• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

Catégories 2017

 

Rechercher


Pôle


ANNÉE


CATÉGORIE


Commission scolaire/École privée


École



 
 

 


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Québec, Chaudière-Appalaches, Bas-Saint-Laurent, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

2017-07-12 Marie-Claude Cormier

Marie-Claude Cormier

Une élève engagée à surpasser les difficultés scolaires grâce au pouvoir du focus

La persévérance, pour Marie-Claude Cormier, c’est de continuer à avancer. Que ce soit facile ou difficile. Et dans son cas, c’est plutôt difficile. Atteinte de dyslexie et d’un trouble de déficit d’attention, Marie-Claude doit mettre les bouchées doubles et triples afin de réussir ses études, mais rien ne la fait dévier de son objectif d’obtenir son diplôme! Son focus est clair : réussir, coûte que coûte. Son inspiration, elle la puise chez sa mère qui, à 30 ans, est retournée aux études. Son secret pour ne pas lâcher? Une promesse qu’elle a faite à sa grand-mère : malgré ses difficultés scolaires, jamais elle n’abandonnera…


Pour plus d'informations >>>


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Saguenay-Lac-Saint-Jean et Côte-Nord

2017-07-12 Charles Gagnon

Charles Gagnon

Un élève engagé à surpasser ses difficultés de langage en déployant des efforts constants

Communiquer est un défi pour Charles Gagnon. Ayant une dysphasie sévère, un trouble du langage oral qui affecte sa capacité à s’exprimer, cet élève de l’école XXX doit déployer des efforts constants pour réussir. Il travaille sans relâche, participe aux périodes de récupération et recourt à l’aide aux devoirs. Ses efforts portent leurs fruits. À son arrivée, Charles suivait un cheminement avec attentes modifiées. En une année, il a surpassé les attentes minimales pour reprendre le rythme régulier. Plus encore, il s’est mis à l’épreuve en s’inscrivant dans un programme axé sur l’informatique comportant des travaux avec enregistrements de voix. La réussite de sa quatrième année du secondaire lui ouvre la porte toute grande sur la réalisation de ses rêves : suivre le cours de mécanicien d’engins de chantier, obtenir son permis de conduire de classe 1, conduire de la machinerie lourde et compléter une formation en abattage et en façonnage des bois.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Saguenay-Lac-Saint-Jean et Côte-Nord

2017-07-12 Maude-Sophie Villeneuve

Maude-Sophie Villeneuve

Une élève engagée à vivre pleinement ses passions et à réunir toutes les conditions gagnantes pour réaliser ses rêves

L’adversité, Maude-Sophie Villeneuve, élève à la Polyvalente Jean-Dolbeau, a appris à l’affronter. Son parcours a été semé d’embûches. Après deux ans en adaptation scolaire en raison d’un déficit d’attention ainsi que d’une dyslexie et d’une dysorthographie sévères, elle a joint le parcours régulier. Un tour de force qu’elle a réalisé en se retroussant les manches. Puis la maladie a frappé. En mai 2015, la jeune femme, alors âgée de 15 ans, recevait un diagnostic de cancer. Hospitalisée pendant des semaines. À son retour, en septembre, nouveau revers de la vie; une récidive la contraint à mettre ses études en veilleuse. De retour à l’école, cette future technicienne en administration s’investit pleinement. Elle multiplie les projets : œuvres d’art, cuisine collective, ébénisterie. Elle est coprésidente d’honneur de la collecte d’Héma-Québec dans son école. Un rôle qu’elle assume fièrement et qui revêt tout son sens.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Québec, Chaudière-Appalaches, Bas-Saint-Laurent, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

2017-07-12 Rosemarie Lévesque

Rosemarie Lévesque

Une élève engagée à faire tomber les tabous de la différence par une parole franche

Aux prises avec des difficultés scolaires, Rosemarie Lévesque doit constamment redoubler d’efforts pour réussir ses études. Affligée d’un trouble anxieux généralisé, elle doit aussi composer avec des périodes d’insécurité. Malgré tout, Rosemarie est extravertie et sait s’entourer. Son oxygène, elle le puise dans ses relations avec les autres. Accrochée à son objectif de poursuivre ses études en arts visuels, elle s’engage sur tous les fronts! Pour elle, c’est un moyen d’atteindre l’équilibre. Colorée et affranchie, elle souhaite faire tomber les tabous de la différence et parlant ouvertement de son orientation sexuelle ou de ses troubles anxieux.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Saguenay-Lac-Saint-Jean et Côte-Nord

2017-07-12 Anabelle Dubé

Anabelle Dubé

Une élève engagée à réussir son parcours scolaire en dépit d’une histoire personnelle difficile

Intimidation, difficultés d’apprentissage, plusieurs déménagements successifs… Pour Anabelle Dubé, l’entrée dans l’adolescence n’a pas été de tout repos. Or, cette jeune fille est une battante. Pas question de se laisser abattre! C’est pourquoi elle ne ménage aucun effort pour atteindre ses objectifs. Elle participe aux périodes de récupération, demande des explications supplémentaires chaque fois que c’est nécessaire, travaille sans relâche, s’entoure d’amis positifs. Et bien qu’elle consacre une énergie sans fin à ses études, elle épaule ses frères cadets dans leurs études et travaille à l’épicerie du coin. Elle trouve même du temps pour s’investir dans divers comités. De la petite fille intimidée qui peinait à l’école elle est devenue une élève engagée dans différents projets : album des finissants, comptoir cantine, fondation de l’école. Ses efforts portent leurs fruits puisque cette année, elle décrochera son diplôme d’études secondaires. Ce précieux papier en poche, elle peut désormais s’orienter vers la carrière dont elle rêve : celle d’éducatrice spécialisée.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Québec, Chaudière-Appalaches, Bas-Saint-Laurent, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

2017-07-12 Laura Belzile

Laura Belzile

Une élève engagée à prendre le contrôle de sa vie et à offrir au monde la meilleure version d’elle-même

Laura Belzile a connu son lot de bouleversements. À l’adolescence, les nombreux conflits avec ses parents la mènent au bord du gouffre. Puis, on lui diagnostique une tumeur bénigne au cerveau. Ont suivi des périodes de dépression importante et de graves problèmes de toxicomanie. Mais Laura est dotée d’une force tout à fait étonnante. Pour s’en sortir, elle obtient de l’aide auprès d’intervenants en toxicomanie, notamment. Aujourd’hui âgée de 17 ans, Laura vit seule et subvient elle-même à ses besoins. Déterminée à obtenir son diplôme d’études secondaires et à poursuivre ses études jusqu’à l’université, elle sait que l’avenir ne peut être que meilleur pour elle.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Québec, Chaudière-Appalaches, Bas-Saint-Laurent, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

2017-07-12 Olivier Lachance

Olivier Lachance

Un élève engagé à faire face aux problèmes en réagissant de façon positive et constructive

Dès son entrée au secondaire, Olivier Lachance a dû faire preuve de persévérance non seulement pour réussir ses études, mais aussi pour se faire accepter des autres et s’intégrer à son nouveau milieu de vie. Olivier est atteint de l’ataxie de Charlevoix-Saguenay, une maladie neurologique évolutive et héréditaire. Afin d’éviter les échecs scolaires, il a travaillé sans compter les heures et les efforts. S’il a souvent pensé qu’il devrait reprendre une année scolaire, sa constance et sa persévérance lui auront finalement permis de réussir ses études secondaires en cinq ans, dans le cheminement régulier! Selon lui, un problème se surmonte en lui faisant face.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Saguenay-Lac-Saint-Jean et Côte-Nord

2017-07-12 Mathieu Tremblay

Mathieu Tremblay

Un élève engagé à ne pas se laisser définir par son handicap physique

Depuis sa naissance, Mathieu Tremblay doit faire preuve d’une grande résilience. Né avec un handicap à la colonne vertébrale qui complexifie ses déplacements et atteint d’une surdité partielle, cet élève du programme arts-études avec concentration en musique à la Polyvalente de Normandin refuse de laisser sa condition lui faire barrière. Alors que les médecins doutaient de sa capacité à marcher un jour, le jeune battant a fait ses premiers pas à trois ans. S’il a dû faire une croix sur le hockey, il a découvert le patin sur luge, le baseball et le « deck-hockey ». Il excelle en tennis de table. Il a affronté des athlètes de calibre olympique dans cette discipline et a même été nommé athlète de l’année vivant avec un handicap au gala Mérite sportif régional. De la même façon, sa surdité ne l’empêche pas de s’adonner au violon et à la trompette. Des résultats scolaires impeccables, des amitiés solides, une résilience hors du commun : Mathieu est une source d’inspiration pour quiconque croise sa route.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Saguenay-Lac-Saint-Jean et Côte-Nord

2017-07-12 Alan Tremblay

Alan Tremblay

Un élève engagé à aller au-delà du syndrome d’Asperger pour se réaliser

Alan Tremblay, finissant à l’école secondaire Jean-Gauthier, doit composer un syndrome d’Asperger de haut niveau, une condition qui aurait pu compromettre ses interactions sociales. Pourtant, il a su sortir de sa coquille tout en accomplissant un parcours scolaire impeccable. Comment? En trimant dur. En participant aux périodes de récupération. En misant sur ses forces. Le sens des responsabilités. La persévérance. La rigueur. Son rêve? Devenir agent de sécurité. Déjà, il applique à la lettre les règles de survie en forêt enseignées en ressources fauniques, se conforme aux règles de la construction vues dans ses cours d’ébénisterie. Il conçoit aussi des affiches pour aider ses camarades à respecter les règles. Sa rigueur, son désir d’aider et son dévouement l’ont même amené à prendre les devants afin d’améliorer la signalisation des sentiers de motoneige de sa région. Il a toutes les raisons de croire que sa différence ne l’empêchera pas de réaliser ses rêves.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Québec, Chaudière-Appalaches, Bas-Saint-Laurent, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

2017-07-12 Jérémy Plourde

Jérémy Plourde

Un élève engagé à faire un pas de plus chaque jour, sans jamais regarder en arrière

Jérémy Plourde est né avec un déficit immunitaire et une maladie neuro-musculaire non précisée. Cela implique de grandes quantités de médicaments, de la physiothérapie, des exercices respiratoires et la transfusion d’hémoglobines…chaque jour! Si sa situation précaire le confronte à des choix déchirants entre les obligations scolaires et les entraînements de hockey, par exemple, Jérémy conserve une attitude positive et enjouée. Porte-parole pour Héma-Québec et Opération enfant-soleil, il amasse chaque année des sommes d’argent importantes pour les enfants malades. Sa détermination inébranlable lui permet de croire que tout est réalisable. Et oui, les miracles existent.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Québec, Chaudière-Appalaches, Bas-Saint-Laurent, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

2017-07-12 Louka Bouchard

Louka Bouchard

Un élève engagé à persévérer sans baisser les bras grâce au hockey

À l’âge de 2 ans, Louka Bouchard souffre de leucémie. Puis, en deuxième année du primaire, un diagnostic de dysphasie tombe. Ce trouble d’apprentissage, qui affecte surtout sa compréhension, rend son parcours scolaire très ardu. Louka a même dû reprendre sa deuxième secondaire. À l’âge de 14 ans, c’est le diabète de type 1 qui s’ajoute. Malgré tout, Louka continue de penser qu’il ne faut jamais se décourager. Sa motivation à réussir lui vient du hockey, un sport qu’il pratique depuis l’âge de 7 ans. Joueur « midget » depuis 2016, il a, avec l’aide d’un éducateur, mis sur pied une équipe de hockey dans l’école. « Je ne sais pas encore ce que je ferai comme métier, mais ce sera assurément en lien avec le hockey! »


Pour plus d'informations >>>


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Saguenay-Lac-Saint-Jean et Côte-Nord

2017-07-12 Sarah-Ève Morin

Sarah-Ève Morin

Une élève engagée à reprendre la maîtrise de sa vie pour réaliser son rêve, posséder sa ferme laitière

Après un passage paisible à l’école primaire, Sarah-Ève Morin est entrée au secondaire dans le chaos. Victime d’intimidation, elle a subi la violence physique et verbale. Sa troisième secondaire aura été particulièrement éprouvante : sa maman luttant contre le cancer et son père, contre des problèmes cardiovasculaires. Pour couronner le tout, elle s’est retrouvée dans une relation amoureuse toxique. Conséquence : des résultats scolaires en chute libre. Au lieu de se laisser happer, cette élève de l’école Fréchette a choisi son rêve, posséder une ferme laitière. Elle réunit les conditions gagnantes pour y arriver : une aide psychologique pour guérir les blessures émotives, des cours de rattrapage pour obtenir des résultats scolaires à sa mesure, des engagements parascolaires, comme l’organisation du Show-mode et du bal des finissants, pour renouveler son estime personnelle. Aucun doute, Sarah-Ève fait partie de ces personnes qui retombent sur leurs pattes.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Montréal, Laurentides, Lanaudière, Laval et Montérégie

2017-06-27 Dave-Juno Robas

Dave-Juno Robas

Un élève engagé à changer d’attitude et de comportement afin d’atteindre son rêve d’études supérieures

Il suffit parfois d’un tout petit élément déclencheur pour transformer un décrocheur potentiel en un élève impliqué et performant. Pour Dave-Juno Robas, c’est le football qui a permis ce déclic. En seulement quelques années, cet élève de l’école secondaire Curé-Antoine-Labelle, qui avait un fort taux d’absentéisme et qui accumulait les échecs en français et en mathématiques, est devenu quelqu’un qui aspire dès l’automne prochain à accéder aux études supérieures. Et c’est sa débrouillardise, sa résilience et sa capacité à relever les défis qui font toute la différence. Pour continuer à faire partie de la concentration football, il a dû mettre les bouchées doubles en suivant des cours d’été et des cours de soutien durant l’année scolaire, ce qui lui a permis d’aller chercher les crédits nécessaires. Ce succès, Dave-Juno le mérite d’autant plus qu’il doit travailler pour assumer lui-même les coûts de ses activités sportives.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Montréal, Laurentides, Lanaudière, Laval et Montérégie

2017-06-27 Abderrahmane Atri

Abderrahmane Atri

Un élève engagé à aider sa famille à traverser la dure épreuve de la maladie

Il n’y a rien de pire pour une famille que de voir la maladie s’immiscer sournoisement dans son quotidien. Depuis un an, ce mauvais coup du destin frappe la famille d’Abderrahmane Atri, un élève de l’École d’éducation internationale de Laval, avec comme conséquence de chambouler le cheminement du garçon. En tant qu’aîné, l’adolescent doit maintenant contribuer financièrement à satisfaire les besoins de la famille. La nouvelle organisation de son temps le force ainsi à redoubler d’efforts afin de maintenir le rythme à l’école. Loin de voir ça comme un fardeau, Abderrahmane en profite plutôt pour prendre davantage de responsabilités et pour offrir de son temps dans la communauté, tout en se faisant un devoir de soutenir son petit frère dans l’épreuve. Même s’il aurait d’excellentes raisons pour ralentir, le garçon persévère en se disant que des jours meilleurs viendront.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Montréal, Laurentides, Lanaudière, Laval et Montérégie

2017-06-27 Marwa Mashael

Marwa Mashael

Une élève engagée à rebâtir sa vie dans un nouveau pays après avoir vécu les affres de la guerre

Marwa Mashael n’avait que 7 ans quand la guerre en Syrie lui a fait découvrir la peur, l’angoisse, la pauvreté, la faim et l’errance. Cette vie a duré quatre ans. À son arrivée au Québec en 2014, la jeune fille allait pouvoir s’ouvrir sur un nouveau monde, mais en faisant face à des défis de taille reliés à la langue et à la culture. Du haut de ses 11 ans, elle n’avait alors qu’un objectif en tête : réussir son intégration. Placée en classe d’accueil, elle a été en mesure après seulement quelques mois de maîtriser assez bien le français pour faire une présentation sur son pays natal et prendre part à des discussions. Consciencieuse et motivée, Marwa a ensuite réussi, grâce à ses efforts, son entrée à l’école secondaire Dorval-Jean XXIII, où elle ne cesse de progresser. Aujourd’hui, elle caresse le projet de mettre sur pied un comité étudiant qui soutiendrait les nouveaux arrivants en classe d’accueil.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Montréal, Laurentides, Lanaudière, Laval et Montérégie

2017-06-27 Marie-Maude Painchaud-Bergeron

Marie-Maude Painchaud-Bergeron

Une élève engagée à mettre au cœur de ses priorités ses frères et sœurs, mais aussi sa réussite scolaire

En raison d’une dynamique familiale particulière, Marie-Maude Painchaud-Bergeron a très rapidement, à titre d’aînée, appris à jouer le rôle de mère auprès de ses frères et sœurs, l’obligeant parfois à négliger ses études. Mais soutenue par l’amour de grands-parents aidants, l’adolescente a trouvé la force de persévérer à l’école secondaire Monseigneur-Richard malgré les épreuves. Allant chercher l’aide des enseignants, participant aux périodes de récupération et faisant preuve de résilience, Marie-Maude est parvenue à maintenir des moyennes enviables dans certaines matières et à s’améliorer dans d’autres. Quant au sport et à l’implication parascolaire, ils lui ont permis de prouver sa ténacité et de s’occuper l’esprit autrement. Membre de la plupart des équipes sportives de l’école, elle a aussi joué le rôle de représentante de classe et de bénévole lors d’événements spéciaux.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Montréal, Laurentides, Lanaudière, Laval et Montérégie

2017-06-27 Kushala Allken

Kushala Allken

Une élève engagée à déjouer une maladie dégénérative pour réussir ses études secondaires

À son arrivée à l’école secondaire André-Laurendeau en 2011, Kushala Allken a pris le chemin d’une classe transitoire, en raison de ses retards d’apprentissage. En juin prochain, si tout se passe bien pour elle, la jeune femme terminera avec succès ses études secondaires. Un véritable tour de force pour celle qui doit composer avec le syndrome de Morquio, une maladie dégénérative qui, dans le cas de Kushala, se traduit par une diminution de la capacité musculaire et a occasionné au fil des ans de nombreuses hospitalisations. Malgré ses absences fréquentes de l’école, Kushala a toujours fait preuve de détermination dans ses études. Véritable battante, elle n’a jamais laissé la maladie l’emporter sur sa réussite scolaire, profitant des périodes de récupération mises à sa disposition pour maintenir le rythme. Aujourd’hui, elle rêve plus que jamais de devenir technicienne juridique.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Montréal, Laurentides, Lanaudière, Laval et Montérégie

2017-06-27 Daniela Brito Morales

Daniela Brito Morales

Une élève engagée à ne plus laisser les difficultés d’apprentissage prendre le dessus sur sa vie

Colombienne d’origine, Daniela Brito Morales a longtemps mis ses difficultés d’apprentissage sur le compte de son statut de nouvelle arrivante. À son passage au secondaire, l’explication de ses embûches s’est finalement révélée : dyslexie, dysorthographie et trouble de l’attention. Obtenant dès lors l’assistance adaptée à sa condition, l’élève de l’école secondaire Saint-Laurent s’est mise à améliorer peu à peu ses résultats et à reprendre confiance en elle. C’était comme si une nouvelle Daniela émergeait. Avec persévérance, l’adolescente a comblé son retard scolaire, et elle s’est ouverte sur les autres. Choisissant de se joindre à l’équipe de soccer scolaire pour libérer le surplus d’énergie qui nuisait à sa concentration en classe, elle a aussi exploré diverses activités parascolaires en devant par exemple membre du conseil étudiant, de la radio étudiante, du comité vert et de celui des sports.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Samuel Asselin-Laflamme

Un élève engagé à accepter ses différences pour réaliser le rêve d’obtenir son diplôme d’études secondaires

Ayant un trouble du spectre de l’autisme, Samuel Asselin-Laflamme a dès son primaire été une cible facile pour les moqueries, et son passage au secondaire n’a rien amélioré. Mais l’élève de l’école secondaire Grande-Rivière avait un seul objectif en tête : obtenir son diplôme. Au fil des ans, grâce à sa grande organisation, à sa participation aux ateliers de rattrapage et à sa persévérance, il a amélioré ses notes, a réussi les cours essentiels et a finalement pu passer de l’adaptation scolaire au cheminement régulier de 5e secondaire. Pour un élève comme Samuel, voilà un exploit extraordinaire. Pendant cette véritable ascension, il a appris à s’accepter comme il était, et à accepter l’incompréhension des autres à son égard. Ainsi, quand il en a l’occasion, comme dans le club de mangas ou dans celui d’Amnistie internationale, il explique son état, tisse des liens et parvient à gagner le respect de ses pairs.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Lena Côté

Une élève engagée à entreprendre, malgré ses limitations, plusieurs projets afin de s’épanouir et de devenir une citoyenne impliquée

Arrivée de Russie à l’âge de deux ans dans les bras de ses parents québécois d’adoption, Lena Côté a dès lors laissé paraître des troubles de développement. À l’école, ces troubles ont au fil des ans engendré des retards de plus en plus importants. Pourtant, malgré ses difficultés d’apprentissage et de langage, Lena n’a jamais souhaité abandonner. Au secondaire, elle est devenue une jeune fille fonceuse, a commencé à s’impliquer et a poussé l’audace jusqu’à réaliser avec succès des stages en entreprise. S’entêtant à dompter ses bêtes noires que sont le français et les mathématiques, l’élève de l’école secondaire Sainte-Famille/aux Trois-Chemins a aussi surpris en effectuant un voyage de coopération en Haïti, en se joignant à la troupe de théâtre de l’école et en participant à l’organisation de diverses sorties, prouvant à tous qu’elle pouvait prendre sa place.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Élodie Boucher

Une élève engagée à surmonter sa timidité et ses problèmes de santé pour regagner le plaisir de fréquenter l’école

Adolescente discrète et timide, Élodie Boucher n’avait jamais voulu se faire remarquer, préférant rester en retrait plutôt que de prendre part à des activités. Puis, un jour, malgré une présence irrégulière à l’école en raison de migraines sévères et récurrentes, qui l’avaient forcée à prendre du retard dans ses matières, elle s’est laissé tenter par l’aventure des projets parascolaires, ce qui a aussitôt stimulé sa persévérance scolaire. De fil en aiguille, elle s’est jointe à la Brigade NOEL, qui organise des semaines thématiques, et au Comité Solidarité, qui sensibilise les élèves aux enjeux environnementaux. En agissant ainsi, Élodie s’est ouverte aux autres et s’est fait de nouveaux amis. Grâce à leur aide et à leur soutien, elle a pu rattraper ses retards, améliorer grandement ses notes dans plusieurs matières et prendre confiance en elle. Aujourd’hui, elle regarde la vie avec optimisme.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Simon Beaudoin

Un élève engagé à viser l’intégration plutôt que l’exclusion

Devant faire sa place tout en vivant avec un trouble du spectre de l’autisme, Simon Beaudoin a toujours visé l’intégration plutôt que l’exclusion. À son arrivée à l’école secondaire Cité étudiante de la Haute-Gatineau, il a refusé de bénéficier d’un accompagnement personnalisé, préférant aller au-devant des autres pour gagner leur amitié et leur respect, chose qu’il est arrivé à réaliser malgré les difficultés initiales. Puis, souhaitant aussi voler de ses propres ailes sur le plan scolaire, il a dû mettre les bouchées doubles et développer une éthique de travail très rigoureuse pour poursuivre ses apprentissages. Aujourd’hui en 4e secondaire, il gagne quotidiennement en confiance et est même parvenu à dompter sa bête noire : les mathématiques. Cette assurance nouvelle lui a également permis de se faire remarquer lors de sa participation à la finale locale de Secondaire en spectacle.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Audrey Grenier

Une élève engagée à ne jamais laisser ses difficultés d’apprentissage et la maladie prendre le dessus sur sa réussite scolaire

Pendant que d’autres élèves profitaient des activités sportives ou culturelles offertes à l’école, Audrey Grenier se consacrait plutôt à des séances d’orthopédagogie et à des cours de rattrapage. Après avoir obtenu un diagnostic de dyslexie et de dysorthographie dès son primaire, l’adolescente a été frappée par la maladie en juillet 2015. Depuis, des douleurs permanentes liées à un kyste ovarien, des stases stercorales et des inflammations à l’estomac et à l’œsophage l’ont empêchée de dormir une seule nuit entière. Pourtant, malgré ses absences répétées à l’école secondaire Hormisdas-Gamelin, son état de santé ne lui a jamais servi d’excuse pour justifier un retard scolaire. Bien au contraire, sa persévérance naturelle la pousse à aller chercher de l’aide auprès de ses enseignants et de ses amis. Résultat? Elle parvient à maintenir des notes au-dessus de la moyenne dans plusieurs matières.


Pour plus d'informations >>>


FINALISTEAVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Sébastien Landers

Un élève engagé à surmonter ses troubles de dysorthographie et de dyslexie pour vivre son rêve professionnel

S’il n’est pas rare d’apercevoir Sébastien Landers avec ses écouteurs sur les oreilles, ce n’est pas qu’il souhaite s’isoler des autres, mais plutôt qu’il se concentre sur ses études. Pourquoi? Parce que Sébastien est dysorthographique et dyslexique, ce qui nuit à sa concentration. Mais il en faut plus pour décourager l’élève de l’école secondaire de Gracefield, qui compte bien réussir ses études pour ensuite travailler en mécanique de véhicules légers. Car Sébastien aime les moteurs. En fait, il ne fait pas que les aimer, il vit pour les moteurs. Sa contribution à Expo-Sciences portera sur les voitures téléguidées. Et il s’est même fabriqué un meuble télé à partir de pièces automobiles. Malgré les difficultés, Sébastien ne dévie pas de ses objectifs et fait tous les efforts pour y parvenir, allant même jusqu’à refuser un voyage dans le Sud pour ne pas manquer d’école!


Pour plus d'informations >>>


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc