• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2016
AVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Mohamed-Ali Taleb

Saint-Laurent
Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys





 
Mohamed-Ali Taleb

AVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT



Mohamed-Ali Taleb
Saint-Laurent

Si la majorité des enfants perçoivent leur entrée à la maternelle comme une grande aventure, il en a été tout autrement pour Mohamed-Ali Taleb. En raison d’un trouble sévère du langage, il a amorcé cette nouvelle étape de sa vie alors qu’il ne parlait pas encore. C’est seulement vers six ans que tout a commencé à débloquer pour lui. Puis, au fil des années, à grand renfort d’orthophonistes, d’orthopédagogues, d’ergothérapeutes et d’éducateurs spécialisés, et grâce à une mère et à un père grandement déterminés, le garçon a rattrapé le temps perdu, a pris sa place malgré sa différence et s’est hissé parmi ceux qui réussissent très bien. Un parcours dont l’élève de 2e secondaire à l’École secondaire Saint-Laurent peut être fier.

« Je me souviens que lorsqu’il était enfant et que je le regardais dans les yeux, je sentais qu’il voulait me dire quelque chose. J’ai toujours su qu’il allait parler un jour, même si des spécialistes me disaient que c’était fort peu probable. Nous avons tout fait ce qu’il fallait pour ça », raconte Nayfé Abdul-Hadi, la mère de Mohamed-Ali, visiblement émue que son fils soit un lauréat de la semaine Forces Avenir.

Pour bien saisir la situation, il faut comprendre qu’en plus du trouble du langage, les médecins ont découvert chez Mohamed-Ali des allergies alimentaires sévères, qui ont empoisonné sa vie pratiquement dès sa naissance et pour lesquelles il est toujours suivi. Et sa dyspraxie lui occasionne beaucoup de problèmes de motricité fine, d’où la présence ponctuelle d’un ergothérapeute. Autant d’éléments qui, mis ensemble, viennent chambouler le quotidien de l’élève.

Mais s’il est vrai que les parents du garçon, aujourd’hui âgé de 15 ans, ont toujours lutté pour qu’il dispose de toutes les chances possibles de progression, ils déclarent sans hésitation que Mohamed-Ali est le principal instigateur de son succès. Jamais leur fils n’a baissé les bras ou ne s’est avoué vaincu devant les difficultés. Tout jeune, il a appris à se tourner vers les bonnes ressources, à poser des questions et à mettre les efforts qu’il fallait pour apprendre.

Même à son arrivée au secondaire, alors qu’il avait dû quitter ses amis du primaire et qu’il se trouvait souvent isolé, il a continué à être organisé, à s’imposer des périodes de récupération quand il le fallait, à faire preuve de rigueur dans ses travaux à la maison et à se référer au personnel de soutien lorsque nécessaire. De fil en aiguille, il a commencé à fréquenter le café étudiant, à se faire remarquer pour ses aptitudes sportives et surtout pour celles à la table de baby-foot. Les autres jeunes ont appris à le connaître, à l’apprécier et à le respecter.

Il y a quelque temps, comme Mohamed-Ali est inscrit dans la concentration sport, il a dû surmonter sa grande peur de l’eau pour prendre part aux cours de natation. Lorsqu’il est enfin parvenu à sauter à l’eau, ses amis se sont empressés de l’applaudir. C’est simple, on dirait que rien ne l’arrête. Il est devenu une source d’inspiration pour plusieurs.

« Je suis assez fier de moi. Je crois que je pars de très loin et je peux dire que je suis très persévérant. Je suis même en voie d’obtenir le niveau Argent du Club excellence grâce à ma moyenne générale de 82 %, à mes efforts et à mon bon comportement », explique l’adolescent qui, en plus de son engagement dans sa réussite, fait du bénévolat toutes les semaines à la bibliothèque de l’école.

Pour Nathalie Lebeault, l’éducatrice spécialisée qui suit Mohamed-Ali depuis maintenant trois ans, il ne fait aucun doute que le garçon mérite que tous ses efforts soient soulignés et récompensés.

« Dans mes 23 ans de carrière, j’ai rarement vu un élève aussi impliqué dans sa réussite et qui surmonte autant de défis quotidiens. Je l’ai poussé certaines fois à sortir de sa zone de confort pour l’amener à se dépasser et à croire en ses capacités. Chaque fois, il a relevé le défi haut la main. Il m’impressionne! »



Mohamed-Ali Taleb
Saint-Laurent



RESSOURCES

PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Mohamed-Ali Taleb /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc