• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2013
AVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT
Eddy Jeffrey

École secondaire Jean-de-Brébeuf
Commission scolaire de la Capitale





 
Eddy Jeffrey

AVENIR ÉLÈVE PERSÉVÉRANT



Eddy Jeffrey
École secondaire Jean-de-Brébeuf

Pour des raisons difficiles à saisir, une énorme cassure s’est produite dans le cheminement scolaire d’Eddy Jeffrey lors de son passage au secondaire. Lui qui maintenait des notes supérieures à 80 % au primaire, il les a subitement laissées dégringoler, évitant les salles de classe ou s’en faisant expulser, allant jusqu’à reprendre sa 2e et sa 3e année du secondaire. Mais à travers la robotique et l’informatique, l’étincelle de la motivation est réapparue. Ayant aujourd’hui réintégré le programme régulier en 4e secondaire, il entrevoit son avenir avec optimisme et engagement.

« Ce n’est pas compliqué, j’avais tout laissé tomber. J’étais à l’école par obligation, mais je n’y faisais rien. Mes notes tournaient autour de 25 %. Quand j’ai redoublé, on m’a placé dans une classe transitoire et c’est pendant cette année-là, grâce à des projets parascolaires, qu’on m’a aidé à découvrir mon véritable potentiel. », raconte l’élève de 17 ans de l’école Jean-de-Brébeuf.

À en croire ses enseignants, Eddy représentait à un certain moment le parfait modèle du décrocheur potentiel jusqu’à ce qu’un professeur propose aux élèves de tenter l’expérience du festival Robotique FIRST Québec, une compétition permettant aux jeunes de se familiariser avec les sciences et la technologie.

« Je pense que j’ai été le premier à lever la main. J’ai tout de suite voulu me joindre au groupe. Pour cette compétition, il fallait que l’on fabrique, avec les éléments fournis, un robot pouvant jouer au basketball. J’ai principalement travaillé au design et à l’assemblage du robot. C’était une première expérience pour notre école et nous nous sommes rendus en quarts de finale. », indique Eddy avec fierté, ajoutant que parfois, il se levait même le samedi matin et allait à l’école pour travailler sur le robot, ce qui en dit long sur son implication.

Environ au même moment, une étudiante a été mandatée afin de piloter la refonte du site Internet de l’école. Pour y arriver, elle s’est entourée de plusieurs élèves dont Eddy, qui a tout de suite accepté de relever le défi. Passionné par l’informatique, il a utilisé ses connaissances techniques pour jouer un rôle clé dans ce projet, allant jusqu’à superviser certaines équipes de travail.

Il a aussi profité de son nouvel élan pour joindre l’équipe technique de son école, à laquelle il donne de son temps pour préparer divers événements comme des spectacles ou des animations particulières sur les heures de repas. L’un dans l’autre, tous ces engagements ont contribué à changer le jeune garçon.

« Son changement d’attitude en classe a été majeur. Eddy, qui était un élève effacé, est devenu participatif, présent et souriant. Un matin, il m’a dit qu’il faudrait que tous les jeunes découvrent leurs passions parce qu’après, tout devient plus facile. Avec lui, j’ai vraiment appris le sens de l’expression ″Ne pas se fier aux apparences″. », témoigne Anabelle Sirois, son enseignante de l’an dernier au programme transitoire de 3e secondaire.

Eddy l’avoue bien humblement, les projets auxquels il a participé lui ont fait prendre conscience du fait que sans l’école et sans une bonne dose de motivation, il ne pourrait jamais aller au bout de ses ambitions.

« J’ai toujours été curieux des technologies et surtout, de l’électronique. Mes projets m’ont fait découvrir que j’étais fait pour travailler dans ce domaine. Mais comme ça prend aussi des bonnes notes, j’ai recommencé à étudier. J’ai retrouvé ma motivation et dès l’an prochain, je vais pouvoir m’inscrire au DEP en électricité. Je suis la preuve qu’on peut toujours se reprendre en main. », conclut-il.

Pour visionner la capsule Radio-Canada d'Eddy Jeffrey, cliquez ici.



Eddy Jeffrey
École secondaire Jean-de-Brébeuf


Finaliste dans la catégorie AVENIR Élève persévérant


RESSOURCES

PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Eddy Jeffrey /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc