• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

Catégories 2017

 

Rechercher


Pôle


ANNÉE


CATÉGORIE


Commission scolaire/École privée


École



 
 

 


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Montréal, Laurentides, Lanaudière, Laval et Montérégie

2017-06-27 Dave-Juno Robas

Dave-Juno Robas

Un élève engagé à changer d’attitude et de comportement afin d’atteindre son rêve d’études supérieures

Il suffit parfois d’un tout petit élément déclencheur pour transformer un décrocheur potentiel en un élève impliqué et performant. Pour Dave-Juno Robas, c’est le football qui a permis ce déclic. En seulement quelques années, cet élève de l’école secondaire Curé-Antoine-Labelle, qui avait un fort taux d’absentéisme et qui accumulait les échecs en français et en mathématiques, est devenu quelqu’un qui aspire dès l’automne prochain à accéder aux études supérieures. Et c’est sa débrouillardise, sa résilience et sa capacité à relever les défis qui font toute la différence. Pour continuer à faire partie de la concentration football, il a dû mettre les bouchées doubles en suivant des cours d’été et des cours de soutien durant l’année scolaire, ce qui lui a permis d’aller chercher les crédits nécessaires. Ce succès, Dave-Juno le mérite d’autant plus qu’il doit travailler pour assumer lui-même les coûts de ses activités sportives.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Montréal, Laurentides, Lanaudière, Laval et Montérégie

2017-06-27 Abderrahmane Atri

Abderrahmane Atri

Un élève engagé à aider sa famille à traverser la dure épreuve de la maladie

Il n’y a rien de pire pour une famille que de voir la maladie s’immiscer sournoisement dans son quotidien. Depuis un an, ce mauvais coup du destin frappe la famille d’Abderrahmane Atri, un élève de l’École d’éducation internationale de Laval, avec comme conséquence de chambouler le cheminement du garçon. En tant qu’aîné, l’adolescent doit maintenant contribuer financièrement à satisfaire les besoins de la famille. La nouvelle organisation de son temps le force ainsi à redoubler d’efforts afin de maintenir le rythme à l’école. Loin de voir ça comme un fardeau, Abderrahmane en profite plutôt pour prendre davantage de responsabilités et pour offrir de son temps dans la communauté, tout en se faisant un devoir de soutenir son petit frère dans l’épreuve. Même s’il aurait d’excellentes raisons pour ralentir, le garçon persévère en se disant que des jours meilleurs viendront.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Montréal, Laurentides, Lanaudière, Laval et Montérégie

2017-06-27 Marwa Mashael

Marwa Mashael

Une élève engagée à rebâtir sa vie dans un nouveau pays après avoir vécu les affres de la guerre

Marwa Mashael n’avait que 7 ans quand la guerre en Syrie lui a fait découvrir la peur, l’angoisse, la pauvreté, la faim et l’errance. Cette vie a duré quatre ans. À son arrivée au Québec en 2014, la jeune fille allait pouvoir s’ouvrir sur un nouveau monde, mais en faisant face à des défis de taille reliés à la langue et à la culture. Du haut de ses 11 ans, elle n’avait alors qu’un objectif en tête : réussir son intégration. Placée en classe d’accueil, elle a été en mesure après seulement quelques mois de maîtriser assez bien le français pour faire une présentation sur son pays natal et prendre part à des discussions. Consciencieuse et motivée, Marwa a ensuite réussi, grâce à ses efforts, son entrée à l’école secondaire Dorval-Jean XXIII, où elle ne cesse de progresser. Aujourd’hui, elle caresse le projet de mettre sur pied un comité étudiant qui soutiendrait les nouveaux arrivants en classe d’accueil.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Montréal, Laurentides, Lanaudière, Laval et Montérégie

2017-06-27 Marie-Maude Painchaud-Bergeron

Marie-Maude Painchaud-Bergeron

Une élève engagée à mettre au cœur de ses priorités ses frères et sœurs, mais aussi sa réussite scolaire

En raison d’une dynamique familiale particulière, Marie-Maude Painchaud-Bergeron a très rapidement, à titre d’aînée, appris à jouer le rôle de mère auprès de ses frères et sœurs, l’obligeant parfois à négliger ses études. Mais soutenue par l’amour de grands-parents aidants, l’adolescente a trouvé la force de persévérer à l’école secondaire Monseigneur-Richard malgré les épreuves. Allant chercher l’aide des enseignants, participant aux périodes de récupération et faisant preuve de résilience, Marie-Maude est parvenue à maintenir des moyennes enviables dans certaines matières et à s’améliorer dans d’autres. Quant au sport et à l’implication parascolaire, ils lui ont permis de prouver sa ténacité et de s’occuper l’esprit autrement. Membre de la plupart des équipes sportives de l’école, elle a aussi joué le rôle de représentante de classe et de bénévole lors d’événements spéciaux.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Montréal, Laurentides, Lanaudière, Laval et Montérégie

2017-06-27 Kushala Allken

Kushala Allken

Une élève engagée à déjouer une maladie dégénérative pour réussir ses études secondaires

À son arrivée à l’école secondaire André-Laurendeau en 2011, Kushala Allken a pris le chemin d’une classe transitoire, en raison de ses retards d’apprentissage. En juin prochain, si tout se passe bien pour elle, la jeune femme terminera avec succès ses études secondaires. Un véritable tour de force pour celle qui doit composer avec le syndrome de Morquio, une maladie dégénérative qui, dans le cas de Kushala, se traduit par une diminution de la capacité musculaire et a occasionné au fil des ans de nombreuses hospitalisations. Malgré ses absences fréquentes de l’école, Kushala a toujours fait preuve de détermination dans ses études. Véritable battante, elle n’a jamais laissé la maladie l’emporter sur sa réussite scolaire, profitant des périodes de récupération mises à sa disposition pour maintenir le rythme. Aujourd’hui, elle rêve plus que jamais de devenir technicienne juridique.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Montréal, Laurentides, Lanaudière, Laval et Montérégie

2017-06-27 Daniela Brito Morales

Daniela Brito Morales

Une élève engagée à ne plus laisser les difficultés d’apprentissage prendre le dessus sur sa vie

Colombienne d’origine, Daniela Brito Morales a longtemps mis ses difficultés d’apprentissage sur le compte de son statut de nouvelle arrivante. À son passage au secondaire, l’explication de ses embûches s’est finalement révélée : dyslexie, dysorthographie et trouble de l’attention. Obtenant dès lors l’assistance adaptée à sa condition, l’élève de l’école secondaire Saint-Laurent s’est mise à améliorer peu à peu ses résultats et à reprendre confiance en elle. C’était comme si une nouvelle Daniela émergeait. Avec persévérance, l’adolescente a comblé son retard scolaire, et elle s’est ouverte sur les autres. Choisissant de se joindre à l’équipe de soccer scolaire pour libérer le surplus d’énergie qui nuisait à sa concentration en classe, elle a aussi exploré diverses activités parascolaires en devant par exemple membre du conseil étudiant, de la radio étudiante, du comité vert et de celui des sports.


Pour plus d'informations >>>


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc