• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2014
AVENIR PROJET ENGAGÉ
Coopérative de solidarité cafétéria LJP

École secondaire Louis-Joseph-Papineau
Commission scolaire au Coeur-des-Vallées





 
Coopérative de solidarité cafétéria LJP

AVENIR PROJET ENGAGÉ



Coopérative de solidarité cafétéria LJP
École secondaire Louis-Joseph-Papineau

Initié par le comité environnement des élèves de l’école secondaire Louis-Joseph-Papineau, ce qui était au départ un projet d’implantation de vaisselle lavable à la cafétéria de l’école a vite pris de l’ampleur. En quatre ans seulement, le projet est devenu une véritable coopérative d’alimentation où plus de 25 élèves provenant de la 1re à la 5e secondaire s’engagent au niveau du service, du recyclage, du compostage et du lavage de la vaisselle. Si la coopérative avait d’abord des visées essentiellement écologiques, un autre volet a rapidement été ajouté à sa mission : celui de sensibiliser les jeunes à l’importance d’une bonne alimentation en proposant tous les jours des menus sains et équilibrés.

« La coopérative de solidarité cafétéria LJP est officiellement en activité depuis 2 ans, explique la coordonnatrice du programme en saine alimentation et estime de soi de l’école Louis-Joseph-Papineau, Chloé Lamothe Beauvais. C’est toutefois le comité environnement des élèves qui a initié le projet il y a 4 ans en récoltant des fonds pour acheter de la vaisselle lavable et ainsi produire moins de déchets. »

Malgré les réticences du concessionnaire de l’époque, les élèves ont réussi à implanter la vaisselle lavable et à mettre sur pied un système de laverie l’année suivante. « Les jeunes ont alors réalisé qu’ils avaient le pouvoir d’agir et que leur école peut être à leur image s’ils s’engagent et qu’ils font part de leurs opinons », révèle Mme Lamothe Beauvais.

Le projet a fait boule de neige. Un système de tri pour le recyclage, le compost et la poubelle a par la suite été implanté grâce à une enseignante qui accepte de ramener le bac à compost chez elle toutes les semaines. « Les systèmes de laverie et de tri fonctionnent parce que des élèves ont pris l’initiative de s’engager dans le processus, jour après jour », ajoute la coordonnatrice.

Parmi eux, Henri Bolduc, élève de 2e secondaire, dit adorer offrir son aide pour le lavage de la vaisselle : « C’est important pour moi de faire ça ». Josée Labelle, en 3e secondaire, aime pouvoir joindre l’utile à l’agréable : « J’ai la chance de savourer un excellent repas le midi en plus d’aider mes collègues au service et au tri des déchets. » Josée est d’ailleurs parmi les élèves qui voient à la bonne coordination du travail de tout le monde.

Parce qu’il y en a du monde dans cette coopérative! « L’une des forces du projet réside d’ailleurs dans la diversité de la clientèle qui y œuvre », précise le directeur de l’école, Jean Beauchamp. On y retrouve en effet des jeunes de la 1re à la 5e secondaire provenant de tous les programmes. Un élève en déficience y travaille également. « La coopérative est devenue dans l’école un véritable outil d’intégration, croit Mme Lamothe Beauvais. Les jeunes de tous les horizons s’y côtoient, ce qui favorise l’ouverture à l’autre et les échanges. »

Et ce n’est pas tout! La coopérative se donne également pour mission de sensibiliser les jeunes à l’importance de prendre en charge leur santé dès maintenant. Ainsi, la coopérative propose aux élèves des menus sains et équilibrés, créés avec l’aide d’une nutritionniste. Des ateliers de dégustation et de sensibilisation à une saine alimentation sont aussi offerts via la coopérative. « C’est une façon pour nous d’agir pour contrer le phénomène de malnutrition qui touche de plus en plus nos jeunes », soutient Mme Lamothe Beauvais, qui coordonne l’ensemble de ces ateliers.

Projet rassembleur au sein de l’école, il rayonne maintenant à l’extérieur de ses murs. « Dès l’an prochain, nous offrirons un service de repas chauds, sains et équilibrés dans des écoles primaires de la région », dévoile M. Beauchamp. Voilà comment les idées des jeunes peuvent faire du chemin!



Coopérative de solidarité cafétéria LJP
École secondaire Louis-Joseph-Papineau



RESSOURCES

PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Coopérative de solidarité cafétéria LJP /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc