• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2014
AVENIR PERSONNEL ENGAGÉ
Antoine Michel LeDoux

Polyvalente St-Jérôme






 
Antoine Michel LeDoux

AVENIR PERSONNEL ENGAGÉ



Antoine Michel LeDoux
Polyvalente St-Jérôme

Après 40 ans dans le milieu de l’éducation, essentiellement auprès de jeunes d’âge secondaire, Antoine Michel LeDoux en aurait long à raconter au sujet de tous ces élèves qui se présentent devant lui, année après année, les yeux brillants d’espoir ou perdus dans l’horizon. À peu de chose près, il ne dirait que du positif. Pour cet enseignant d’histoire et de géographie de l’École polyvalente Saint-Jérôme, chaque année passée à enseigner à des adolescents a été une aventure agréable, ponctuée de projets de toutes sortes, et il a toujours tenté d’avoir une influence bénéfique sur le développement de ses élèves.

« Quelqu’un a déjà dit : “On ne peut pas faire pousser une fleur en tirant dessus.” Avec les adolescents, c’est pareil. Pour eux, l’école est le milieu le plus influent. Comme enseignant, je me dois de trouver la façon de bien les influencer, de manière à ce qu’ils grandissent sans que j’aie à tirer dessus », explique Antoine Michel LeDoux.

Cette influence, l’enseignant a toujours tenté de l’appliquer de diverses façons, mais chaque fois avec l’ambition de voir les élèves s’engager personnellement. Le projet de récupération de piles et de cartouches d’encre est un bel exemple de sa philosophie. « Je suis convaincu que le changement passe par l’implication de la jeunesse. Si nous proposons des projets auxquels ils n’adhèrent pas, cela ne donnera rien. Il y a huit ou neuf ans, quand j’ai proposé ce projet, j’ai voulu susciter une réflexion, un engagement de la part des jeunes. Ils se sont approprié le projet et il grandit toujours », raconte l’enseignant.

Ce projet évolue tellement qu’il implique des élèves de tous les niveaux, s’est étendu à l’ensemble des écoles primaires de la commission scolaire… et même à certains commerces de Saint-Jérôme. « Les élèves sont pleinement engagés dans le processus de développement. Chaque année, de nouvelles idées de récupération surgissent. Cette année, un élève a suggéré de récupérer des sacs à dos qui ne servent plus et de les remettre en état afin de les donner à des itinérants. Voilà une belle preuve d’engagement », indique M. LeDoux.

L’organisation d’une simulation d’élection municipale, provinciale et fédérale fait aussi partie des réalisations de l’enseignant. Il voulait ainsi faire découvrir aux élèves comment il était possible de défendre des enjeux sociaux, de tenir des débats publics et de comprendre le rôle de la politique. Il y a aussi la soirée Gaïa, une exposition d’objets utilitaires fabriqués par les élèves à partir de matériaux recyclés.

« On y invite les parents, et cela leur permet de comprendre comment ça se passe à l’école et comment progressent leurs enfants. Ayant touché à plusieurs facettes de l’enseignement au cours de ma carrière, comme la psychoéducation et la relation d’aide, j’ai vite compris que la réussite scolaire passait très souvent par la réussite familiale. J’essaie donc de faire participer les parents. »

Cherchant toujours à transmettre la théorie de sa matière en la mettant en relation avec l’environnement, M. LeDoux a aussi proposé à ses élèves le projet Haïti : aider brique par brique, qui se voulait une activité de financement afin de soutenir la reconstruction du collège Eddy-Pascal après le séisme de 2010. Grâce à des journées plein air, il amène également ses élèves à une prise de conscience sur la conservation des milieux naturels à proximité de Saint-Jérôme.

« À travers tous ces projets, je souhaite simplement convaincre les élèves de leur propre potentiel. Ceux d’il y a 40 ans et ceux d’aujourd’hui ne sont pas si différents. Ils veulent se réaliser. La seule différence est qu’il y a tellement de possibilités aujourd’hui que les jeunes ont de la difficulté à garder le focus. Alors, qu’ils soient déjà très éveillés ou plutôt incertains, je les amène à croire en eux afin qu’ils grandissent par eux-mêmes, comme une fleur », conclut Antoine Michel LeDoux.



Antoine Michel LeDoux
Polyvalente St-Jérôme



RESSOURCES

PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Antoine Michel LeDoux /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc