• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

Chefs en devenir

AVENIR PROJET ENGAGÉ



Chefs en devenir
École des Timoniers

Pour les convaincre qu’il est possible de vivre du succès de plusieurs façons, des responsables de quatre classes en adaptation scolaire ont proposé à leurs 80 élèves, âgés de 12 à 15 ans, de découvrir les rudiments de la cuisine. Enthousiasmés d’apprendre à faire à manger, les élèves de l’école des Timoniers ont surtout développé une grande satisfaction en partageant le fruit de leur travail avec des élèves de l’école primaire voisine, auxquels ils apportent, une fois par mois, des collations santé. Comme quoi les plaisirs de la table n’ont pas d’âge!

C’est en partie grâce à l’implication active de Nancy Jutras, directrice-adjointe de l’école l’an dernier, que le projet Chefs en devenir connaît aujourd’hui ce succès. Grâce à ses interventions, les responsables du projet ont pu tisser des liens étroits avec le complexe Le Partage, un organisme qui vient en aide aux personnes à faible revenu. Puis, en collaboration avec la technicienne en diététique de l’organisme, le projet d’initier les élèves à la cuisine a pris forme peu à peu.

« Nous voulions ainsi amener nos élèves à développer leur autonomie, les stimuler, leur faire comprendre qu’ils ont du potentiel et susciter leur intérêt pour l’école. Force est d’admettre que tout ça a très bien fonctionné », indique avec une grande satisfaction Nathalie Cloutier, éducatrice spécialisée de l’école des Timoniers et porte-parole du projet.

Rapidement, les jeunes ont développé un engouement certain pour Chefs en devenir, au point où le taux d’absentéisme s’est mis à chuter de belle façon. Plus le projet a avancé, plus les talents ont émergé. Les élèves ont appris les rudiments de la cuisine et, à partir des denrées disponibles au complexe Le Partage, ils se sont mis à préparer des soupes, des salades, des hors-d’œuvre et même des desserts en verrine.

« Il faut bien comprendre que notre école n’est pas du tout équipée de salles pour cuisiner. Nous avons donc acheté progressivement du matériel, utilisé le four du local de sciences et des équipements de la cafétéria. L’important, c’est que nos élèves y trouvent du plaisir et qu’ils apprennent. Comme ils sont en train de préparer un livre de recettes, on peut dire qu’en plus d’apprendre à cuisiner, ils font des mathématiques et du français sans le savoir », raconte Mme Cloutier.

La frénésie découlant de ce projet a atteint des sommets cette année pour les jeunes « chefs en devenir ». Pendant qu’ils poursuivaient leur apprentissage, une entente a été établie avec l’école primaire des Bourlingueurs. Une partie des apprentis cuisiniers s’y rendent une fois par mois pour rencontrer des groupes du service de garde et leur offrir une collation santé préparée de leurs mains, comme des muffins aux bananes, des biscuits à la mélasse ou même aux brisures de chocolat et lentilles.

« Nous rencontrons une quarantaine d’élèves d’un même niveau chaque fois et on change de niveau à chaque visite. C’est très bénéfique pour nos jeunes, car ils vivent une réussite. C’est aussi très agréable pour les jeunes du primaire, car ils côtoient des plus grands du secondaire, souvent des anciens de leur école, et voient qu’ils sont gentils. Les petits leur posent beaucoup de questions sur le secondaire et s’amusent avec eux. Nous recevons même des félicitations pour notre initiative de la part des parents des jeunes enfants. »

Toujours très attendues par les enfants du primaire, ces visites pourraient se multiplier dès l’an prochain, en passant à deux par mois. Les jeunes chefs voudraient même pouvoir intégrer une portion animation à leur visite. Bref, tout le monde aspire à proposer quelque chose de plus structuré afin de créer un lien encore plus solide entre les deux écoles.



Chefs en devenir
École des Timoniers


Finaliste dans la catégorie AVENIR Projet engagé

Sur la photo, de gauche à droite, Kim Poissant, Anthony Chiasson, Samboo Traore, Alycia Grenier et Tristan Coallier-Ryan.


RESSOURCES

PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Chefs en devenir /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc