• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2016
AVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Arianne Côté

École secondaire Grande-Rivière
Commission scolaire des Portages-de-l'Outaouais





 
Arianne Côté

AVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT



Arianne Côté
École secondaire Grande-Rivière

Bien des jeunes et des adultes peuvent s’inspirer d’Arianne Côté, élève de 4e secondaire à l’École secondaire Grande-Rivière. À l’âge de 11 ans, on lui diagnostiquait un cancer. Traitements intensifs, séjours à l’hôpital, effets secondaires et fatigue ont fait et font encore partie du lot quotidien de la jeune Arianne, aujourd’hui âgée de 16 ans. Au plus fort de la tempête, Arianne a toujours refusé d’abandonner, de reculer. Pour elle, réussir ses études est une priorité. Inlassablement, elle a trouvé l’énergie pour étudier, à l’hôpital, à la maison. Si bien qu’elle a réussi à entrer en 2e secondaire sans retard scolaire, et ce, malgré près d’une année et demie d’absence. Avancer, ne pas regarder en arrière, garder le cap sur ses rêves, voilà le leitmotiv d’une jeune fille persévérante et courageuse.

Arianne Côté est une survivante. Une personne d’exception comme on en rencontre peu dans la vie. Douce et discrète, elle n’est pas du genre à se plaindre. Pourtant, elle aurait eu plusieurs raisons de le faire.

C’est au mois de mai 2012, alors qu’elle est en 6e année, que les médecins lui diagnostiquent une leucémie myéloblastique aigüe. Inutile de dire qu’une telle nouvelle ébranle. Au cours de l’année suivante, alors qu’elle subissait plusieurs traitements, dont la chimiothérapie, elle insiste pour faire l’école à l’hôpital, où elle séjourne pendant plus de 6 mois. Elle poursuit ensuite ses cours de première secondaire en français et en mathématiques à la maison.

Pour garder le moral pendant cette période difficile, elle a utilisé deux stratégies : d’abord, celle de ne jamais se plaindre… ce qui demande beaucoup de courage, on en convient. Puis, celle de continuer à étudier, même dans les moments les plus pénibles. « J’ai une passion pour l’école. J’aime apprendre! En poursuivant mes études, je sentais que j’avançais, et ça me motivait », témoigne celle qui souhaite maintenant devenir pharmacienne pour aider d’autres personnes à passer au travers de la maladie.

Arianne fait son entrée en 2e secondaire à l’École secondaire Grande-Rivière en novembre 2013. Alors que les traitements se poursuivent, les effets secondaires en font tout autant : Arianne a de la difficulté à se concentrer, elle est souvent très fatiguée et doit poursuivre ses études avec un horaire allégé. Néanmoins, elle termine sa 2e secondaire au PÉI (Programme d’études internationales) avec une moyenne générale de 85 %!

Dès la 3e secondaire, elle reprend un horaire régulier, mais les absences pour les rendez-vous médicaux et les traitements sont nombreuses (plus de 81 absences en trois ans), ce qui l’oblige à mettre les bouchées doubles pour rattraper le retard et réussir à la hauteur de ses aspirations. Jusqu’à ce jour, elle maintient une moyenne impressionnante de 87 %.

Refusant de « se donner des excuses », Arianne s’engage dans ses études comme dans la vie. Instigatrice d’une campagne de souscription pour Leucan dans son école, elle a amassé plus de 6 000 $ pour la recherche sur le cancer. Elle a aussi participé à la course Charles-Bruno à trois reprises, en plus d’agir, avec sa famille, comme porte-parole de la campagne de Leucan pour la région de l’Outaouais.

Désireuse de s’engager dans son milieu pour faire une différence, elle a cumulé 55 heures de bénévolat en 2e secondaire et 48 en 3e secondaire, ce qui excède de loin les 15 heures demandées par son programme d’études! Cette année, elle dépasse déjà les 100 heures : accueil des élèves de 1ère secondaire, organisation de semaines thématiques dans l’école, participation au Club des Alliés, c’est avec humilité et discrétion qu’elle donne le meilleur d’elle-même, en chaque instant.

Empathique et soucieuse des autres, Arianne sait à quel point le temps et la santé sont des atouts précieux. Jamais elle ne fait référence à ses problèmes de santé passés. En gardant le sourire et en restant positive, elle avance. Toujours.



Arianne Côté
École secondaire Grande-Rivière



RESSOURCES

PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Arianne Côté /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc