• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2011
AVENIR PERSONNEL ENGAGÉ
Andréanne Chagnon

Cavelier-De LaSalle
Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys





 
Andréanne Chagnon

AVENIR PERSONNEL ENGAGÉ



Andréanne Chagnon
Cavelier-De LaSalle

Quand on cherche Andréanne Chagnon à l’école secondaire Cavelier-De LaSalle, mieux vaut ne pas trop s’attarder à la salle des enseignants, mais plutôt explorer du côté de sa salle de classe, et ce, même sur les heures de dîner ou après les heures de cours. L’enseignante en formation préparatoire à l’emploi s’y trouve alors en train de travailler avec ses élèves à la réalisation d’un projet ou à la préparation d’une activité porteuse de retombées. Tout simplement parce qu’Andréanne croit fermement en une approche pédagogique axée sur l’exemple. Et ça marche!

Dynamique, regorgeant d’initiatives et peut-être même un brin idéaliste, Andréanne Chagnon, malgré sa jeune carrière, démontre clairement que l’engagement concret fait partie de son travail. C’est d’ailleurs en toute connaissance de cause qu’elle a opté pour l’enseignement auprès d’une clientèle en difficulté scolaire. « Je passe plus de temps avec eux, donc le lien devient beaucoup plus fort. On se voit tous les jours et ça nous permet de mettre en place plusieurs projets. En plus, avec le renouveau pédagogique, ça me permet d’être inventive. On a pas réussi avec eux avec la méthode traditionnelle, il faut donc tenter autre chose », prêche-t-elle.

Ces autres choses prennent donc la forme de plusieurs projets. L’un de ceux-là fait sans doute partie des plus demandant pour Andréanne. Il s’agit de la Foire entrepreneuriale que l’enseignante a mis en place il y a trois ans et qui resplendit par son succès depuis.

Dans le cadre de ce projet influencé par les valeurs coopératives, les élèves sont appelés à créer leur propre entreprise avec tout ce que cela implique. Puis ils doivent en faire la commercialisation fictive au sein de l’école. L’équipe gagnante obtient la chance de voir son projet se réaliser. En 2009, la compagnie Ani-Paint, spécialisée dans la conception de murales, a obtenu ainsi deux mandats de la part de l’école.

« Cela permet aux élèves de vivre l’expérience d’un démarrage d’entreprise et de découvrir les étapes de commercialisation. On les prépare à l’emploi, mais on oublie souvent de leur rappeler qu’ils pourraient aussi être leur propre patron », souligne celle qui se charge de l’organisation complète de cet événement avec la collaboration des jeunes.

« Andréanne donne aux élèves une place importante dans la réalisation des projets, leur permettant ainsi de développer leur potentiel entrepreneurial. Ils sont amenés à s’impliquer et à prendre part aux décisions et à la gestion de plusieurs activités », témoigne Cynthia Collette, agente de sensibilisation en entrepreneuriat pour le Centre d’affaires étudiant Desjardins, partenaires des activités organisées par Andréanne.

Il en va de même pour le KFÉ Graf, qui a vu le jour en 2008, et pour lequel la contribution d’Andréanne est plus que généreuse. Ce café étudiant, pris en charge par les élèves en formation préparatoire à l’emploi, sert en quelque sorte de plateau de travail pour les étudiants qui y vivent une réelle expérience professionnelle.

« Chaque fois que j’en ai l’occasion, j’amène les étudiants à comprendre ce que je leur explique. Je ne fais pas seulement raconter la matière, je leur fais vivre. Par exemple, nous avons passé une journée à faire du tri de denrées alimentaires à l’organisme Moisson Montréal. Ils étaient extrêmement fiers de leur accomplissement. »

Andréanne participe aussi à l’organisation d’un voyage récompense de fin d’année pour les élèves en difficulté, a accepté de devenir mentor pour une jeune fille de 2e secondaire, pilote un projet de correspondance entre sa classe et une autre de Sherbrooke, puis s’implique aussi avec le Comité social de l’école et le Comité de participation des enseignants.

À travers tout ça, il y a encore de la place pour d’autres projets. D’ailleurs, Andréanne travaille très fort pour l’implantation d’un projet de valorisation des stages dans le secteur de l’école. En fait, elle veut développer les outils nécessaires afin de faire connaître les élèves aux entreprises du secteur et surtout, vendre leur potentiel comme travailleur.

« Je crois simplement en mes jeunes. Je pense qu’il est possible que la société donne à ces jeunes ce qu’il y a de meilleur et que les jeunes puissent donner en retour », affirme-t-elle, comme une invitation à la collectivité afin qu’elle ouvre ses portes à nos jeunes.



Andréanne Chagnon
Cavelier-De LaSalle



RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.


PHOTOS


Voir la galerie de photos


PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Andréanne Chagnon /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc