• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2011
AVENIR PROJET ENGAGÉ
Destination nature

École polyvalente Arvida






 
Destination nature

AVENIR PROJET ENGAGÉ



Destination nature
École polyvalente Arvida

À l'École polyvalente Arvida, on a remué ciel et terre afin de lutter contre le décrochage scolaire et offrir du support à des jeunes en difficulté. Grâce aux efforts concertés de l’école, du CSSS de Jonquière, de la commission scolaire De La Jonquière et de la Coopérative de solidarité INAQ, un projet vraiment original a vu le jour : Destination nature. Depuis trois ans, ce projet permet chaque année à un groupe d'une vingtaine d'élèves en parcours adapté de partir à l'aventure, en pleine nature, pour se dépasser et goûter à la réussite!

 

On ne se lance pas du jour au lendemain dans une escapade de quatre jours dans la nature avec un groupe d'élèves vivant des difficultés au niveau scolaire comme au niveau psychosocial. Toute l'année scolaire est donc mise à profit. Afin de préparer les participants à une expédition en raquettes dans les Monts-Valin en mars, Catherine Harvey, psychologue et responsable du projet, et Mélanie Pilote, travailleuse sociale au CSSS, leur ont proposé des ateliers chaque semaine, sorte d'aventure thérapeutique. Les jeunes ont aussi profité d'une pré-expédition de 24 heures pour tester leur persévérance, un mois avant la grande aventure.

 

« À la base, ce projet vise à contribuer au développement de l'estime de soi en faisant vivre aux participants un sentiment de compétence », résume Marie-Claude Bradette, directrice adjointe de l’adaptation scolaire. Ainsi, bien que les guides de la Coopérative INAQ, spécialistes de l’intervention éducative et thérapeutique par la nature et l’aventure, soient là pour les conseiller et les accompagner, les jeunes sont responsables de tout (équipement, repas, sécurité, etc.), de la planification à l'exécution. Pour Catherine Harvey, « ce sont vraiment les jeunes qui sont les grands acteurs de ce projet ». Les aventuriers peuvent toutefois compter sur l'aide de quelques anciens, qui ont vécu une expédition précédente et qui sont là pour partager leur savoir. Amélie Parent-Deslauriers, de l'aventure pour une troisième année et bien décidée à en être l'an prochain, peut certainement être qualifiée de modèle. Elle résume son expérience en un mot : « magique »!

 

Lors de l’expédition dans les Monts-Valin, les jeunes ont plusieurs fois démontré leur persévérance. La troisième journée, ils devaient construire différentes habitations leur permettant de se loger pour la nuit. L’igloo a été très difficile à réaliser, la neige n’étant pas idéale. Mais ils étaient si déterminés qu’ils ont travaillé du matin jusqu’à très tard le soir, pour enfin achever la construction. Ainsi, avance Danielle Racine, directrice de l'école, ces élèves au fort potentiel de décrochage ont été amenés « à vivre un dépassement de soi et à repousser leurs limites. » Le tout dans un contexte fort différent du cadre scolaire.

 

Après l’expédition, une célébration est organisée par les jeunes eux-mêmes dans le but  de partager leurs réalisations avec parents, amis et partenaires. C'est probablement à cette occasion qu'on peut le mieux saisir l'importance de cette initiative propre à l'École polyvalente Arvida. « J’ai vu par les années antérieures briller la fierté dans les yeux de ces jeunes, mais également dans ceux de leurs parents, raconte Danielle Racine. La rencontre post-expédition où les jeunes présentent un montage vidéo de leur aventure à leurs proches est un moment inoubliable. C’est dans des moments comme ceux-là que l’on comprend à quel point nous pouvons être significatifs dans leur vie, par notre présence, mais également par les opportunités de dépassement que nous leur offrons. »

 

Et l'aventure ne s'arrête pas là! En effet, le but ultime du projet, comme l'explique Catherine Harvey, c'est « que les apprentissages personnels et collectifs puissent être transposés dans la classe, dans l’école et dans les familles ». Et ça marche! Les jeunes, plus motivés, s'investissent davantage à l'école. La cohésion du groupe est renforcée. Même que, au retour, on observe que la gestion de la classe est facilitée. On constate une diminution des troubles de comportements, une meilleure communication des émotions et une plus grande responsabilisation face à ses choix. Il ne faut pas non plus oublier que cette aventure valorise la santé par l’exercice, une saine alimentation et une hygiène de vie adéquate. Il est clair que le projet Destination nature produit chez les jeunes des bénéfices qui se feront sentir tout au long de leurs vies.

 



Destination nature
École polyvalente Arvida



RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.


PHOTOS


Voir la galerie de photos


PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Destination nature /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc