• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

Nicole Chaput

AVENIR PERSONNEL ENGAGÉ



Nicole Chaput
Collège Regina Assumpta

Quand Nicole Chaput a accepté, il y a six ans, de se joindre à l’équipe du Collège Regina Assumpta à titre d’animatrice de pastorale, elle se demandait bien ce qu’elle allait pouvoir faire avec des adolescents. Petit à petit, elle a appris à les connaître, à développer des projets en fonction de leurs intérêts, à les accompagner sur le terrain auprès d’organismes communautaires et à gagner leur confiance. Mais le plus merveilleux, c’est qu’elle est parvenue à prouver à tous ces jeunes élèves qu’avec de la volonté et de l’engagement, on pouvait faire la différence dans la vie de quelqu’un.

« J’ai toujours voulu faire une différence partout où j’ai passé. En arrivant ici, ça été la même chose. Je n’avais aucune idée de ce que j’allais faire pour y parvenir, mais il était certain que je n’allais pas faire une pastorale sacramentelle, mais bien une pastorale de présence. Je voulais être ici pour les jeunes, à leur disposition, et pour les amener eux aussi à se rendre disponible pour les autres », raconte Nicole Chaput avouant que de se retrouver ainsi quotidiennement avec des jeunes la dynamise énormément et lui permet d’apprendre une foule de choses.

Ce retour dans le milieu de l’éducation, l’animatrice de pastorale ne l’avait pourtant pas prévu. Ayant au début de sa carrière occupé des fonctions de secrétaire à la Ville de Montréal, elle avait choisi de réorienter cette dernière vers un domaine qui lui permettrait de se rapprocher des gens. Optant pour des formations en pastorale, elle a ensuite travaillé dans une école primaire pendant 10 ans, pour finalement se diriger vers la formation des laïcs. Au bout de plusieurs années, l’opportunité d’intégrer le Collège Regina Assumpta est apparue comme un nouveau défi et comme l’occasion de revenir à Montréal.

Pour apprivoiser son nouveau milieu, elle s’est alors mise à tisser des liens avec les enseignants, à rencontrer les différentes classes, à découvrir les différentes activités organisées par les jeunes et à tisser progressivement des liens avec eux. Par exemple, chaque matin qu’elle arrive à l’école, elle envoie un courriel de bonne fête à tous ceux et celles dont s’est l’anniversaire. Il faut savoir que cet établissement scolaire compte plus de 2000 élèves et qu’elle n’en oublie jamais un… même l’été.

« Je suis toujours agréablement surprise de voir comment je suis bien accueillie et écoutée par les jeunes lorsque je fais la tournée des classes. Ils ont compris que ma principale fonction était d’être là pour eux. C’est probablement pour ça qu’il y en a que je ne connais même pas et qui viennent me voir parfois pour me demander un service ou un conseil. »

Outre cette partie relationnelle de son travail, Nicole Chaput investit beaucoup de son temps à mettre sur pied des projets ou à en bonifier d’autres. Entres autres, il y a le groupe d’Amnistie Internationale qui regroupe une cinquantaine d’élèves et avec lequel elle organise des conférences, procède à l’envoi de cartes ou à la signature de pétitions. Il y a aussi le Club 2/3 qui représente une opportunité pour elle de sensibiliser les jeunes à des causes et de les amener à s’engager dans des projets comme l’Unicef, la mise sur pied d’un marché équitable ou des activités de solidarité internationale. Tout au long de l’année s’ajoute d’autres activités de collectes de denrées, de vêtements, de livres ou d’effets scolaires. D’autres jeunes visitent aussi chaque semaine des personnes âgées dans une résidence et d’autres encore participent à l’activité Dînons, Tricotons qui propose la fabrication de foulards pour les bénéficiaires de l’Accueil Bonneau.

« Chacun de nos gestes doit avoir un sens. On fait des choses qui ont un impact direct sur des gens. C’est à travers ces activités que les élèves comprennent qu’ils peuvent faire la différence dans la vie de quelqu’un », confie-t-elle.

Par son authenticité et sa générosité, Nicole Chaput est parvenue à faire de la pastorale un milieu de vie stimulant qui offre aux jeunes, de toutes religions, la possibilité de changer le monde. Ils sont d’ailleurs nombreux à souligner l’importance que Mme Chaput a eue sur leur passage au secondaire.

« Grâce à Mme Chaput, j’ai découvert le Club 2/3. Elle m’a aussi permis de découvrir une partie de moi encore inconnue, soit le désir d’aider les autres et de m’impliquer dans des projets communautaires. C’est grâce à ses encouragements que je m’implique aujourd’hui », témoigne Florence Cadorette.



Nicole Chaput
Collège Regina Assumpta



RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.


PHOTOS


Voir la galerie de photos


PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Nicole Chaput /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc