• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2014
AVENIR PROJET ENGAGÉ
Des vélos pour les flots

École secondaire Mont-Bleu
Commission scolaire des Portages-de-l'Outaouais





 
Des vélos pour les flots

AVENIR PROJET ENGAGÉ



Des vélos pour les flots
École secondaire Mont-Bleu

Les élèves de l’école Le Tournant ne l’ont pas facile. La plupart d’entre eux ont été confrontés à l’échec plus souvent qu’à leur tour. Un terreau fertile pour le décrochage. Issus d’un milieu défavorisé, plusieurs présentent des difficultés d’apprentissage qui nécessitent un cheminement personnalisé. Pour aider ces jeunes à raccrocher, l’école déploie des trésors d’ingéniosité. Parmi ces trésors, il y a le projet « Des vélos pour les flots », une initiative de Sarah Richards, une enseignante d’anglais, qui a mobilisé des élèves autour d’une passion commune, le vélo de montagne. Chaque semaine, pour pratiquer leur activité, ils doivent atteindre des objectifs scolaires. Le sport est devenu pour eux une source de motivation.

 

Le projet « Des vélos pour les flots » a vu le jour l’an dernier, à la suite d’une activité d’initiation au vélo de montagne. Quelques heures qui auront permis à plusieurs jeunes de découvrir une passion. Quelques heures qui auront servi de bougie d’allumage à un projet suffisamment motivant pour les raccrocher et leur donner la motivation nécessaire à la réussite de leur parcours scolaire. Quelques heures qui auront, ultimement, des retombées positives sur leur avenir.

 

Il n’en fallait pas plus pour que Sarah Richards propose à la direction de mettre en place un projet sur une base plus soutenue, pour que se mette en branle une initiative qui fait bien des heureux. Quatorze élèves ont choisi de participer au projet. Grâce à des subventions obtenues auprès d’organismes voués à encourager les projets axés sur la réussite scolaire, notamment Passe à GO et la Fondation Jeunes-PROJET, l’établissement a acheté sept vélos de montagne de qualité. À l’automne et au printemps, dès que le climat le permet, deux groupes de cyclistes s’entraînent à raison d’une demi-journée par semaine. L’école a aussi recruté un professionnel responsable de structurer l’entraînement en vue de préparer les jeunes pour une compétition régionale de vélo de montagne en juin prochain.

 

« Nous sommes à même de constater que la participation des élèves entraîne des retombées concrètes : motivation plus grande à l’égard des études, amélioration des résultats scolaires, diminution du taux d’absentéisme, meilleure estime de soi, adoption de saines habitudes de vie et plus encore », mentionne madame Richards.

 

Même son de cloche du côté d’Alexandre Fournier, un participant au projet. « Si je n’avais pas pris part au projet, je n’aurais sans doute pas eu l’occasion de découvrir ce sport ni la chance de pratiquer avec des vélos d’une telle qualité. Je suis beaucoup plus motivé à venir à l’école et, toute la semaine, je mets les efforts dans mes cours pour pouvoir participer à l’entraînement du vendredi. »

 

De plus, lors de leur entraînement, les participants ont l’occasion d’établir des liens privilégiés avec un policier communautaire, Jérôme Beaulieu, qui consacre de son temps personnel à les accompagner, semaine après semaine. Du coup, les jeunes voient une autre facette du travail de policier. « Une facette moins répressive, plus axée sur la prévention et l’accompagnement, explique l’enseignante. » C’est qu’au fil du temps, ils ont établi un lien de confiance avec celui qu’ils surnomment le « policier chumé ». Au-delà de la figure d’autorité, ce dernier est devenu un allié et, pour certains, un confident.

 

Pendant la saison froide? « Je trouvais important que les élèves prennent conscience de leur chance et qu’ils paient au suivant. Nous sommes donc partis en camion à la Régie des matières résiduelles du Lac-Saint-Jean, recueillir des vélos d’enfants pour les remettre à neuf et les offrir à des jeunes d’une école primaire de la ville », raconte madame Richards. Récupération des pièces en bon état, remplacement des composantes endommagées, sablage, peinture… Dans l’atelier, les jeunes travaillent minutieusement pour donner une nouvelle vie à ces vélos, motivés par la perspective de les offrir à des petits qui en ont besoin. Aux retombées personnelles et scolaires du projet viennent s’ajouter les bienfaits pour l’environnement et le sentiment de faire quelque chose d’utile. Un geste gratifiant pour ces adolescents qui auront mis les efforts au cours de l’année.

 

« Au fil des ateliers et des entraînements, les participants sont en mesure de se découvrir une nouvelle passion et des sources saines de bonheur qu’ils n’auraient jamais connues sans la pratique de ce sport riche en sensations fortes », estime madame Richards. Voilà un projet qui permet à tous de faire du chemin.

 



Des vélos pour les flots
École secondaire Mont-Bleu



RESSOURCES

PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Des vélos pour les flots /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc