• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

Luc Marchand

AVENIR PERSONNEL ENGAGÉ



Luc Marchand
Collège Saint-Sacrement

Entrer dans la classe de Luc Marchand, enseignant de français en 1re secondaire au Collège Saint-Sacrement, c’est un peu comme entrer dans un monde imaginaire complètement éclaté. En 35 ans, ce sont des centaines et des centaines d’élèves qui se sont frottés à son approche ludique et créative de l’enseignement. Une approche constamment réinventée, au gré d’une imagination débordante, qui a permis aux élèves de côtoyer lutins et zigotos, ou même d’être aspirés dans une autre dimension. Pas étonnant que tous ses élèves se souviennent de lui et que ses collègues l’appellent Monsieur Créativité.

« Luc Marchand sait que l’ennui en classe est la source de tous les décrochages et que l’intérêt de l’élève passe par la matière, oui, mais d’abord et avant tout par la passion du maître. C’est pourquoi dès qu’il franchit sa porte de classe, il utilise son humour, son originalité et sa passion pour la langue pour s’adresser à l’imagination des élèves, titiller leur curiosité et traquer leur indifférence », témoigne élogieusement Pierre Cofsky, directeur des ressources humaines.

Il semble bien évident que cet enseignant à la créativité débordante, anticonformiste avoué, ne laisse personne indifférent au Collège Saint-Sacrement. L’art de la pédagogie n’est pas pour lui une recette unique qui se répète d’année en année sans jamais qu’on y ajoute un nouvel ingrédient. Bien au contraire, sans un soupçon d’innovation, le défi de l’enseignement, qu’il relève depuis si longtemps, aurait été bien peu stimulant pour lui.

« J’invente tout le temps. Je crée pour mes élèves un monde où ils doivent évoluer et apprendre. Et quand je pense à quelque chose de nouveau, j’ai tout de suite hâte au lendemain pour voir la “bette” de mes élèves quand je vais présenter mon idée », lance l’enseignant en souriant.

Quand on lui fait remarquer qu’avec une telle imagination, il aurait pu faire un autre métier, il secoue rapidement la tête en signe de négation. « Quand j’étais jeune, j’ai voulu devenir acteur, auteur, humoriste et même journaliste. Avec l’enseignement, je fais tout ça. Et en plus, je travaille avec la vie, ce qui est très stimulant », dit-il.

Toute cette folle imagination dont fait preuve l’enseignant sert toujours les intérêts de la pédagogie. Ardent défenseur du français, il a toujours consacré ses énergies à souligner l’importance de s’exprimer correctement dans cette langue et à en faire la promotion. C’est pourquoi il a mis sur pied la Semaine du respect de la langue et de la culture françaises. Dans le cadre de cet événement, il a conçu l’arbre de la poésie et l’activité « Chasseur d’orthographe ». Dans le premier cas, il invite les élèves à créer des vers et à les accrocher à l’arbre. Pour le second, il confie aux élèves la tâche de répertorier les fautes d’orthographe dans différents médias.

Au fil des ans, Luc Marchand a aussi créé de nombreux sketches, pièces de théâtre, mises en scène et personnages loufoques dans le cadre d’activités parascolaires, dont le fort prisé Camp rouge, qui sert d’événement d’accueil pour les élèves de 1re secondaire. Il a été l’un des premiers enseignants à participer à des rencontres d’improvisation avec les élèves et les membres du personnel, a animé des galas et a aussi été responsable du projet Génies en herbe.

Sur le plan structurel, il s’est révélé un acteur important au sein du Collège. Il y a déjà longtemps, Luc Marchand a développé et proposé un nouveau système d’enseignement de la méthodologie. Accepté il y a peu de temps, ce système engage maintenant tous les enseignants et touche cinq aspects précis de la méthodologie.

« À la fin de l’année, je vais tirer ma révérence, mais je veux en profiter pour aller enseigner à l’université aux futurs professeurs. Je veux leur faire comprendre que la participation à la vie et aux activités de l’école est indissociable de la tâche d’un enseignant. Et je veux surtout leur montrer comment être créatifs à travers leur métier », termine-t-il.



Luc Marchand
Collège Saint-Sacrement


Finaliste dans la catégorie AVENIR Personnel engagé

Photo, de gauche à droite : Luc Marchand


RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.

PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Luc Marchand /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc