• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2013
AVENIR PROJET ENGAGÉ
La techno au service des jeunes

Collège Regina Assumpta






 
La techno au service des jeunes

AVENIR PROJET ENGAGÉ



La techno au service des jeunes
Collège Regina Assumpta

Créer des robots, c’est bien. Mais mettre la découverte de la robotique au service de la persévérance scolaire, c’est encore mieux! C’est ce qu’ont cherché à faire les élèves membres de l’équipe de robotique 3990 du collège Regina Assumpta en mettant sur pied le projet La techno au service des jeunes. Depuis sa création, les élèves ont rencontré plus de 400 enfants pour les intéresser aux sciences et à la technologie. Ils ont aussi participé à leur première compétition mondiale de robotique, à Saint Louis aux États-Unis, y remportant pour l’ensemble de leur œuvre le prix Recrue de l’année, devançant ainsi 59 autres nouvelles équipes.

Quand Sylvain Gauvreau, enseignant de sciences et technologies en 4e secondaire, a pensé mettre sur pied une équipe de robotique, il souhaitait déjà que le projet dépasse le simple objectif d’assembler et de programmer des robots. Il voulait en faire un projet multidisciplinaire qui prendrait forme autour de trois grands volets : communautaire, pédagogique et développement de soi.

« Initialement, nous voulions une équipe pour participer à la compétition de robotique FIRST, mais nous avons pensé qu’il serait bien d’en faire plus. Nous avons alors dessiné les grandes lignes du projet La techno au service des jeunes. Puis nous avons sélectionné notre première cohorte d’élèves et nous avons foncé », explique l’enseignant, également responsable du projet.

Inspiré par des valeurs de débrouillardise, d’entraide, de partage et de confiance, le projet a rapidement suscité l’engagement des élèves. Pour le volet communautaire, des liens ont été tissés avec l’organisme La Relance Jeunes et Familles, la fondation Enfants en Tête et la Fondation du Dr Julien. Au total, plus de 400 enfants handicapés ou issus de milieux défavorisés ont été rencontrés par les membres du projet pour leur faire découvrir la robotique.

« Cette année, avec La Relance Jeunes et Familles, nous suivons un groupe de 15 jeunes âgés de 8 à 10 ans. Nous leur avons monté un programme et ils apprennent ce qu’est la robotique. Nous leur avons même fait fabriquer et programmer un robot et ils sont venus visiter notre école. Nous sommes persuadés que notre implication est bénéfique et que cela leur donne le goût de poursuivre l’école », raconte Simon Barrette, élève de 5e secondaire et capitaine de l’équipe.

Pour le volet pédagogique, les membres du projet ont eu la chance de côtoyer sur une base régulière des professionnels et des universitaires passionnés des domaines de l’ingénierie, des sciences, de la gestion, des communications et des arts. Cela leur permet de parfaire leurs connaissances et de mieux se préparer pour la compétition annuelle.

« C’est une approche multidisciplinaire. Oui, il y a la robotique, mais nous devons entre autres réaliser des outils de communication, faire un plan d’affaires et de la gestion. Cela nous permet de mettre en pratique ce que nous apprenons et de mieux cibler nos intérêts », indique l’élève de 5e secondaire Marc Dewar, faisant ainsi le lien avec le volet développement de soi mis de l’avant par le projet.

Les élèves participent aussi à la compétition FIRST! L’an dernier, ils ont conçu un robot pouvant jouer au basketball. Cette année, le défi était de créer, à partir des règles établies et des pièces fournies, un robot pouvant lancer des frisbees. Ils ont eu six semaines pour tout concevoir et ils présenteront leur réalisation lors de la compétition provinciale qui se déroulera à Montréal du 14 au 16 mars et qui regroupera plus de 30 écoles.

« Toute l’année durant, ce sont des dizaines et des dizaines d’heures que nos jeunes investissent dans les différentes facettes de ce projet. Ils sont pleins d’énergie et sont beaux à voir évoluer. Nous sommes très fiers d’eux », conclut Sylvain Gauvreau.



La techno au service des jeunes
Collège Regina Assumpta


Finaliste dans la catégorie AVENIR Projet engagé

Sur la photo, de gauche à droite, Émilie Dufour, Jeanne Lacombe, Alizée Lajeunesse, Simon Barette et Mark Dewar.


RESSOURCES

PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / La techno au service des jeunes /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc