• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2016
AVENIR PERSONNEL ENGAGÉ
Guy Labelle

Dorval-Jean-XXIII
Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys





 
Guy Labelle

AVENIR PERSONNEL ENGAGÉ



Guy Labelle
Dorval-Jean-XXIII

Prendre part à un ultramarathon exige sans nul doute une bonne dose de persévérance, une excellente capacité d’endurance, une forte résilience et une détermination en béton. Ces qualités, Guy Labelle les déploie lorsqu’il entreprend ce type de course, bien entendu, mais aussi lorsqu’il revêt son habit d’enseignant en éducation physique à l’école secondaire Dorval-Jean-XXIII. Car c’est avec cette attitude d’ultramarathonien que, jour après jour, il accompagne, entraîne et encourage les centaines d’élèves qui participent aux diverses activités sportives dans lesquelles il s’implique généreusement.

Plusieurs pourraient qualifier Guy Labelle d’hyperactif compulsif, mais lui préfère se voir comme une personne à l’énergie débordante qui met au cœur de ses préoccupations l’épanouissement des jeunes qu’il accompagne. « C’est ma passion. Je me sers du sport pour amener ces jeunes à se dépasser et à croire en eux. Quand je les vois lutter et repousser leurs limites, cela devient une véritable fierté pour moi », indique-t-il.

À l’école, outre son chapeau d’enseignant, il est entraîneur en parascolaire pour le soccer, l’athlétisme en salle et extérieur et le cross-country. Un rôle qu’il reprend également en dehors de l’école, avec une équipe de soccer féminine et une autre de hockey. En plus de tout ça, il coordonne le Défi 5 km de l’école, qui est passé de 200 participants à plus de 450 en deux ans. Guy fait la même chose pour la course du Grand défi Pierre Lavoie. Il a même implanté un programme d’entraînement pour ceux qui souhaitent y prendre part. Chaque année, environ 250 jeunes y participent et, parmi eux, 36 se qualifient pour la grande course qui a lieu entre Québec et Montréal.

« Cela fait quatre ans que je pilote ce projet, et c’est devenu une grande source d’inspiration pour moi ainsi que pour de nombreux jeunes. C’est cela qui m’a amené à vouloir faire prendre de l’expansion à notre Défi 5 km. Mais je ne le fais pas tout seul. J’ai grandement besoin de bénévoles et je crois avoir cette capacité à mobiliser l’équipe-école autour de ce type de projet. Sans la participation de mes collègues, ça ne serait pas possible d’atteindre autant de jeunes », explique Guy.

Cette force mobilisatrice, l’enseignant l’exerce aussi auprès de nombreux partenaires privés et publics afin d’obtenir des dons pour les élèves. Pour les courses, il s’assure de toujours avoir plusieurs prix de participation. Pour d’autres projets, comme celui de la mise en place d’une salle de jeux, il a sollicité des entreprises pour qu’elles fournissent des jeux vidéo ainsi que des tables de ping-pong et de baby-foot. En plus, il a interpellé des épiciers pour obtenir de la nourriture, ce qui lui a permis d’ouvrir une cuisine où les jeunes plus défavorisés peuvent déjeuner. Une fois semaine, il part ainsi ramasser des denrées.

« Je crois qu’il faut simplement mettre le jeune au cœur de nos réflexions et de nos actions. C’est ce que je fais valoir auprès de tous les partenaires que j’approche. Je m’assure aussi de conserver un lien constant avec eux. Comme ça, tout le monde y gagne, mais surtout nos jeunes. Ensemble, on les rend heureux. »

Certaines campagnes de financement peuvent aussi faciliter la mise sur pied d’autres projets. Comme du projet nommé « Démystifier les régions du Québec », qui permet à des jeunes de cette école multiethnique, qui souvent ne sont que très peu sortis de Montréal, d’aller à la rencontre d’élèves d’autres régions. L’an dernier, une douzaine de jeunes ont passé quatre jours au Saguenay, et cette année, c’est un groupe d’une cinquantaine d’élèves qui rencontreront à Québec des jeunes provenant de la région du Bas-Saint-Laurent.

« Quand je dis de mettre les jeunes au centre de nos actions, je pense à des projets comme celui-ci. Mon engagement est motivé par ma volonté à les aider à devenir des citoyens accomplis et impliqués », termine Guy.



Guy Labelle
Dorval-Jean-XXIII



RESSOURCES

PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Guy Labelle /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc