• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2016
AVENIR PERSONNEL ENGAGÉ
Bianca Smith

École secondaire De Rochebelle
Commission scolaire des Découvreurs





 
Bianca Smith

AVENIR PERSONNEL ENGAGÉ



Bianca Smith
École secondaire De Rochebelle

Dans une école secondaire qui compte plus de 70 nationalités et qui a accueilli, depuis janvier dernier, 16 jeunes immigrants fraîchement débarqués, la présence d’une agente interculturelle telle que Bianca Smith qui, par sa créativité, son énergie et sa joie de vivre, vient faciliter l’intégration de tous ces élèves et même de leur famille, est largement souhaitée et souhaitable. « Nous avons ici de beaux succès d’intégration, et j’ai vraiment l’impression d’y contribuer activement », lance-t-elle avec satisfaction.

Créé dans certaines écoles secondaires de la région de Québec à titre de projet pilote par l’organisme Motivaction jeunesse en 2010, le poste d’agent interculturel a été aboli trois ans plus tard, faute de budget. À l’École secondaire De Rochebelle, là où Bianca Smith avait travaillé durant cette période, une seule année d’absence a suffi pour convaincre la direction qu’il était nécessaire de créer un poste permanent d’agent culturel et de réintégrer Bianca dans cette fonction.

« Pendant cette année d’absence, j’en ai profité pour voyager. La diversité culturelle, c’est une vraie passion pour moi. Les gens aussi sont ma passion. On dirait que ce poste a été forgé pour moi », raconte celle qui parle quatre langues et a acquis des formations en éducation spécialisée et en études internationales et humanitaires. En parallèle, elle a participé à la fondation, en 2004, de Solidarité Québec-Paraguay, un organisme qui organisait, jusqu’à tout récemment, des séjours de collaboration humanitaire dans ce pays d’Amérique latine pour des jeunes Québécois.

À l’écouter parler de son mandat, on ne croirait jamais qu’il s’agit d’un travail, mais plutôt d’une véritable partie de plaisir. Ses tâches, qui incluent l’accueil des nouveaux élèves tant du point de vue scolaire que social et culturel, elle s’assure de les réaliser avec une touche de spontanéité et une bonne dose d’humanisme. Et pour se faire comprendre au début, rien de mieux que des gestes, des dessins ou du mime.

« C’est parfois rock’n’roll et très intense. Quand ils arrivent, les jeunes sont émerveillés et remplis de projets. Puis, à un moment, il y a l’émotif qui embarque : la perte d’êtres chers, l’éloignement du pays natal, etc. Tout ça vient les perturber, et j’entre alors en jeu. Autant avec eux qu’avec leur famille. Il faut juste que je mette mes limites. Mais quand un jeune me dit que je suis comme sa deuxième maman, je l’apprécie », explique celle qui reçoit de façon régulière des invitations à participer à des fêtes de famille.

Car s’il est vrai qu’elle intervient dans le quotidien scolaire de ses protégés, qu’elle fait du suivi avec les enseignants en francisation et qu’elle accompagne les jeunes jusqu’à ce qu’ils finissent par se joindre au cheminement régulier, Bianca porte autant d’attention à tout ce qui entoure la vie scolaire des élèves. Parfois, elle peut en accompagner un à un rendez-vous chez l’optométriste ou en aider un autre à se trouver un emploi.

Avec l’aide des jeunes, elle a également produit un guide de ressources, prenant la forme d’un DVD, pour les familles des nouveaux arrivants. Les élèves y présentent, en français, les différentes ressources du quartier, leur emplacement et leur utilité. En plus, il y est abordé les coutumes québécoises, les règles de vie et bien d’autres choses. Tout cela est sous-titré en cinq langues : anglais, espagnol, portugais, arabe et swahili.

En compagnie des élèves, il y a aussi les visites à la cabane à sucre et au Carnaval, le rallye dans le Vieux-Québec et la pêche sur glace, le band de musique et les vidéos informatives. Selon l’agente interculturelle, tout est possible pour donner à ses jeunes élèves immigrants le goût de rester à l’école, d’apprendre et de se dépasser.

« Chaque petite réussite de leur part devient une grande réussite pour moi. Chaque fois que je les vois gagner en autonomie, cela m’apporte beaucoup de satisfaction. Nous avons de beaux succès d’intégration à Québec et je suis heureuse d’y contribuer à ma façon. »



Bianca Smith
École secondaire De Rochebelle



RESSOURCES

PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Bianca Smith /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc