• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2012
AVENIR PROJET ENGAGÉ
Comité TAX-I

École secondaire de la Seigneurie
Commission scolaire des Premières-Seigneuries





 
Comité TAX-I

AVENIR PROJET ENGAGÉ



Comité TAX-I
École secondaire de la Seigneurie

Et si plutôt que d’attendre l’intervention gouvernementale afin de régler les problèmes liés à la violence et à l’intimidation dans les écoles, on confiait cette tâche à des étudiants, les résultats en seraient-ils meilleurs? Force est d’admettre, à la lumière de l’expérience menée par les étudiants de l’école secondaire de la Seigneurie, par l’intermédiaire du comité TAX-I, que les retombées sont de loin supérieures aux attentes. Résultats : un climat scolaire plus agréable, des élèves et des parents en confiance et surtout un milieu qui se prend en main et qui intervient.

Né en 2005 en réponse à l’inquiétude des enseignants devant une montée de gestes de violence et d’intimidation à l’école, le comité TAX-I a été pensé afin d’impliquer directement les jeunes comme éléments actifs de résolution de la problématique. Choisis par leurs pairs, la quinzaine d’élèves de 5e secondaire qui composent annuellement la brigade du comité TAX-I deviennent ainsi les yeux et les oreilles des adultes. Ils sont là pour écouter, observer, conseiller et diriger vers les bonnes personnes lorsque les cas sont plus complexes. De plus, avec comme objectif principal de venir en aide aux victimes ainsi qu’aux jeunes intimidateurs, le comité TAX-I devient un instrument d’intervention globale.

« Les membres du comité sont souvent des jeunes populaires qui inspirent la confiance. En début d’année, ils font une tournée de toutes les classes pour se faire connaître et expliquer comment ils peuvent aider. Puis, dans le courant de l’année, ils sont régulièrement sollicités, ce qui prouve que la formule fonctionne », explique Nadine Gauthier, directrice adjointe et responsable du comité TAX-I.

Pierres angulaires de ce projet, les élèves composant la brigade bénéficient tout au long de l’année scolaire de nombreuses formations qui les préparent à intervenir efficacement. Pour les assister, ils peuvent aussi compter sur le soutien et la présence de nombreux membres du personnel, qui peuvent assurer la relève lorsque les dossiers sont plus complexes. De plus, le comité mise sur une ligne téléphonique et un espace Internet afin de faciliter la dénonciation.

« Nous avons choisi de concentrer les interventions de nos jeunes davantage du côté de la violence verbale et de la cyberintimidation, indique la directrice adjointe. Dans notre milieu, ce sont ces deux facettes qui occasionnent le plus de problèmes. Les membres de notre brigade sont donc à l’affût de ce qui se passe à l’école, mais aussi sur les réseaux sociaux. Lorsqu’ils constatent des situations qui semblent dégénérer, ils nous avisent, et nous préparons notre intervention. Mais beaucoup de cas se règlent simplement grâce à la présence de notre brigade. »

Agissant comme aidants naturels, les jeunes membres du comité TAX-I sont devenus au fil des ans de véritables confidents, et ce, pour toutes sortes de situations, allant de la simple chicane de corridor à l’intimidation à répétition. « Nous sommes beaucoup sollicités. Parfois, on nous demande simplement des conseils et d’autres fois, c’est plus sérieux. J’ai même reçu des messages sur Facebook de la part de personnes qui voulaient se confier. On sent que nous avons un rôle super important à jouer, et je crois que c’est vraiment bénéfique pour tous les élèves de l’école », raconte Virginie Chantale-Bossut, l’une des membres de la brigade 2011-2012.

Le succès du comité TAX-I est tel qu’il suscite de l’intérêt dans d’autres écoles secondaires. Les responsables du projet chérissent même le projet de développer une trousse explicative afin de favoriser l’implantation d’autres comités TAX-I.

« Grâce à la présence du comité TAX-I, l’intimidation est davantage dénoncée. Cela montre qu’avec de la bonne volonté, nous prouvons que nous prenons cela au sérieux et que nous pouvons intervenir rapidement et efficacement. Avec l’aide des jeunes, le climat de notre école a été transformé de façon très positive », conclut Mme Gauthier.

« Les membres de notre brigade sont donc à l’affût de ce qui se passe à l’école, mais aussi sur les réseaux sociaux. Lorsqu’ils constatent des situations qui semblent dégénérer, ils nous avisent, et nous préparons notre intervention. »



Comité TAX-I
École secondaire de la Seigneurie


Finaliste dans la catégorie AVENIR Projet engagé

Photo, de gauche à droite : Virginie Chantal Bossut, Stacy Binet, Marie-Louise Dionne, Audrey-Ann Blais, Nadine Gauthier


RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.

PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Comité TAX-I /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc