• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2014
AVENIR PERSONNEL ENGAGÉ
Alexandre Maltais

Pavillon Wilbrod-Dufour
Commission scolaire du Lac-Saint-Jean





 
Alexandre Maltais

AVENIR PERSONNEL ENGAGÉ



Alexandre Maltais
Pavillon Wilbrod-Dufour

On dit que c’est dans l’adversité que l’on reconnaît les grands joueurs. Un adage qui évoque admirablement bien le parcours d’Alexandre Maltais. L’adversité, cet enseignant en éducation physique au Pavillon Wilbrod-Dufour l’a vécue durement. Trois années de maladie, dont une pendant laquelle il a dû cesser de travailler. Une période sombre, certes, mais constructive, car cet arrêt forcé lui a permis de s’arrêter et de réfléchir. Pendant que la maladie l’obligeait à mettre sa vie sur « pause », Alexandre a en effet amorcé une profonde réflexion. Le boulot, les rêves, le chemin parcouru… Tout y est passé. « Suis-je vraiment heureux dans mon travail? Dans ma vie? Est-ce que j’exploite pleinement mon potentiel? » Son bilan? Pas reluisant.

 

Puis, la vie lui a donné une seconde chance. Il l’a saisie. Après avoir recouvré la santé, Alexandre a choisi de se façonner une existence à sa mesure. « La destinée nous envoie parfois des messages afin de corriger la direction que prend notre vie », affirme-t-il. Fort de cette nouvelle conviction, il s’est promis de toujours revenir à ses racines, à ce que son cœur lui dicte. Et comme celui-ci le poussait à s’orienter vers une carrière en enseignement, il est donc retourné sur les bancs de l’université, à 27 ans, pour poursuivre ses études. Son domaine de prédilection? L’éducation physique. Pas étonnant, quand on sait qu’il est passionné de hockey et qu’il entraîne d’ailleurs deux équipes de jeunes de sa région.

 

« Cet objectif, je l’avais en tête bien avant de me retrouver sur le marché du travail. Mais à l’époque, le manque de sécurité et la rareté des emplois dans ce domaine, surtout en éducation physique, m’ont fait reculer. Tout le monde me disait que je n’aurais pas de travail… J’ai dévié de ma voie », se souvient-il.

 

Diplôme et permis d’enseignement en poche, il a rapidement décroché un poste en éducation physique au Pavillon Wilbrod-Dufour. Le fait qu’Alexandre soit entraîneur-chef des Espoirs Bantam AA, une équipe qui évolue dans la ligue d’Excellence du Québec, et des Lynx d’Alma, une ligue juvénile scolaire, lui a ouvert tout grand la porte sur son rêve. Une nouvelle étape commençait pour lui. Propulsé par ses deux passions, il s’est taillé une vie qui, désormais, lui ressemble.

 

 

Un tel cheminement marque à jamais. Au final, la maladie – et même l’éventualité de mourir – l’auront rendu plus fort. Plus à l’écoute de ses aspirations. Et plus sensible à ce que vivent les jeunes. « Je suis toujours à l’écoute des jeunes que je dirige. Je les considère comme mes enfants et je recherche le meilleur pour eux. Je m’engage avec eux pour qu’ils deviennent de bonnes personnes, de bons élèves et de bons athlètes », affirme l’entraîneur. Dans ses équipes, l’approche positive règne par-dessus tout. Le respect, le dépassement, la confiance, l’esprit de coopération sont les règles. Plus encore, le hockey est devenu un outil de développement et une source de motivation pour certains jeunes. Programme sports-études oblige, pour jouer, les élèves doivent d’abord réussir leurs cours.

 

Si Alexandre Maltais a frôlé la mort, il est aujourd’hui plus vivant et plus heureux que jamais. Oui, l’adversité aura fait de lui un grand joueur qui forme à son tour d’autres grands joueurs.

 

 

 



Alexandre Maltais
Pavillon Wilbrod-Dufour



RESSOURCES

PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Alexandre Maltais /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc