, contre des problèmes cardiovasculaires. Pour couronner le tout, elle s’est retrouvée dans une relation amoureuse toxique. Conséquence : des résultats scolaires en chute libre. Au lieu de se laisser happer, cette élève de l’école Fréchette a choisi son rêve, posséder une ferme laitière. Elle réunit les conditions gagnantes pour y arriver : une aide psychologique pour guérir les blessures émotives, des cours de rattrapage pour obtenir des résultats scolaires à sa mesure, des engagements parascolaires, comme l’organisation du Show-mode et du bal des finissants, pour renouveler son estime personnelle. Aucun doute, Sarah-Ève fait partie de ces personnes qui retombent sur leurs pattes.


Pour plus d'informations >>>


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc