• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2013
AVENIR PROJET ENGAGÉ
Vélo Maniac Jeune Coop

École Paul-Hubert






 
Vélo Maniac Jeune Coop

AVENIR PROJET ENGAGÉ



Vélo Maniac Jeune Coop
École Paul-Hubert

Donner une seconde vie à des vélos brisés ou endommagés pour ensuite les offrir aux plus démunis, voilà la mission que s’est donnée la quinzaine d’élèves d’un groupe en adaptation scolaire de l’école Paul-Hubert à Rimouski en fondant Vélo Maniac Jeune Coop. Depuis octobre 2011, environ 150 vélos ont ainsi repris la route au grand plaisir de jeunes enfants et même d’adultes, mais surtout, à la grande satisfaction de ces élèves réparateurs de vélo qui ont repris goût à l’école et donné une valeur à leur engagement scolaire.

« Quand nous avons proposé ce projet aux élèves, ils se sont rapidement sentis interpellés. Nous cherchions un instrument pour lutter contre le décrochage chez ces jeunes en adaptation scolaire et je crois que nous avons trouvé. Auparavant, quatre ou cinq élèves abandonnaient en cours de route. Cette année, seulement un nous a quittés et c’était pour aller travailler à temps plein dans son milieu de stage. On peut dire que c’est une belle réussite pour tous », indique Isabelle Girard, enseignante et porte-parole adulte du projet.

En transformant le projet en Jeune Coop, les responsables voulaient offrir aux élèves l’occasion de vivre une véritable expérience entrepreneuriale. Ainsi, certains font partie du conseil d’administration, d’autres des comités structurels (production, finances et marketing).

Pour son approvisionnement en bicyclettes, Vélo Maniac a fait appel à la population et a tissé des liens avec l’Association Rimouski Ville cyclable. Ainsi, à l’occasion du grand vélo bazar organisé une fois l’an par l’organisme, les membres de la Jeune Coop font du bénévolat et obtiennent en retour les vélos endommagés n’ayant pas trouvé preneur. Cela leur a permis à l’automne dernier d’envoyer en Haïti 60 vélos complètement recyclés.

« Quand nous recevons les vélos, nous les évaluons, planifions ce qu’il y a à faire et nous passons à l’action. Il y en a très peu que nous ne récupérons pas. Nous avons même un spécialiste bénévole qui vient nous guider et nous donner des conseils. Pour moi, ce projet m’a permis de prendre confiance, de développer mon autonomie et de m’affirmer beaucoup plus », raconte Jeffrey Larouche, un élève de 16 ans qui se révèle être l’as mécanicien du groupe.

S’il est vrai que la mécanique de vélo a tout de suite plu aux garçons du groupe, les filles n’y ont malheureusement pas trouvé leur compte aussi vite. C’est pourquoi Vélo Maniac a rapidement ajouté un deuxième volet à ses activités. « Comme il nous restait beaucoup de pièces à la suite d’une remise en état de fonctionner des vélos, nous avons eu l’idée de nous en servir pour en faire des bijoux. Nous avions déjà vu cela ailleurs et l’idée a séduit les filles. En plus, cela rejoignait la mission de développement durable de notre projet », explique Mme Girard.

À partir de billes récupérées sur des bijoux brisés et des pièces restantes des vélos qu’elles nettoient et polissent, les filles du groupe créent et confectionnent des bijoux originaux qu’elles présentent dans différents événements de l’école, comme la Semaine de l’environnement ou des activités sportives. Les créations sont exposées et les visiteurs peuvent en faire l’acquisition en échange d’un don.

« Nous ne voulions pas mettre de prix. Nous laissons les gens libres d’offrir ce qu’ils croient être juste. Tous les profits amassés par la vente des bijoux sont remis à la recherche sur les leucodystrophies, une maladie dégénérative du système nerveux qui touche une élève de notre groupe », précise l’enseignante.

Avec Vélo Maniac, les élèves ont découvert leur potentiel, la satisfaction qu’apportent le travail constructif et le plaisir de faire plaisir. Récemment, une dame du quartier, voyant les élèves charger des vélos pour être livrés, a demandé s’il y en avait à vendre. Un jeune l’a accueilli, lui a expliqué le projet et lui en a fait choisir un. Un geste qui lui a valu mille mercis et un sentiment du devoir accompli incroyable.

Pour visionner la capsule Radio-Canada de Vélo Maniac Jeune Coop, cliquez ici.



Vélo Maniac Jeune Coop
École Paul-Hubert


Lauréat de l'année dans la catégorie AVENIR Projet engagé

Sur la photo, les membres du projet Vélo Maniac Jeune Coop


RESSOURCES

PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Vélo Maniac Jeune Coop /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc