• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2016
AVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Jean-Michel Bouchard

École secondaire des Grandes-Marées
Commission scolaire des Rives-du-Saguenay





 
Jean-Michel Bouchard

AVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT



Jean-Michel Bouchard
École secondaire des Grandes-Marées

Pendant une période sombre de sa vie, Jean-Michel Bouchard, étudiant à l’école secondaire des Grandes-Marées, « gelait » son mal de vivre en se droguant. Ce qui lui est apparu comme une solution pour fuir la réalité s’est rapidement transformé en un piège, en une prison. Une prison qui empêchait ce jeune homme de prendre son envol, de déployer toutes ses forces et ses capacités, de se réaliser. Une cure de désintoxication aura été vaine. Le désir de consommer et de voir ses problèmes s’évaporer était plus fort. Jusqu’à ce qu’il réfléchisse à son avenir, à ses rêves, à ce qui était réellement important pour lui. Ce qui lui aura permis de vaincre sa dépendance et de garder le cap? Le désir de fonder une famille et de décrocher un emploi valorisant. Ce sont ces objectifs qui l’ont incité à prendre le contrôle de sa destinée.

L’arrivée de Jean-Michel au secondaire ne s’est pas faite sans heurts. Un cumul de problèmes personnels et scolaires, notamment une période d’intimidation et d’autres événements, a fini par peser lourd sur ses épaules. Si lourd qu’il a perdu le goût de vivre et peinait à trouver une issue. Le cœur n’y était plus. Pour se relever, le jeune étudiant a dû, suivant la volonté de ses parents et la recommandation des intervenants de l’école, faire un séjour de trois mois à l’hôpital. Si ce passage lui a permis d’éviter de commettre le geste fatidique, il n’a malheureusement pas suffi à guérir son mal de vivre. « J’ai donc cherché une solution facile en consommant de la drogue, se souvient-il. La drogue me permettait de geler mes émotions. J’avais l’impression que je me sentais mieux. »

Puis ses résultats scolaires ont décliné. La motivation n’était plus au rendez-vous. Jean-Michel était en train de couler vers un avenir qui ne ressemblait en rien à celui qu’il imaginait. Ce sont ses « chums de consommation » qui lui ont fait réaliser qu’il se dirigeait vers une voie sans issue. Tous étaient plus vieux, plusieurs avaient déjà hypothéqué une partie de leur avenir et vivaient des regrets. Ils ont encouragé Jean-Michel à cesser de se droguer pendant qu’il était encore jeune. La prise de conscience s’est alors faite. Armé de ses rêves, d’une formidable détermination, d’une volonté inébranlable, il a attendu d’être prêt à mettre définitivement un stop à la drogue. « J’ai dû arrêter de voir mes amis pendant un moment, dit-il. J’ai aussi dû me changer les idées, en faisant du sport, en me confiant à une amie qui ne consommait pas, en allant chercher du soutien. »

Aujourd’hui, le jeune homme termine ses matières principales en adaptation scolaire, un cheminement qui lui permet de suivre son propre rythme. Et quel rythme! « Il est même capable de faire deux années en une en mathématiques! », illustre monsieur Daniel Morin, animateur de vie spirituelle et d’engagement communautaire, à l’école secondaire des Grandes-Marées. Ce faisant, Jean-Michel se découvre des talents insoupçonnés. Si bien qu’il envisage de poursuivre sa formation au cégep, en technique de génie civil. L’an dernier, il a même assumé la responsabilité de la radio étudiante pendant la plupart des heures de dîner. Une expérience qui lui a permis de côtoyer d’autres jeunes, de communiquer.

Où a-t-il puisé sa motivation? « Je veux fonder une famille depuis que je suis très jeune, confie-t-il. C’est une valeur centrale pour moi. Une famille avec un père qui consomme de la drogue? C’est hors de question. Je veux bien vivre, avoir un bon emploi, être capable d’offrir le mieux à mes enfants. » La drogue est désormais derrière lui. Les idées suicidaires aussi. En reprenant la maîtrise de sa vie, Jean-Michel s’est résolument engagé dans une voie qui lui ressemble, une voie qui lui permettra de donner vie aux valeurs qui l’animent, de se tailler un avenir déjà plein de promesses.



Jean-Michel Bouchard
École secondaire des Grandes-Marées



RESSOURCES

PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Jean-Michel Bouchard /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc