• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2016
AVENIR PERSONNEL ENGAGÉ
Steeve Bolduc

École secondaire de l'Odyssée / Dominique-Racine
Commission scolaire des Rives-du-Saguenay





 
Steeve Bolduc

AVENIR PERSONNEL ENGAGÉ



Steeve Bolduc
École secondaire de l'Odyssée / Dominique-Racine

La différence, Steeve Bolduc la vit depuis près de 30 ans. Ce technicien en éducation spécialisée de l’école secondaire de l’Odyssée/Dominique-Racine côtoie, jour après jour, des jeunes déficients intellectuels. Par son immense dévouement, par la confiance qu’il place en eux et par le biais de petits et grands projets, il les outille, les accompagne, les prépare à la vie qui les attend après leurs études. « Monsieur Steeve » est un semeur. Il sème les graines qui permettront à ces jeunes de récolter quelque chose d’essentiel : l’autonomie, la capacité d’aller vers les autres et, surtout, la foi en leurs rêves et en leur avenir.

S’engager auprès de jeunes qui composent avec une déficience intellectuelle, un trouble du spectre de l’autisme ou une trisomie 21 est inscrit dans l’ADN de Steeve Bolduc. Ses parents, fortement engagés dans la vie de leur communauté, semaient, eux aussi, la joie et le réconfort auprès de gens de toutes les conditions. Si bien que le jeune garçon qu’il était a appris très tôt dans la vie à ne pas juger les autres, à les écouter et à s’émerveiller, même, de leur différence. Il n’en fallait pas plus pour qu’il se lie d’amitié avec un enfant de son voisinage qui vivait avec une déficience intellectuelle. Déjà, il jetait les bases de ce qui allait composer son quotidien d’adulte, un quotidien teinté d’amour et d’ouverture aux autres.

Bouger. Prendre soin de sa santé. Apprendre à dire « Bonjour! » ou « Merci ». Manipuler de l’argent. Amorcer une discussion. Des actions courantes, auxquelles on ne porte plus attention, mais qui présentent un défi supplémentaire pour les jeunes de Monsieur Steeve. Autant d’apprentissages qu’ils doivent réaliser à travers différentes initiatives lancées par l’éducateur, leur enseignante et l’ensemble de l’équipe qui les entoure à l’école. Comme le projet KAPATAKAN qui, pour une deuxième année, rassemble six garçons de 12 à 21 ans ayant une déficience intellectuelle en vue de les entraîner pour une marche de 85 km sur six jours, au Saguenay–Lac-Saint-Jean. Pour accomplir cet ambitieux projet, ils doivent rechercher du financement, s’entraîner assidûment, apprendre à s’organiser. Ce faisant, ils font une foule d’apprentissages. Au-delà de l’exploit physique, Monsieur Steeve leur ouvre le monde, leur permet de croire en leurs capacités. « Lorsque les élèves marchent, c’est une partie de la société qui entre en contact avec leur humanité, dit-il. Les différences s’amenuisent pour laisser place à l’être. Mon engagement permet aux élèves d’avoir une visibilité à l’extérieur des murs de l’école. Ils peuvent croire qu’une place les attend dans la société. »

Une place que Monsieur Steeve s’emploie à leur tailler en rêvant pour eux, avec eux. Parmi les rêves réalisés, il y a eu, en 2012, un voyage humanitaire au Pérou, auquel ont pris part huit jeunes qui ont notamment participé à la construction de rampes d’accès pour fauteuils roulants dans une école. En plus d’avoir répandu le bonheur à leur tour, ils ont vécu la formidable expérience de gravir le Machu Picchu. Un projet qui a nécessité trois années de travail acharné et un autofinancement de 60 000 $. Entre les soupers-bénéfice, les lave-autos, les journées d’emballage de denrées au supermarché et la vente de fromage, ils ont appris la vie, ont vécu le plaisir d’échanger avec les gens, ont compris l’importance de savoir compter, de planifier. Une variété de gestes qu’ils auront à accomplir à leur sortie de l’école.

Entre les murs de l’institution, l’apport de Steeve Bolduc, c’est aussi la mise en place d’un club d’athlétisme, la préparation à des compétitions sportives, l’entraînement en vue du Grand Défi Pierre Lavoie. C’est aussi une complicité, un dévouement, un amour inconditionnel qui aident ces jeunes à se réaliser. « M’engager auprès de mes élèves m’amène à être heureux et à considérer la chance que j’ai de partager leur vie, dit-il. Chaque moment du quotidien me permet de vivre dans l’immédiat. Ce bonheur me suit jusqu’à la maison, dans mon voisinage et dans mes loisirs. Le bonheur que je reçois, je le sème autour de moi. » Oui, Monsieur Steeve est un semeur. Un semeur qui s’emploie tous les jours à faire grandir celles et ceux qui croisent sa route.



Steeve Bolduc
École secondaire de l'Odyssée / Dominique-Racine



RESSOURCES

PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Steeve Bolduc /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc