• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

Magasin du monde

AVENIR PROJET ENGAGÉ



Magasin du monde
École de la Magdeleine

Dans la société d’abondance où nous vivons, nous avons perdu le réflexe de nous questionner quant à la provenance des aliments qui se trouvent sur notre table. Au cœur du projet Magasin du monde de l’École de la Magdeleine, initialement mis sur pied par deux élèves en 2011, se trouve justement la sensibilisation quant aux effets de notre consommation quotidienne. En offrant des produits équitables, pour lesquels les producteurs reçoivent un juste prix, Magasin du monde invite à la consommation responsable.

La formule de Magasin du monde n’est pas unique à cette école secondaire. Proposé par Oxfam-Québec, ce projet peut prendre forme là où des jeunes se sentent concernés. Depuis la création de la filiale de la Magdeleine, les valeurs d’équité, de justice et de solidarité du projet ont interpellé plusieurs élèves, ce qui a assuré sa pérennité.

« En 2e secondaire, quand j’ai commencé à m’impliquer dans le projet, je voulais me sentir utile dans ma communauté. Puis j’ai compris que, malgré mon jeune âge, j’avais le pouvoir de changer des choses ailleurs en agissant ici », raconte Valentina Fuchslocher Aranda, maintenant élève de 5e, administratrice et membre du comité des ressources humaines pour le Magasin du monde.

Ce pouvoir de changer les choses, il est réel. Et pas seulement pour les producteurs de cacao, de coton, de café ou de karité, mais aussi pour des populations démunies réparties partout sur la planète. Car si, en achetant des produits équitables, les élèves et le personnel de l’école soutiennent une meilleure répartition des revenus, il faut aussi savoir que 50 % des profits enregistrés par le magasin sont retournés à Oxfam, qui soutient par ces sommes des projets de développement international. Jacob Gauthier, le vice-président du conseil d’administration, cite l’intervention qu’Oxfam a faite au Burkina Faso afin de donner un meilleur accès à l’eau.

« Nous voyons que nos efforts sont concrets. Nous avons déjà retourné plus de 2 000 $ à Oxfam au fil des ans. Et nous améliorons nos ventes d’année en année. Nous avons créé une carte fidélité, avons mis en ligne récemment une page Web où il est possible de commander, et administrons une page Facebook. Nous voulons être encore plus performants », fait-il valoir.

Pour maintenir une bonne rentabilité, les administrateurs du magasin s’assurent d’offrir à leurs clients leurs produits préférés, comme du chocolat, du café, des thés et des tisanes, dont plusieurs sont faits à base de karité, comme du beurre et des baumes à lèvres. Le magasin a déjà aussi vendu des serviettes et débarbouillettes, cherchant ainsi à se montrer créatif dans son offre de produits. Bien entendu, chaque article vendu est certifié équitable par Oxfam.

Et tant qu’à être créatif, le conseil d’administration a choisi, l’an dernier, de mettre sur pied une bourse dont l’objectif est de financer des projets étudiants qui ont un lien avec la coopération, le partage et l’engagement social.

« C’est une façon pour nous d’investir de manière positive l’autre 50 % de nos profits. Cela permet à d’autres jeunes de notre école d’avoir des idées et d’obtenir de l’aide financière pour les réaliser. Récemment, nous avons soutenu l’organisation d’une conférence de la Fondation MIRA à notre école », explique la présidente du conseil d’administration, Clara Giroux, une élève de 5e secondaire.

En tout et pour tout, une trentaine d’élèves s’impliquent activement dans le bon fonctionnement du Magasin du monde. Ouvert un midi sur deux, le magasin l’est aussi lors d’événements spéciaux, et ses promoteurs n’hésitent pas à profiter de chaque occasion (tournée de classe, visite de parents, spectacle) pour mousser les ventes.

« En plus d’avoir le sentiment de faire le bien, nous vivons une super expérience entrepreneuriale et de gestion. Nous décidons de toutes les actions. Nous recevons parfois des conseils, mais nous sommes responsables de tout. C’est entre autres ce qui en fait un aussi beau projet », termine Clara.



Magasin du monde
École de la Magdeleine



RESSOURCES

PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Magasin du monde /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc