• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2011
AVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ
Julien Rousseau

École secondaire Jean-Baptiste-Meilleur






 
Julien Rousseau

AVENIR ÉLÈVE ENGAGÉ



Julien Rousseau
École secondaire Jean-Baptiste-Meilleur

Né sous le signe de la clé de sol, Julien Rousseau a grandi dans un milieu familial où les mélodies étaient omniprésentes. Dès l’âge de quatre ans, il était inscrit par ses parents à des cours de piano, et depuis, la musique fait partie de son quotidien. Cherchant toutes les occasions de combler son appétit musical, l’étudiant de 5e secondaire à l’école Jean-Baptiste-Meilleur a joint les rangs du stage band de l’école comme saxophoniste, ceux de l’ensemble de percussions comme joueur de conga et ceux d’un groupe pop comme pianiste. Tout cela s’ajoute à des performances sportives en athlétisme, à des implications bénévoles soutenues et à un rendement scolaire enviable.

« La musique me permet de m’exprimer autrement que par des mots, explique d’entrée de jeu Julien lors d’un entretien téléphonique. Elle occupe beaucoup de place dans ma vie. Et même si je ne veux pas nécessairement faire carrière dans le milieu de la musique, elle va toujours être présente d’une manière ou d’une autre. »

L’adolescent de 17 ans ne se souvient même plus du nombre de concours ou de prestations musicales auxquels il a pris part en tant que pianiste au fil des ans. Il indique toutefois avoir été récipiendaire de 17 bourses ou prix, au total, et se souvient d’une performance au Festival de musique classique du Bas-Richelieu qui l’avait rendu particulièrement fier de lui.

« Maintenant, je préfère faire de la musique pour m’amuser. Participer plusieurs soirs par semaine aux activités du stage band, de l’ensemble de percussions et du groupe pop, c’est ma façon de contribuer à promouvoir la musique. Malheureusement, je pense qu’il y a de moins en moins de temps consacré à la musique dans les écoles. En m’impliquant, j’espère pouvoir créer l’effet inverse. Comme j’ai un bon bagage musical, je n’hésite jamais à encourager mes collègues et à les aider. Si cela peut motiver d’autres jeunes à s’impliquer davantage, eh bien, j’aurai fait ma part. »

Bien qu’il ait délaissé les compétitions, Julien a néanmoins participé cette année au concours Secondaire en spectacle, où il a accompagné sa petite sœur au piano, alors qu’elle livrait une performance de chant tyrolien. Résultat? Le duo a remporté la finale locale de l’école, puis a obtenu le prix Coup de cœur du jury lors de la finale régionale.

Élève motivé et performant, cherchant souvent une façon de se dépasser, Julien a aussi fait partie du club d’athlétisme Lanaudière-Olympique durant trois saisons et a représenté son école aux finales régionales de cross-country de 2006 à 2010. Inscrit au programme d’études internationales, il a découvert les vertus de l’engagement bénévole dès sa 1re secondaire. Inspiré par ce désir de faire du bien autour de lui, il n’a jamais compté les heures et a une fois de plus multiplié les implications.

Entre autres, Julien se rappelle sa participation au festival Feu et glace de Repentigny à titre d’animateur, son implication au centre de récupération Enjolivert de son école ou encore son rôle actif dans le réaménagement de la bibliothèque d’une école primaire et l’appui qu’il a fourni pour aider à la francisation d’élèves immigrants de son école.

« Je crois que l’implication communautaire joue un rôle clé dans le développement d’une personne. De mon côté, en allant du côté de plusieurs organismes, j’ai développé des qualités personnelles et humaines en plus de cumuler des expériences qui me seront certainement utiles plus tard. De plus, j’ai le sentiment d’être vraiment actif pour ma communauté », dit-il.

Cumulant jusqu’à ce jour 53 mentions pour l’excellence de ses résultats (moyenne générale toujours supérieure à 90 %), Julien entrevoit l’avenir avec beaucoup d’optimisme. Musicien dans l’âme, il avoue bien candidement que ses intérêts professionnels sont beaucoup encore plus portés vers les sciences de la vie, dont la médecine. Mais il sait qu’il a encore du temps devant lui pour préciser sa future profession. D’ici là, il entend bien continuer son cheminement et profiter de toutes les occasions pour mettre à profit ses talents musicaux.

« Une journée sans musique, ça ne se peut pas vraiment pour moi. J’ai du plaisir à pratiquer et à jouer avec les groupes de l’école et je veux en profiter au maximum. Pour la suite, on verra bien où cela me mènera », termine-t-il, un brin philosophe.



Julien Rousseau
École secondaire Jean-Baptiste-Meilleur



RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.

PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Julien Rousseau /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc