• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2013
AVENIR PROJET ENGAGÉ
ADO-Électronique

Collège des Compagnons
Commission scolaire des Découvreurs





 
ADO-Électronique

AVENIR PROJET ENGAGÉ



ADO-Électronique
Collège des Compagnons

Pas toujours facile de développer la motivation scolaire chez les adolescents. C’est encore plus vrai lorsqu’ils se trouvent en adaptation scolaire. Justement, au Collège des Compagnons, des enseignants de ce groupe ont demandé à leurs élèves de proposer un projet de préparation à l’emploi qui pouvait les intéresser, les motiver. Ces derniers ont pris l’invitation au mot et ont suggéré de créer une microentreprise de recyclage informatique. Depuis, le projet ne cesse de grandir, le taux d’absentéisme chez ces jeunes a chuté et la motivation scolaire monte en flèche.

C’est au printemps 2011 qu’ADO-Électronique a fait ses premiers pas. « Quand l’idée a été amenée, les élèves ont tout de suite pris ça en main. Comme l’informatique fait partie de leur quotidien et que nous sommes dans une école à la fine pointe de la technologie grâce au programme PROTIC, ils ont voulu s’attaquer au problème des déchets informatiques. En plus de développer leurs habiletés manuelles, ce qui intéresse beaucoup nos garçons, ils ont démontré qu’ils avaient à cœur l’environnement. », explique l’un des enseignants responsables d’ADO-Électronique, Louis Migotto.

Une quinzaine d’élèves participent à ce projet qu’ils se sont approprié de belle façon. Pour s’inspirer et partir du bon pied, ils ont invité des spécialistes pour leur parler de l’ABC du recyclage informatique. Ensuite, afin d’assurer la bonne marche du projet, ils ont reproduit le modèle d’une vraie entreprise, accompagnés par leurs enseignants. Ils ont donc mis sur pied des comités devant superviser l’ensemble des activités, dont la gestion des ressources matérielles, l’approvisionnement, la production et le marketing. Puis la roue s’est mise à tourner.

Même si l’année scolaire 2011-2012 visait la mise en place et le rodage de la microentreprise, le succès s’est rapidement matérialisé, autant sur le plan humain qu’en productivité.

« Les répercussions sont élevées et mesurables, indique Nathalie Blais, directrice adjointe et responsable de l’adaptation scolaire. En effet, nous avons dénoté une baisse du taux d’absentéisme chez certains élèves qui étaient très démotivés et qui n’avaient pas de penchant pour l’école. »

Pour ce qui est de la production elle-même, les élèves ont développé plusieurs habiletés qui leur permettent de traiter jusqu’à 30 appareils par semaine. L’an dernier, les entrepreneurs en herbe se consacraient exclusivement à démonter de l’équipement informatique et à récupérer les pièces pour les donner ensuite à d’autres organisations. Mais depuis cette année, grâce à un partenariat avec une entreprise sérieuse en informatique, le projet ADO-Électronique est passé à la deuxième vitesse. À partir de janvier, en plus de démonter des ordinateurs, les jeunes testeront certaines pièces et donneront une seconde vie à de vieux ordinateurs en les remontant.

« Cette évolution a été rendue possible grâce à la participation, à la motivation et à l’implication des jeunes, en plus de la présence de quelques bons leaders. Sans tout cela mis ensemble, ce projet n’aurait pas été aussi… réussi. », dit M. Migotto.

Parmi ces leaders, il y a Carl Guillette, 15 ans, qui ne trouvait pas l’école très intéressante avant la création de la microentreprise. Maintenant, il est en stage à temps partiel chez le partenaire d’ADO-Électronique et se fait un devoir de transmettre à ses collègues étudiants les connaissances qu’il acquiert.

« Avant ADO-Électronique, ma motivation n’était pas très élevée. Maintenant, je me lève le matin en ayant le goût d’aller à l’école. J’ai un rôle à jouer dans le bon fonctionnement du projet et je prends ça au sérieux. », indique le jeune garçon avec satisfaction.

Pour visionner la capsule Radio-Canada d'ADO-Électronique, cliquez ici.



ADO-Électronique
Collège des Compagnons


Finaliste dans la catégorie AVENIR Projet engagé

Sur la photo, de gauche à droite, Sylvain Régimbal, Alex Lemay, Louis Migotto, Carl Guillette et Brigitte Lévesque.


RESSOURCES

PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / ADO-Électronique /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc