• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2016
AVENIR PROJET ENGAGÉ
La gang des petits déjeuners

École secondaire des Grandes-Marées
Commission scolaire des Rives-du-Saguenay





 
La gang des petits déjeuners

AVENIR PROJET ENGAGÉ



La gang des petits déjeuners
École secondaire des Grandes-Marées

Ventre affamé n’a point d’oreilles. Cet adage de Jean de La Fontaine, les jeunes de l’école secondaire des Grandes-Marées sont nombreux à avoir compris combien il est vrai grâce à une brillante initiative. Voyant que plusieurs élèves se pointaient à l’école le ventre vide, les quinze jeunes du programme de formation préparatoire au travail ont décidé de réunir les conditions gagnantes pour permettre à tous de commencer la journée du bon pied. C’est ainsi que sept jours sur les neuf que dure un cycle, la « Gang des petits déjeuners » prépare des rôties et sert le petit déjeuner aux élèves qui en font la demande. Résultat : leurs collègues sont davantage disposés à suivre leurs cours, la concentration est au rendez-vous et la reconnaissance de ceux qui en bénéficient est évidente.

C’est en se concertant pour trouver un projet qui leur permettrait d’apprendre les rudiments du marché du travail tout en s’habituant à faire équipe que les jeunes du programme de formation préparatoire au travail ont décidé de s’attaquer à ce problème qu’ils observaient jour après jour. Pour le mettre en place, ils ont dû faire preuve d’un aplomb que peu d’entre eux pensaient avoir. Premier défi : l’autofinancement. Ensemble, ils ont présenté leur projet aux commerçants de la région afin d’obtenir des aliments dont ils avaient besoin, sur une base régulière : pain, cretons, beurre, jus, etc. La réponse a été immédiate et positive sur toute la ligne. Depuis maintenant quatre mois, les jeunes peuvent compter sur la Maison du Pain de Chicoutimi, sur le marché d’alimentation Verreault et sur le Marché Richelieu Alain Simard, de La Baie, ainsi que sur le marché d’alimentation Yvon Haché, de Chicoutimi, qui ont généreusement accepté d’approvisionner la Gang des petits déjeuners. Ce n’est pas tout : le Club Optimiste a même financé l’achat d’un grille-pain industriel, un équipement d’une valeur de 1200 $ qui permet aux jeunes de servir pas moins de 50 rôties chaque matin à leurs pairs.

« Ce projet a eu un effet rassembleur, affirme Daniel Morin, animateur de vie spirituelle et d’engagement communautaire. Il a resserré les liens entre les élèves de l’école et a amélioré la dynamique dans les classes, mais il a aussi permis à la communauté de se rapprocher des jeunes. » Au-delà de l’aide qu’ils apportent aux autres et de la valorisation qu’ils en retirent, les élèves de la Gang des petits déjeuners ont fait nombre d’apprentissages en concrétisant leur projet. Le présenter à des adultes. En faire la promotion dans chacune des classes. Calculer l’argent issu de la contribution volontaire que plusieurs jeunes versent en échange de leur déjeuner. Prévoir la quantité d’aliments nécessaires. Passer les commandes. Cuisiner. Travailler en équipe. Offrir un bon service. Interagir avec les autres. Autant d’acquis qui leur serviront toute la vie.

Ce projet aura donné à ses instigateurs la satisfaction de vivre une expérience concrète de travail. Pour l’école, il aura permis de réunir des élèves plus disposés à apprendre. Pour les commerçants, il aura été une occasion de tisser des liens avec la prochaine génération de travailleurs. Tout le monde y gagne. Qui dit mieux?



La gang des petits déjeuners
École secondaire des Grandes-Marées



RESSOURCES

PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / La gang des petits déjeuners /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc