• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2014
AVENIR PROJET ENGAGÉ
Gouvernement scolaire

École primaire et secondaire Sacré-Coeur
Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l'Outaouais





 
Gouvernement scolaire

AVENIR PROJET ENGAGÉ



Gouvernement scolaire
École primaire et secondaire Sacré-Coeur

Regroupant une vingtaine d’élèves – soit l’équivalent de 8% de l’ensemble de la clientèle étudiante de l’école Sacré-Cœur de Gracefield – le gouvernement scolaire de Gracefield offre aux étudiants une véritable expérience de la démocratie. Au sein de leur gouvernement, les élèves mettent en place un processus d’élections annuelles, prennent des décisions, revendiquent leurs positions auprès de la direction de l’école et du conseil d’établissement, rapportent les nouvelles aux autres élèves et coordonnent une multitude de projets et d’activités tout au long de l’année scolaire. Pas de doute, à l’école Sacré-Cœur de Gracefield, les jeunes prennent leur vie scolaire en main!

 

« Depuis sa création il y a 5 ans, le gouvernement scolaire occupe une place considérable dans notre organisation scolaire », expose la directrice adjointe de l’établissement, Vicky Veilleux. En effet, des rencontres sont régulièrement organisées entre le premier ministre de l’école et la direction. Des périodes sont également aménagées dans l’horaire des élèves pour leur permettre de tenir les assemblées.

 

Ainsi, dès leur entrée au secondaire, les élèves sont plongés dans l’exercice de la démocratie. « Les jeunes sont rapidement amenés à faire valoir leurs opinions, leurs idées et leurs revendications », poursuit Vicky Veilleux. Grâce à leur gouvernement scolaire, les quelque 250 élèves de l’école Sacré-Cœur de Gracefield se donnent donc le pouvoir de changer les choses.

 

Et c’est justement ce qui a motivé Peter Matthews-Ferrari, élève de 5e secondaire, à joindre le gouvernement scolaire cette année. Il y a même été élu premier ministre! « Je fréquente l’école Sacré-Cœur depuis ma pré-maternelle, dévoile-t-il. Au fil des ans, j’ai pu bien comprendre le fonctionnement de mon école et j’ai eu envie de m’impliquer pour pouvoir, à mon tour, y apporter des changements. »

 

Pour Alexandre Lafond, qui a occupé plusieurs fonctions au sein du gouvernement scolaire au cours des quatre dernières années, c’est l’opportunité de faire quelque chose qu’il aime qui l’a poussé à s’engager au sein du gouvernement. « Ce n’est pas juste un conseil étudiant ordinaire, on agit beaucoup, fait-il valoir. On peut réaliser une tonne de défis, participer aux décisions, c’est vraiment enrichissant! »

 

Au sein du gouvernement, divers ministres vont même jusqu’à exercer leurs responsabilités en dehors de l’école. Si le premier ministre assiste aux rencontres du conseil d’établissement, le ministre des affaires municipales, lui, fait valoir le point de vue des jeunes lors des séances du conseil de la ville et le ministre de l’environnement, de son côté, collabore avec la MRC pour la mise en place de divers projets ou ateliers.

 

Mais en plus de ces représentations, les membres du gouvernement scolaire se rencontrent toutes les deux semaines. « On débute chaque séance en faisant la tournée des comités, explique Peter. Les représentants font état de l’avancement des dossiers desquels ils sont responsables, comme le dossier sportif ou le dossier environnement. La rencontre se poursuit avec la tournée des députés de classe qui exposent les demandes formulées par les élèves qu’ils représentent. »

S’ensuivent des discussions sur les projets en cours et les activités à venir dans l’école. Chaque membre du gouvernement quitte la rencontre avec un compte-rendu à partager avec les élèves de leur classe. Un processus de communication et de divulgation des informations qui a fait ses preuves au sein de l’école! Plus important encore, « les membres du gouvernement savent à quel point leur rôle est nécessaire et ils le prennent très au sérieux, constate Mme Veilleux. C’est beau de voir à quel point ils gagnent tous en maturité et en responsabilité lors de leur passage au gouvernement scolaire », conclut-elle.



Gouvernement scolaire
École primaire et secondaire Sacré-Coeur



RESSOURCES

PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Gouvernement scolaire /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc