• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2016
AVENIR PROJET ENGAGÉ
Répercu-sons

Polyvalente Jean-Dolbeau (Le Tournant)
Commission scolaire du Pays-des-Bleuets





 
Répercu-sons

AVENIR PROJET ENGAGÉ



Répercu-sons
Polyvalente Jean-Dolbeau (Le Tournant)

Faire découvrir un instrument de musique méconnu à des jeunes du primaire tout en apprenant la menuiserie et la gestion d’une petite entreprise : voilà le triple défi qu’ont relevé avec brio huit élèves de l’option menuiserie du pavillon Le Tournant, à la polyvalente Jean-Dolbeau. Sous l’impulsion de leur enseignant, ils ont retroussé leurs manches et se sont lancés dans la fabrication de cajòns, un instrument à percussion d’origine péruvienne qui consiste en une boîte de bois sur laquelle on frappe pour créer différentes sonorités. Après quelques mois seulement, ils en ont construit une trentaine et les ont remis aux élèves d’une école primaire de la région. En plus d’avoir fait des heureux, les apprentis menuisiers ont pu approfondir la connaissance de leur art, mais aussi intégrer différentes notions scolaires, comme le calcul et la prise de mesures. Un projet riche en répercussions!

Tout a commencé par un appel lancé par un enseignant du primaire, qui souhaitait doter son école d’instruments à percussion. Un appel qu’a entendu Denis Perron, lui-même artisan menuisier et enseignant au pavillon Le Tournant. Musique, percussions, travail du bois… L’équation lui a rapidement fait imaginer un projet inédit : pourquoi ne pas construire des cajòns avec ses élèves? Pour les convaincre, il a créé un prototype et le leur a présenté, démonstration à l’appui. D’emblée, tous ont eu envie de participer à l’aventure.

Découpe des pièces, moulage, collage, perçage, assemblage… Les huit novices ont mis la main à la pâte à chaque étape du processus. Ainsi, un après-midi par semaine, ils se sont retrouvés à l’atelier pour mener à bien leur projet. En plus d’apprendre à travailler le bois selon les règles de l’art, ils ont pu transposer dans la vraie vie les notions apprises en mathématiques, notamment. Ce n’est pas tout. Semaine après semaine, ils ont dû maintenir de bons résultats dans les principales matières scolaires, sans quoi ils n’auraient pu rejoindre leurs pairs au local de menuiserie. Un incitatif à la réussite, surtout quand on sait que pour ces jeunes, le temps passé en atelier est une véritable récompense!

Mais au-delà de la dimension pédagogique, le projet Répercu-Sons s’est révélé riche d’enseignements sur la vie et sur eux-mêmes. D’abord, il leur a donné un aperçu de ce qui les attend sur le marché du travail : assiduité, minutie, rigueur, patience, etc. Ensuite, il les a poussés à se dépasser en réalisant de toutes pièces un objet de grande qualité. « Ce projet leur a permis de développer leur créativité, leur sens de l’autonomie, leur confiance en eux, leur esprit d’équipe et leur sens du leadership », observe M. Perron. Autant d’aptitudes nécessaires pour se façonner un bel avenir.

Récemment, ils ont accueilli dans leur atelier les élèves auxquels les cajòns étaient destinés. Cette rencontre leur a non seulement donné l’occasion d’expliquer aux enfants les diverses étapes de création des instruments, mais aussi de voir les retombées positives de leur travail. Tellement positives que leur projet a fait écho, comme en témoigne leur carnet de commandes qui ne cesse de se garnir! Résultat : cette initiative sera possiblement reconduite l’an prochain et pourrait faire des heureux dans d’autres écoles de la région. Leurs coffres à outils bien remplis de ces nouvelles connaissances, parions que ces jeunes artisans sauront se tailler une place à leur mesure.



Répercu-sons
Polyvalente Jean-Dolbeau (Le Tournant)



RESSOURCES

PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Répercu-sons /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc